Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Penly : Arrêt en urgence du réacteur 1

Une intervention de maintenance pas assez préparée




21 juillet 2021


Petite erreur lourde de conséquences. Le 21 juillet 2021, une intervention de maintenance a eu pour effet de stopper la turbine du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Penly. Le réacteur s’est automatiquement arrêté.


La turbine, entraînée par la vapeur produite grâce à la chaleur dégagée par le combustible nucléaire, est ce qui permet d’évacuer la puissance du réacteur nucléaire. Elle entraîne à son tour un alternateur qui produit de l’électricité. Si la turbine se bloque, les systèmes de surveillance détectent le problème et arrêtent automatiquement tout en urgence, la puissance produite ne pouvant plus être évacuée. les arrêts en urgence, automatiques, ne sont donc jamais anodin. Ils se produisent lorsqu’un dysfonctionnement suffisamment importance pour compromettre le fonctionnement du réacteur nucléaire est détecté. Les barres de contrôle [1] sont alors automatiquement descendues dans la cuve pour stopper la réaction nucléaire immédiatement.

C’est ce qu’il s’est passé sur le réacteur 1 de Penly le 21 juillet 2021 après-midi. C’est une intervention de maintenance qui a provoqué l’arrêt de la turbine - et donc de toute la machine. Une intervention a priori pas suffisamment préparée et pas assez contrôlée. EDF ne livre aucun détail sur le pourquoi du comment. Et nomme cet arrêt automatique "actualité de production". En indiquant avoir informé les autorités de l’incident. Le réacteur a été redémarré en fin de journée.

Ce que dit EDF :

Actualité de l’unité de production n°1

Production

Publié le 21/07/2021

Le 21 juillet à 13h55, lors d’une opération de maintenance, l’unité de production n° 1 a été déconnectée du réseau électrique suite à l’arrêt de sa turbine, située dans la partie non nucléaire de l’installation.

Les équipes de la centrale sont mobilisées et procèdent actuellement aux diagnostics et interventions nécessaires pour permettre la remontée en puissance du réacteur et sa reconnexion au réseau électrique en toute sûreté.

L’unité de production n° 2 est à la disposition du réseau électrique.

Conformément à nos procédures, cette information a été adressée à l’Autorité de sûreté nucléaire, aux services de l’Etat, à la Commission d’information du nucléaire Paluel-Penly et aux maires des communes situées à proximité de la centrale nucléaire de Penly.

Le 21 juillet à 18h20, les équipes de la centrale nucléaire de Penly ont procédé à la reconnexion de l’unité de production n°1 au réseau électrique et à sa remontée en puissance jusqu’à 100% à 20h50. Elle avait été déconnectée ce même jour à 13h55, suite à un dysfonctionnement lors d’une opération de maintenance.

Les deux unités de production sont en fonctionnement et alimentent le réseau électrique national.

Conformément à nos procédures, cette information a été adressée à l’Autorité de sûreté nucléaire, aux services de l’Etat, à la Commission d’information du nucléaire Paluel-Penly et aux maires des communes situées à proximité de la centrale nucléaire de Penly.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-penly/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-penly/actualite-de-l-unite-de-production-ndeg1


[1Tubes de bore ou de cadmium introduits verticalement au sein du cœur d’un réacteur dans le but de contrôler, par absorption de neutrons, la réaction et donc la puissance fournie (aussi appelées grappes de contrôle ou de commande). https://www.asn.fr/Lexique/B/Barres-de-controle-ou-de-commande


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don