Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cattenom : Travaux sur le réacteur 1 : 2 appels aux pompiers en moins de 48 heures




7 juin 2019


Le 4 juin 2019, les pompiers sont venus sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) pour la seconde fois en 2 jours. De la fumée s’est propagée dans le bâtiment du réacteur 1, arrêté depuis le 10 mai pour rechargement du combustible et maintenance. Ce sont justement les opérations de maintenance qui sont à l’origine de ces appels aux secours.


Selon l’exploitant, la fumée provenait d’un four situé en zone nucléaire. Mis en service pour la première fois, il est sert à réchauffer les pièces utilisées pour l’entretien de l’installation. La fumée était telle que le personnel a fait usage d’un extincteur.

L’avant-veille, le 2 juin, c’est le nettoyage d’un générateur de vapeur qui s’est mal passé (voir notre article correspondant). Des émanations toxiques issues de la solution chimique utilisée pour procéder au nettoyage de ces échangeurs thermiques hautement radioactifs ont envahi le bâtiment réacteur. Plusieurs employés ont été "incommodés" par ces vapeurs chargées d’ammoniac du fait de sa toxicité par inhalation.

Le réacteur nucléaire a beau être à l’arrêt, les risques et les incidents ne s’arrêtent pas pour autant. Les opérations nécessaires à l’entretien de l’installation sont elles-mêmes sources d’incidents. Quand on sait que l’exploitant prévoit - en plus du changement de combustible et de plusieurs modifications d’équipements - 10 500 activités de maintenance et non des moindres (nettoyage des GV, contrôle des manchettes thermiques placées sur la cuve, épreuves hydrauliques du circuit primaire...), il y a de quoi rester vigilant. La preuve en est avec Cattenom : un réacteur arrêté n’est pas synonyme d’une absence de danger.

Ce que dit EDF :

Venue des secours externes sur l’unité de production n°1

Publié le 04/06/2019

Mardi 4 Juin 2019 vers 12h00, les équipes de la centrale de Cattenom sont intervenues dans un bâtiment d’exploitation de l’unité de production n°1* suite à un dégagement de fumée lors de la première utilisation d’un four utilisé pour réchauffer des pièces, dans un atelier de maintenance en zone contrôlée. Un extincteur a été utilisé préventivement.

Conformément à nos procédures, les pompiers ont été appelés. Après avoir effectué une reconnaissance approfondie avec les équipes de la centrale, les pompiers ont confirmé l’absence de feu et ont quitté le site.

*L’unité numéro 1 est actuellement à l’arrêt programmé pour maintenance et rechargement du combustible.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-cattenom/actualites/venue-des-secours-externes-sur-l-unite-de-production-ndeg1-0


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Cattenom

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
105