Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : Blayais : Fuite d’acide sulfurique

Le public informé un mois et demi après




27 juillet 2023


Une fuite d’acide sulfurique [1] a eu lieu dans la station de déminéralisation de la centrale nucléaire du Blayais (Nouvelle Aquitaine). Les faits sont arrivés au tout début du mois de juin 2023, mais c’est fin juillet que EDF l’a annoncé au public.


D’après les quelques lignes sur l’incident publiées par l’exploitant, la fuite n’aurait pas atteint l’environnement : l’évènement est significatif pour l’environnement mais "sans conséquence réelle". Le débordement, dont on ne connaît ni les raisons, ni la quantité, a été recueilli dans une rétention (une sorte de cuve placée sous les réservoirs de produits dangereux). L’acide a été transféré de cette rétention vers des "contenants adaptés". Les équipements "suspectés" ont été mis à l’arrêt.

Puisque des matériels sont suspectés, on peut en déduire que la fuite constatée le 2 juin a été détectée après coup et que personne ne l’a vue se produire. EDF n’en dira pas plus. Quelle quantité d’acide a fuité ? À quand remonte le dernier contrôle des équipements suspectés ? La station de déminéralisation est-elle surveillée d’assez près et correctement entretenue ?
Cette installation est pourtant lourde d’enjeux environnementaux, car de nombreux produits chimiques y sont utilisés, dont certains, comme l’acide sulfurique, sont particulièrement toxiques pour les écosystèmes et le vivant. Or l’industriel le sait : la surveillance doit être proportionnelle aux enjeux. Malgré la communication tardive et minimale d’EDF, le manque d’entretien et de surveillance des équipements semblent tout désignés comme causes de cet incident. À croire que les enjeux environnementaux ne sont pas la priorité pour EDF. Ou que l’exploitant a sous-estimé les risques générés par sa station de déminéralisation.

Ce que dit EDF :

Événements significatifs - juin 2023

Publié le 25/07/2023

Un événement significatif environnement, sans conséquence réelle sur l’environnement, a été déclaré par la direction de la centrale du Blayais à l’Autorité de sûreté nucléaire entre le 1er et le 30 juin 2023 :

Déclaration du 8 juin 2023

Le 2 juin 2023, un déversement d’acide sulfurique a été constaté dans une rétention de la station de déminéralisation du site. Les matériels suspectés en cause ont immédiatement été mis en position condamné/fermé et le déversement a été transféré dans des contenants adaptés en vue de retraitement.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-du-blayais/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-du-blayais/evenements-significatifs-juin-2023


[1L’acide sulfurique, appelé jadis huile de vitriol ou vitriol fumant, est un composé chimique de formule H2SO4. C’est un acide minéral dont la force est seulement dépassée par quelques superacides. (...) Sa grande corrosivité et les dangers qu’il représente ne sont pas tant dus à sa nature d’acide fort qu’à son avidité pour l’eau qui en fait un agent utilisé en dessication, capable de brûler gravement les tissus organiques. C’est la raison pour laquelle, au même titre que la soude caustique, il est beaucoup plus dangereux que l’acide chlorhydrique qui est pourtant également un acide fort. https://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_sulfurique


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Blayais

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
109