Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Agenda

3
fév
Conférences - Débats

Projection-débat autour du film "Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre"

Montpellier (34) - Languedoc-Roussillon


Dimanche 3 février 2013


10h à l’Utopia diagonal, 5 Avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier.



Fukushima, bientôt 2 ans et la catastrophe est toujours en cours !

Le 9 mars 2013 le Réseau Sortir du Nucléaire appelle à une manifestation nationale à Paris. Une grande chaîne humaine qui encerclera les lieux du pouvoir ou se prennent les décisions concernant le nucléaire (Areva, EDF, les ministères, l’Autorité de Sûreté du Nucléaire, etc.). À nous tous d’en assurer la réussite ! https://chainehumaine.org/

À Montpellier, le groupe local Sortir du Nucléaire 34 et le cinéma Utopia vous convient à un nouveau petit-déjeuner le dimanche 3 février.

Nous informerons sur la préparation de la chaîne du 9 mars, et évoquerons l’impossible démantèlement (tellement dément !) des centrales nucléaires, avec : Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre. Un film de Brigitte Chevet (2008). Prix de l’Enquête scientifique du 23e Festival du Scoop et du Journalisme (Angers).

Le film sera suivi d’un débat avec Simon Cossus, Directeur d’Enercoop L.-R., Ingénieur spécialisé dans les énergies renouvelables. Nous parlerons des alternatives au nucléaire, dès aujourd’hui, par exemple en choisissant Enercoop seul fournisseur d’électricité à écarter totalement l’électricité nucléaire de son offre.

Le film Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre sera précédé du court métrage Un long dimanche d’irradiation.

Le site de l’Utopia

Plus sur le film :

Brennilis, petit réacteur expérimental des Monts d’Arée dans le Finistère, doit être la première centrale entièrement déconstruite en France. Le chantier, qu’EDF a un temps présenté comme exemplaire pour tout le parc français, est aujourd’hui à l’arrêt complet. Vitrine du démantèlement ou symbole des difficultés du post-nucléaire ? Pour comprendre ce qui se joue à Brennilis, Brigitte Chevet a suivi ce chantier de déconstruction de 2004 à 2008. Elle a enquêté sur ce réacteur, qui a fonctionné sans faire de vague pendant plus de vingt ans, mais a laissé des pollutions inexpliquées dans son environnement immédiat et dans la nappe phréatique, sans que les habitants en soient informés. En retraçant l’histoire du réacteur EL4 et en collectant les paroles des pro et anti-nucléaires, ce film pose le problème du devenir de nos centrales, une fois qu’elles ont arrêté de fonctionner. 2008, durée : 55 mn. Une coproduction Vivement Lundi !/France 3 Ouest, avec la participation du CNC, de la Région Bretagne, de la Procirep, de l’Angoa-Agicoa

Contact :
- Didier : 04 67 54 32 05
- Élisabeth : 04 67 40 26 33

Fukushima, bientôt 2 ans et la catastrophe est toujours en cours !

Le 9 mars 2013 le Réseau Sortir du Nucléaire appelle à une manifestation nationale à Paris. Une grande chaîne humaine qui encerclera les lieux du pouvoir ou se prennent les décisions concernant le nucléaire (Areva, EDF, les ministères, l’Autorité de Sûreté du Nucléaire, etc.). À nous tous d’en assurer la réussite ! https://chainehumaine.org/

À Montpellier, le groupe local Sortir du Nucléaire 34 et le cinéma Utopia vous convient à un nouveau petit-déjeuner le dimanche 3 février.

Nous informerons sur la préparation de la chaîne du 9 mars, et évoquerons l’impossible démantèlement (tellement dément !) des centrales nucléaires, avec : Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre. Un film de Brigitte Chevet (2008). Prix de l’Enquête scientifique du 23e Festival du Scoop et du Journalisme (Angers).

Le film sera suivi d’un débat avec Simon Cossus, Directeur d’Enercoop L.-R., Ingénieur spécialisé dans les énergies renouvelables. Nous parlerons des alternatives au nucléaire, dès aujourd’hui, par exemple en choisissant Enercoop seul fournisseur d’électricité à écarter totalement l’électricité nucléaire de son offre.

Le film Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre sera précédé du court métrage Un long dimanche d’irradiation.

Le site de l’Utopia

Plus sur le film :

Brennilis, petit réacteur expérimental des Monts d’Arée dans le Finistère, doit être la première centrale entièrement déconstruite en France. Le chantier, qu’EDF a un temps présenté comme exemplaire pour tout le parc français, est aujourd’hui à l’arrêt complet. Vitrine du démantèlement ou symbole des difficultés du post-nucléaire ? Pour comprendre ce qui se joue à Brennilis, Brigitte Chevet a suivi ce chantier de déconstruction de 2004 à 2008. Elle a enquêté sur ce réacteur, qui a fonctionné sans faire de vague pendant plus de vingt ans, mais a laissé des pollutions inexpliquées dans son environnement immédiat et dans la nappe phréatique, sans que les habitants en soient informés. En retraçant l’histoire du réacteur EL4 et en collectant les paroles des pro et anti-nucléaires, ce film pose le problème du devenir de nos centrales, une fois qu’elles ont arrêté de fonctionner. 2008, durée : 55 mn. Une coproduction Vivement Lundi !/France 3 Ouest, avec la participation du CNC, de la Région Bretagne, de la Procirep, de l’Angoa-Agicoa

Contact :
- Didier : 04 67 54 32 05
- Élisabeth : 04 67 40 26 33




Depuis plus de 20 ans Le Réseau "Sortir du nucléaire" apporte son soutien aux groupes antinucléaires. Ils sont le fondement de notre association et du mouvement antinucléaire en France. Chaque année, le Réseau relaie massivement leurs actions et les soutient financièrement. Nous souhaitons pouvoir continuer à impulser et amplifier cette dynamique d’actions contre le nucléaire, et ce sera grâce à votre soutien :

Faire un don


Ajoutez votre événement antinucléaire à l’agenda



Thèmes
Brennilis
Recevez par mail les infos sur les actions antinucléaires dans votre département :