Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Vidéos

Procès de Philippe Billiard sous-traitant du nucléaire et lanceur d’alerte

1er juin 2010 | 918 vues




Le syndicaliste Philippe Billard dénonce les conditions de travail déplorables (irradiation, précarité) des sous-traitants du nucléaire. Pour avoir osé briser la loi du silence, il passe devant les prud’hommes le 1er juin. Aux yeux de l’industrie nucléaire, les lanceurs d’alerte sont indésirables...



Philippe Billard, son avocat, et une administratrice du Réseau "Sortir du nucléaire", à l’issue de l’audience aux prud’hommes le 1er juin 2010.


Interview avant son procès

Philippe Billiard

Philippe Billard, syndicaliste, travailleur sous-traitant de l’industrie nucléaire et irradié, passera devant le tribunal des Prud’hommes de Rouen le 1er juin 2010. Porte-parole de l’Association Santé / Sous-traitance, Philippe Billard a fait l’objet de mesures de rétorsion, suite à ses actions pour dénoncer l’exposition des salariés sous-traitants aux rayonnements. En tant que lanceur d’alerte, il est devenu « indésirable » sur les chantiers du nucléaire. Son employeur refuse de le réintégrer sur son poste, comme le demande l’Inspection du Travail.

Philippe Billard, son avocat, et une administratrice du Réseau "Sortir du nucléaire", à l’issue de l’audience aux prud’hommes le 1er juin 2010.


Interview avant son procès

Philippe Billiard

Philippe Billard, syndicaliste, travailleur sous-traitant de l’industrie nucléaire et irradié, passera devant le tribunal des Prud’hommes de Rouen le 1er juin 2010. Porte-parole de l’Association Santé / Sous-traitance, Philippe Billard a fait l’objet de mesures de rétorsion, suite à ses actions pour dénoncer l’exposition des salariés sous-traitants aux rayonnements. En tant que lanceur d’alerte, il est devenu « indésirable » sur les chantiers du nucléaire. Son employeur refuse de le réintégrer sur son poste, comme le demande l’Inspection du Travail.




Thèmes
THT