Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : Blayais : Non-respect des règles générales d’exploitation concernant les conditions de réalisation d’essais périodiques




13 juillet 2023


Le 30 juin 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais (Nouvelle Aquitaine) a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation (RGE) concernant la réalisation d’essais périodiques sur le réacteur 3.


Ce que dit l’ASN :

Non-respect des règles générales d’exploitation concernant les conditions de réalisation d’essais périodiques

Publié le 13/07/2023

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 30 juin 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation (RGE) concernant la réalisation d’essais périodiques sur le réacteur 3.

Le 23 juin 2023, le réacteur 3 se trouvait dans le domaine d’« arrêt normal refroidi par les générateurs de vapeur » (AN/GV  [1] ), au début de son arrêt pour maintenance et renouvellement du combustible. L’exploitant a réalisé l’essai du temps de chute des grappes de commande du réacteur, qui constituent un des dispositifs permettant de contrôler la réaction nucléaire. Dans ces conditions, les règles générales d’exploitation exigent que les détecteurs du flux neutronique du système de mesure de la puissance nucléaire (RPN) soient disponibles.

Toutefois, tous les essais préalables permettant de s’assurer de la disponibilité de ce système n’avaient pas été réalisés. Dans les heures qui ont suivi, lors de la réalisation complète de ces essais, l’exploitant a détecté qu’une chaîne de mesure de flux de neutrons n’était pas réglée sur le seuil d’alarme conforme et qu’elle était donc indisponible. Les essais de temps de chute des grappes n’ont donc pas été réalisés dans le respect des règles générales d’exploitation.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement.

En raison du non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Dès la découverte de l’événement la disponibilité complète du système RPN a été rétablie.

https://www.asn.fr/l-asn-controle/actualites-du-controle/installations-nucleaires/avis-d-incident-des-installations-nucleaires/non-respect-des-rge-concernant-les-conditions-de-realisation-d-essais-periodiques


[1Les générateurs de vapeur (GV) sont des échangeurs thermiques entre l’eau du circuit primaire dans le cœur du réacteur, et l’eau du circuit secondaire qui se transforme en vapeur.


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Blayais

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
106