Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Vidéos

Hiroshima : Visages d’hibakusha

16 août 2012 | 273 vues




Documentaire France culture diffusé le 16 août 2012
Les Grandes traversées / Pourquoi Fukushima ?
https://www.franceculture.fr/emission-les-grandes-traversees-pourquoi-fukushima-doc



Témoignages d’hibakusha (victimes irradiées) qui racontent le 6 août 1945 : le survol de la ville par les B29, la bombe qui tombe avec son parachute et le flash de lumière suivi du tristement célèbre champignon atomique. Un bombardement résumé dans une onomatopée : pika don (pika : la lumière et don : le son). Les hibakusha racontent aussi la vie dans les semaines, les mois et les années suivantes. La mort des proches, le silence, les mensonges sur leur statut de victime pour pouvoir se marier ou trouver un emploi. Bref, la culpabilité d’être vivant pour mener une existence de paria dans une société qui ne voulait pas les reconnaître.

Avec Reiko Yamada, Mikiso Iwasa, Ikuo Hirayama, peintre et président de l’Ecole des beaux arts de Tokyo, et Keiji Nakazawa, auteur du célèbre manga Gen d’Hiroshima.

Avec des extraits de Fleurs d’été de Tamiki Hara, premier texte écrit par un survivant d’Hiroshima.

Témoignages d’hibakusha (victimes irradiées) qui racontent le 6 août 1945 : le survol de la ville par les B29, la bombe qui tombe avec son parachute et le flash de lumière suivi du tristement célèbre champignon atomique. Un bombardement résumé dans une onomatopée : pika don (pika : la lumière et don : le son). Les hibakusha racontent aussi la vie dans les semaines, les mois et les années suivantes. La mort des proches, le silence, les mensonges sur leur statut de victime pour pouvoir se marier ou trouver un emploi. Bref, la culpabilité d’être vivant pour mener une existence de paria dans une société qui ne voulait pas les reconnaître.

Avec Reiko Yamada, Mikiso Iwasa, Ikuo Hirayama, peintre et président de l’Ecole des beaux arts de Tokyo, et Keiji Nakazawa, auteur du célèbre manga Gen d’Hiroshima.

Avec des extraits de Fleurs d’été de Tamiki Hara, premier texte écrit par un survivant d’Hiroshima.



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don


Thèmes
Nucléaire militaire