Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Bugey : Ecart de conformité relatif à des défauts de supportage d’un réservoir d’un des circuits d’injection de sécurité du réacteur n° 2




13 janvier 2014


Le 13 janvier 2014, l’exploitant de la centrale du Bugey a déclaré à l’ASN un écart de conformité relatif à des anomalies d’ancrage d’un réservoir d’acide borique du circuit d’injection de sécurité du réacteur n° 2.


Ce que dit EDF :

Ecart de conformité sur des fixations d’un réservoir de l’unité de production n° 2
15/01/2014

Sur une centrale nucléaire, de nombreux contrôles sont réalisés chaque année sur les matériels pour vérifier leur bon fonctionnement.

A l’issue d’un contrôle préventif réalisé en novembre 2013 sur un réservoir d’eau borée* d’un des circuits de sécurité**, les équipes de la centrale ont constaté une inclinaison de trois des huit fixations au sol de ce réservoir ; elles ont alors demandé une expertise pour s’assurer de la conformité de ce matériel en cas de séisme.

Début janvier, l’expertise réalisée par des ingénieurs d’EDF a permis de conclure que ces trois fixations n’assuraient plus leur fonction de manière complètement satisfaisante : en cas de séisme a minima deux fois plus important que le plus grave séisme relevé dans la région, la tenue du matériel ne serait plus garantie. Les équipes de la centrale seraient toutefois en mesure d’assurer la sûreté de l’installation sans ce réservoir grâce aux autres circuits et matériels de sécurité à leur disposition. La centrale procédera prochainement à la réparation de ces fixations.

Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement.

La direction du site l’a déclaré le 14 janvier à l’Autorité de Sûreté Nucléaire, au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7.

*Le bore est un élément naturel utilisé dans les réacteurs pour réguler ou stopper la réaction en chaîne en raison de son exceptionnelle capacité d’absorption des neutrons. **Ce système de sécurité est conçu pour assurer l’injection de bore et le refroidissement du cœur.

https://energie.edf.com/nucleaire/carte-des-centrales-nucleaires/evenements-45869.html

Ce que dit l’ASN :

Ecart de conformité relatif à des défauts de supportage d’un réservoir d’un des circuits d’injection de sécurité du réacteur n° 2
04/02/2014

Le 13 janvier 2014, l’exploitant de la centrale nucléaire du Bugey a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un écart de conformité relatif à des anomalies d’ancrage d’un réservoir d’acide borique du circuit d’injection de sécurité du réacteur n° 2.

Le circuit d’injection de sécurité permet, en cas d’accident causant une brèche importante au niveau du circuit primaire du réacteur, d’introduire de l’eau borée sous pression dans celui-ci. Le but de cette manœuvre est d’étouffer la réaction nucléaire et d’assurer le refroidissement du cœur.

Au mois de novembre 2013, en application des programmes de maintenance des installations, les équipes de la centrale nucléaire du Bugey ont réalisé des contrôles sur les ancrages de matériels constituant des éléments importants pour la sûreté. Ces contrôles ont mis en évidence que sur le réservoir d’acide borique du réacteur n°2, trois des huit ancrages n’étaient pas conformes au plan d’origine de construction de cet équipement.

EDF a analysé les enjeux de sûreté associés à cet écart. L’analyse, finalisée début janvier 2014, a mis en évidence que ces trois fixations n’assureraient pas leur fonction d’ancrage du matériel en cas de survenue d’un séisme important. Dans cette configuration, le défaut d’ancrage et la défaillance du réservoir pourraient également constituer un agresseur potentiel vis-à-vis d’autres éléments importants pour la sûreté présents à proximité.

Les équipes de conduite du réacteur disposent de consignes de conduite leur permettant de faire face à ce type de situation.EDF remettra en conformité l’ancrage du réservoir d’acide borique du réacteur n°2 programmé au mois de septembre 2014 au cours d’un arrêt programmé.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, sur l’environnement ou sur les travailleurs.

Cependant, en raison des conséquences potentielles de cet écart de conformité vis-à-vis de la sûreté, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incidents-des-installations-nucleaires/Ecart-de-conformite-relatif-a-des-defauts-de-supportage-d-un-reservoir-d-un-des-circuits-d-injection-de-securite-du-reacteur-n-2


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Bugey

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
97