Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cattenom : Incident lors d’un nettoyage de GV : alerte à l’ammoniac et venue des pompiers, plusieurs salariés "incommodés"




3 juin 2019


Un incident s’est produit le 2 juin 2019 lors du nettoyage d’un générateur de vapeur (GV) du réacteur 1. La solution extrêmement toxique utilisée pour cette opération contient - entre autres produits chimique - de l’ammoniac*. La dépressurisation du générateur de vapeur a engendré le relâchement des vapeurs de la solution de nettoyage dans le bâtiment réacteur. Une alerte à l’ammoniac s’est déclenchée, les émanations de cette substance étant extrêmement toxiques par inhalations. L’ammoniac est également inflammable sous sa forme gazeuse, et provoque de graves brûlures de la peau ainsi que des lésions oculaires et digestives. Cette substance est aussi très toxique pour les milieux aquatiques. L’exposition des professionnels à ce produit dangereux est réglementée et son stockage tout comme son utilisation sur un site nucléaire doit donc se faire - normalement - avec une vigilance toute particulière. L’exploitant informe sur la venue des secours externes mais ne livre que très peu d’éléments sur l’incident. On ne sait pas si les émanations chimiques étaient aussi radioactives, les GV étant des pièces hautement contaminées par la radioactivité du circuit primaire**. L’évènement n’a, selon EDF, eu aucune conséquence sur la sûreté de l’installation nucléaire ni sur l’environnement. On ne peut pas en dire de même des travailleurs, dont plusieurs ont été "incommodés" par les vapeurs toxiques.


Ce que dit EDF :

Venue des secours externes sur l’unité de production numéro 1

Publié le 02/06/2019

Le 2 juin 2019, à 11h40, sur l’unité de production numéro 1 de la centrale de Cattenom [1], un générateur de vapeur en cours de nettoyage avec une solution de lessivage pour détartrage au sein du bâtiment réacteur a fait l’objet d’une dépressurisation ; la présence d’ammoniac dans l’air a alors été détectée. Le personnel présent au sein du bâtiment réacteur est examiné par les sapeurs-pompiers sollicités conformément à nos procédures. Quelques intervenants ont été incommodées par des émanations d’ammoniac.

Cet événement n’a pas eu de conséquences sur l’environnement, ni sur la sûreté des installations.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-cattenom/actualites/venue-des-secours-externes-sur-l-unite-de-production-numero-1


* Voir la fiche toxicologique de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) (version synthétique ou version complète) - http://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox/fiche.html?refINRS=FICHETOX_16

** Un générateur de vapeur (GV) est un échangeur thermique entre l’eau du circuit primaire, portée à haute température (320 °C) et à pression élevée (155 bars) dans le cœur du réacteur, et l’eau du circuit secondaire qui se transforme en vapeur et alimente la turbine. Chaque générateur de vapeur comporte plusieurs milliers de tubes en forme de U, qui permettent les échanges de chaleur entre l’eau du circuit primaire et l’eau des circuits secondaires pour la production de la vapeur alimentant la turbine. les réacteurs à eau sous pression de 900 MWe comportent 3 générateurs de vapeur, les réacteurs de 1 300 MWe comportent 4 GV. https://www.asn.fr/Lexique/G/Generateur-de-vapeur


[1L’unité numéro 1 est actuellement à l’arrêt programmé pour maintenance et rechargement du combustible.


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don





Installations
Cattenom