Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Bugey : Trop plein d’effluents, arrêt en urgence du réacteur 4




28 octobre 2020


Second arrêt automatique du réacteur 4 du Bugey (Ain) en moins d’une semaine. Une pompe qui tombe en panne, un réservoir d’effluents qui sature, la turbine qui s’arrête : les dispositifs de protection du réacteur nucléaire se sont déclenchés le 27 octobre 2020 en fin de journée.


Quelques jours seulement avant, le 21 octobre, ce même réacteur s’était aussi arrêté en urgence, à cause d’une intervention de maintenance dont on ne sait rien. On sait cependant par un rapport d’inspection de l’Autorité de sûreté nucléaire que des modifications sont en cours sur ce réacteur 4 pour préparer sa 4ème visite décennale.

Les avaries matérielles se cumulent sur la centrale nucléaire du Bugey. Dotée de 4 réacteurs en fonctionnement et d’un réacteur UNGG [1] en attente de démantèlement, actuellement seul le réacteur 5 produit encore de l’électricité. Le réacteur 2 est arrêté depuis début 2020 pour une quatrième visite décennale dont la durée initiale a quasiment doublée. Le réacteur 3 a été arrêté début mai pour une intervention de maintenance en zone nucléaire et n’a jamais redémarré depuis. En cause : un réservoir d’effluents hautement radioactifs déformé, fissuré et corrodé. EDF avait obtenu de l’Autorité de sûreté nucléaire une autorisation pour continuer à utiliser ce réservoir sous pression malgré ses dégradations. Mais l’Autorité, apprenant l’existence de plusieurs points de corrosion sous contrainte a retiré cette autorisation. EDF n’a semble-t-il pas tout dit à l’ASN sur l’état réel du réservoir lors de sa demande de dérogation. L’Autorité de sûreté nucléaire est allée sur place le 1er octobre, et ses constats sont sans appels : hors de question de faire fonctionner ce réservoir dans son état actuel. Étant commun aux réacteurs 2 et 3, les deux restent arrêtés. Avec les arrêts automatiques du réacteur 4, il n’en reste plus qu’un seul en état de fonctionner sur le site du Bugey. Face à cette multiplication d’avaries et au manque d’entretien manifestement généralisé sur le site nucléaire, les militants locaux demandent l’arrêt de toutes ses installations.

Ce que dit EDF :

  • Arrêt de l’unité de production n°4

Publié le 27/10/2020

Mardi 27 octobre 2020 à 17h, l’unité de production n°4 de la centrale nucléaire de Bugey s’est arrêtée et a été déconnectée du réseau national d’électricité. Cet arrêt fait suite à l’atteinte d’un niveau haut sur un matériel de collecte d’effluents (eau non radioactive) du circuit secondaire, lié à l’indisponibilité d’une pompe de relevage. La turbine s’est mise à l’arrêt de manière préventive, entraînant l’arrêt automatique du réacteur.

Les équipes de la centrale sont mobilisées et procèdent actuellement aux diagnostics et interventions nécessaires pour pouvoir redémarrer l’unité de production en toute sûreté.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, sur la sécurité du personnel, ni sur l’environnement. Les unités de production n°2 et 3 sont en arrêt programmé pour maintenance. L’unité de production n° 5 est connectée au réseau national d’électricité.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-bugey/actualites/arret-de-l-unite-de-production-ndeg4

  • L’UNITE DE PRODUCTION N°4 A NOUVEAU SUR LE RESEAU

Publié le 05/11/2020

L’unité de production n°4 a été reconnectée au réseau national d’électricité dans la nuit du dimanche 1er au lundi 2 novembre. Cette unité s’était arrêtée automatiquement le 27 octobre dernier, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur, suite à l’indisponibilité d’une pompe de relevage. Après avoir réalisé les contrôles nécessaires, les équipes de la centrale ont redémarré l’unité en toute sûreté. Cet arrêt n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement.

L’unité de production n°4 sera mise à l’arrêt le 21 novembre prochain pour sa 4ème visite décennale.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-bugey/actualites/l-unite-de-production-ndeg4-a-nouveau-sur-le-reseau-0


Pour en savoir plus :

Télécharger le rapport de l’inspection du 1er octobre 2020 faisant état des défauts sur le réservoir d’effluents primaires commun aux réacteurs 2 et 3 :

Contrôle des installations nucléaires de base - Suivi en service des Équipements Sous Pression Nucléaires (INSSN-DEP-2020-0313)

Télécharger le rapport d’inspection faisant état des modifications en cours sur le réacteur 4 en vue de sa 4ème visite décennale :

VD4 – Modifications réalisées avant la visite décennale (INSSN-LYO-2020-0566)


[1Uranium Naturel Graphite Gaz (ancienne filière de réacteurs nucléaires fonctionnant au graphite et au gaz)


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Bugey

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
108