Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Sortir du nucléaire n°62

Août 2014

Actions et vie des groupes

Les prochaines échéances à ne pas rater

Août 2014




La chasse aux transports entre la France et l’Allemagne est ouverte !

Après plus d’un an d’enquête, de révélations et d’actions contre les transports radioactifs et les installations de la chaîne du combustible, la campagne "Nucléaire : de la mine au déchets, tous concernés" s’amplifie et s’internationalise. Parce que les convois radioactifs traversent les frontières et que l’industrie se livre à un véritable trafic entre la France et l’Allemagne, nous lançons, avec de nombreux collectifs et associations allemandes, une dynamique d’actions communes contre ces transports.

Afin de constituer des équipes de vigies et de personnes prêtes à agir, nous mettons en place des journées de formation à la surveillance et à l’action à partir de la rentrée de septembre dans les secteurs de Metz, Void-Vacon/Bure, Dijon, Lyon et Miramas/Marseille. Vous pourrez retrouver prochainement dans notre agenda les dates et lieux de ces formations.

Pour rejoindre nos équipes de vigies, participer ou nous aider à accueillir l’une de ces journées de formation, contactez mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Rejoignez la campagne Bure 365 !

Emparez-vous et appropriez-vous l’appel à un an d’actions contre le nucléaire, ses déchets et son monde, lancé par l’assemblée antinucléaire Grand tEst. Accueil de militant-e-s de l’assemblée pour qu’ils et elles viennent témoigner et pour échanger, soirée d’information, manifestation, action directe ou de désobéissance civile... Cette campagne étant basée sur la complémentarité des pratiques, tout est possible !

Contact : nocigeo@riseup.net
Plus d’infos page 22 et sur nocigeo.noblogs.org

1er salon mondial de la filière nucléaire, nous ne laisserons pas faire !

Du 14 au 16 octobre 2014, le gratin de la mafia nucléaire se réunit au Bourget à l’occasion du premier salon mondial de la filière. Des entreprises sous-traitantes, en passant par les transporteurs, jusqu’aux plus gros consortiums nucléaires, pas une entreprise complice ne manquera à l’appel. Les collectifs et associations antinucléaires d’Ile-de-France ainsi que le Réseau "Sortir du nucléaire" se mobiliseront en amont du salon, le week-end des 11 et 12 octobre.

Pour participer à la mobilisation, contactez le groupe Sortir du nucléaire Paris : sortirdunucleaire75@gmail.com ou Mélisande Seyzériat : mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Nucléaire Stop ! Ni rafistolage, ni nouvelles constructions !
Deux temps forts de mobilisation pour faire monter la pression

La transition énergétique est incompatible avec le nucléaire. Pourtant, Ségolène Royal a présenté à la mi-juin un projet de loi qui n’a de "transition écologique" que le nom. Entre l’automne et le printemps prochain, les parlementaires seront amenés à discuter puis à voter ce texte. Pour contrer le lobbying que mènent en coulisse EDF et consorts, construisons une opposition massive au nucléaire. Ensemble refusons tout rafistolage et toute nouvelle construction. À l’occasion de deux temps forts de mobilisation, faisons monter la pression !

  Dès cet été, écrivez à votre député-e !
Au printemps dernier, près de 15 000 personnes ont interpellé par e-mail les parlementaires, pour qu’ils s’opposent au rafistolage des réacteurs. Amplifiez cette première vague d’interpellations en écrivant à votre député-e à l’aide du courrier-action joint à cette revue. Vous pouvez aller plus loin en lui demandant un rendez-vous et en allant le rencontrer. Un dossier sera mis à votre disposition sur demande.

  Samedi 15 novembre - Occupe ton rond-point !
Nous appelons à l’organisation, partout en France, d’actions rond-point pour affirmer haut et fort "Arrêtons de tourner en rond ! Ni rafistolage, ni nouvelle construction".

Découvrez vite l’appel à actions au dos de cette revue.

La chasse aux transports entre la France et l’Allemagne est ouverte !

Après plus d’un an d’enquête, de révélations et d’actions contre les transports radioactifs et les installations de la chaîne du combustible, la campagne "Nucléaire : de la mine au déchets, tous concernés" s’amplifie et s’internationalise. Parce que les convois radioactifs traversent les frontières et que l’industrie se livre à un véritable trafic entre la France et l’Allemagne, nous lançons, avec de nombreux collectifs et associations allemandes, une dynamique d’actions communes contre ces transports.

Afin de constituer des équipes de vigies et de personnes prêtes à agir, nous mettons en place des journées de formation à la surveillance et à l’action à partir de la rentrée de septembre dans les secteurs de Metz, Void-Vacon/Bure, Dijon, Lyon et Miramas/Marseille. Vous pourrez retrouver prochainement dans notre agenda les dates et lieux de ces formations.

Pour rejoindre nos équipes de vigies, participer ou nous aider à accueillir l’une de ces journées de formation, contactez mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Rejoignez la campagne Bure 365 !

Emparez-vous et appropriez-vous l’appel à un an d’actions contre le nucléaire, ses déchets et son monde, lancé par l’assemblée antinucléaire Grand tEst. Accueil de militant-e-s de l’assemblée pour qu’ils et elles viennent témoigner et pour échanger, soirée d’information, manifestation, action directe ou de désobéissance civile... Cette campagne étant basée sur la complémentarité des pratiques, tout est possible !

Contact : nocigeo@riseup.net
Plus d’infos page 22 et sur nocigeo.noblogs.org

1er salon mondial de la filière nucléaire, nous ne laisserons pas faire !

Du 14 au 16 octobre 2014, le gratin de la mafia nucléaire se réunit au Bourget à l’occasion du premier salon mondial de la filière. Des entreprises sous-traitantes, en passant par les transporteurs, jusqu’aux plus gros consortiums nucléaires, pas une entreprise complice ne manquera à l’appel. Les collectifs et associations antinucléaires d’Ile-de-France ainsi que le Réseau "Sortir du nucléaire" se mobiliseront en amont du salon, le week-end des 11 et 12 octobre.

Pour participer à la mobilisation, contactez le groupe Sortir du nucléaire Paris : sortirdunucleaire75@gmail.com ou Mélisande Seyzériat : mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Nucléaire Stop ! Ni rafistolage, ni nouvelles constructions !
Deux temps forts de mobilisation pour faire monter la pression

La transition énergétique est incompatible avec le nucléaire. Pourtant, Ségolène Royal a présenté à la mi-juin un projet de loi qui n’a de "transition écologique" que le nom. Entre l’automne et le printemps prochain, les parlementaires seront amenés à discuter puis à voter ce texte. Pour contrer le lobbying que mènent en coulisse EDF et consorts, construisons une opposition massive au nucléaire. Ensemble refusons tout rafistolage et toute nouvelle construction. À l’occasion de deux temps forts de mobilisation, faisons monter la pression !

  Dès cet été, écrivez à votre député-e !
Au printemps dernier, près de 15 000 personnes ont interpellé par e-mail les parlementaires, pour qu’ils s’opposent au rafistolage des réacteurs. Amplifiez cette première vague d’interpellations en écrivant à votre député-e à l’aide du courrier-action joint à cette revue. Vous pouvez aller plus loin en lui demandant un rendez-vous et en allant le rencontrer. Un dossier sera mis à votre disposition sur demande.

  Samedi 15 novembre - Occupe ton rond-point !
Nous appelons à l’organisation, partout en France, d’actions rond-point pour affirmer haut et fort "Arrêtons de tourner en rond ! Ni rafistolage, ni nouvelle construction".

Découvrez vite l’appel à actions au dos de cette revue.