Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Saint-Laurent-des-Eaux : Absence de remontage de cinq robinets de purge du circuit de réfrigération des locaux électriques du réacteur n° 1




9 septembre 2013


Le 9 septembre 2013, lors de l’arrêt programmé pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 1, cinq robinets de purge situés sur le circuit de réfrigération des locaux électriques n’ont pas été remontés à la suite d’une intervention. En lieu et place de ces cinq robinets de purge se trouvaient cinq bouchons.


Ce que dit EDF :

Non conformité sur l’utilisation de bouchons de tuyauterie d’un système de climatisation spécifique
03/02/2014

Sur une unité de production nucléaire, la ventilation des locaux du bâtiment électrique est assuré par un système de climatisation spécifique.

Lors du dernier arrêt programmé de l’unité de production n°1 du 29 juin au 4 novembre 2013, une purge du réseau d’eau du système de climatisation a été réalisée. Dans le cadre de cette opération, cinq robinets ont été détectés défaillants. Ils ont été retirés et remplacés par des bouchons provisoires.

Le système de climatisation a été remis en service avant le recouplage de la tranche au réseau électrique le 4 novembre 2013.

Une analyse approndie a montré que les bouchons provisoires mis en place n’étaient pas qualifiés au séisme et que l’intégrité du circuit d’eau ne serait potentiellement pas assurée le cas échéant.

Les travaux permettant de remettre en conformité le circuit d’eau seront réalisés prochainement.

Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations et sur l’environnement.

ll a été déclaré par la direction de la centrale le 31 janvier auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7.

https://energie.edf.com/nucleaire/carte-des-centrales-nucleaires/evenements-45967.html

Ce que dit l’ASN :

Absence de remontage de cinq robinets de purge du circuit de réfrigération des locaux électriques du réacteur n° 1
04/02/2014

Le 23 septembre 2013, lors d’une inspection sur la thématique « agressions climatiques » à la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux, l’Autorité de sûreté nucléaire a constaté, dans un local du bâtiment des auxiliaires nucléaires, la présence sur le sol d’un robinet non remonté sur le circuit de réfrigération des locaux électriques. Une demande sur l’origine de la présence de ce robinet a été formulée en lettre de suite par les inspecteurs.

Les investigations menées par l’exploitant pour répondre à cette demande ont mis en évidence que le 9 septembre 2013, lors de l’arrêt programmé pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°1, cinq robinets de purge situés sur le circuit de réfrigération des locaux électriques n’ont pas été remontés à la suite d’une intervention. En lieu et place de ces cinq robinets de purge se trouvaient cinq bouchons.

Le rôle de ce circuit de réfrigération est de fournir de l’eau glacée aux systèmes de ventilation des locaux électriques et de la salle de commande afin de maintenir une température compatible avec le bon fonctionnement du matériel. Ce circuit concourt également au refroidissement des locaux des pompes d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur. Ces pompes servent à fournir aux générateurs de vapeur l’eau nécessaire au refroidissement du réacteur, en cas de défaillance de l’alimentation électrique principale ainsi que lors des phases de démarrage et d’arrêt de réacteur.

Cet évènement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté de l’installation dans la mesure où le circuit de réfrigération des locaux électriques du réacteur n°1 est resté disponible. Toutefois, les bouchons n’étant pas qualifiés au séisme, le circuit de production et de distribution d’eau glacée pour les locaux électriques, aurait pu perdre son intégrité et se vidanger, en cas de survenue d’un séisme, avec pour conséquence potentielle de remettre en cause, à terme, la disponibilité des matériels électriques, des pompes d’alimentation de secours des générateurs de vapeur et des matériels en salle de commande nécessaires à la conduite de l’installation. A ce titre, l’exploitant a classé cet incident au niveau 1 de l’échelle internationale des événements nucléaires INES.

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incidents-des-installations-nucleaires/Absence-de-remontage-de-cinq-robinets-de-purge-du-circuit-de-refrigeration-des-locaux-electriques-du-reacteur-n-1


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Saint-Laurent

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
36