Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Penly : Arrêt automatique du réacteur 1 : problème sur les grappes de commande




10 août 2019


Samedi 10 août 2019 le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Penly s’est arrêté automatiquement. Ce dispositif de protection du réacteur s’est déclenché car une situation anormale a été détectée par les systèmes de surveillance, mais la raison n’a pas été identifiée immédiatement par les équipes d’EDF. Diagnostic fait, il s’agissait d’un problème sur les grappes de commande, dites aussi grappes de contrôle, car ce sont elles qui permettent de contrôler la puissance de la réaction nucléaire.


Pour contrôler la réaction nucléaire dans le cœur du réacteur, l’exploitant dispose de deux moyens principaux [1] :

 ajuster la concentration de bore dans l’eau du circuit primaire, le bore ayant la propriété d’absorber les neutrons produits par la réaction nucléaire,

 introduire les grappes de commande dans le cœur ou les en retirer, ces grappes de commande contiennent des matériaux absorbant les neutrons. II convient, en marche normale du réacteur, de maintenir certaines grappes à un niveau suffisant, fixé par les spécifications techniques, d’une part pour que leur chute puisse étouffer efficacement la réaction nucléaire en cas d’arrêt d’urgence, d’autre part pour assurer une bonne répartition du flux de neutrons.

Le réacteur sera redémarré dans la nuit du 11 au 12 août, après avoir "procédé au remplacement de cartes électroniques sur les grappes de contrôle", sans plus de détails sur le type de défaillance, leur origine ni le nombre de grappes concernées. Un article de presse par Paris Normandie livrera toutefois un détail intéressant : la demande en électricité étant faible, le réacteur, d’une capacité de production de 1300 MWe, n’était qu’à 400 MWe. Et c’est lorsque les équipes de conduite ont voulu augmenter cette puissance que l’incident s’est produit. Quand on regarde la production de ce réacteur sur les derniers jours, on constate qu’elle est émaillée de quelques baisses fortuites pour défaillances. Cet arrêt pourrait ne pas être si anodin et révéler un problème plus global d’adaptabilité de la conduite.

Ce que dit EDF :

  • Arrêt automatique de l’unité de production n°1

Publié le 10/08/2019

Le 10 août 2019 à 14h06, l’unité de production n°1 de la centrale de Penly s’est arrêtée automatiquement, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur.

Les équipes de la centrale nucléaire de Penly sont actuellement mobilisées pour effectuer les contrôles qui permettront de déterminer l’origine exacte de l’événement et de redémarrer l’unité de production n°1 en toute sûreté et dans les meilleurs délais.

Cet arrêt n’a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement.

L’unité de production n°2 est actuellement à l’arrêt pour maintenance programmée et renouvellement du combustible.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-penly/actualites/arret-automatique-de-l-unite-de-production-ndeg1-0

  • L’unité de production n°1 reconnectée au réseau électrique national

Publié le 12/08/2019

Le 11 août 2019 à 23h48, l’unité de production n°1 de la centrale EDF de Penly a été reconnectée au réseau électrique national.

Elle s’était arrêtée de manière automatique*, le 10 août 2019, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur, en raison d’un défaut électronique sur les grappes de contrôle, qui participent à la régulation de la puissance du réacteur.

Après avoir effectué l’ensemble des contrôles nécessaires et procédé au remplacement de cartes électroniques sur les grappes de contrôle, les équipes de la centrale ont procédé au redémarrage de l’unité de production n°1 en toute sûreté.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, la sécurité du personnel ni l’environnement. L’unité de production n°2 est actuellement à l’arrêt pour maintenance programmée et renouvellement du combustible.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-penly/actualites/l-unite-de-production-ndeg1-reconnectee-au-reseau-electrique-national-1

* L’arrêt automatique du réacteur est un dispositif de protection du réacteur, prévu dès la conception, qui se déclenche automatiquement en cas d’événement sortant du cadre du fonctionnement habituel du réacteur.


Ce que disent les médias :

Un réacteur s’arrête, un autre est en maintenance : la centrale nucléaire de Penly à l’arrêt complet - Publié par Paris-Normandie, le 10/08/2019

Selon un communiqué transmis par la centrale nucléaire de Penly, près de Dieppe, un des réacteurs s’est arrêté samedi 10 août 2019. Le deuxième est actuellement en maintenance. Toute la centrale est donc à l’arrêt, depuis 14 h 06.

Selon un communiqué transmis par la centrale nucléaire de Penly, près de Dieppe, un des réacteurs s’est arrêté samedi 10 août 2019. « À 14 h 06, l’unité de production n° 1 de la centrale de Penly s’est arrêtée automatiquement, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur », précise le communiqué.

Contacté, Patrick Perchec, à l’astreinte communication d’EDF, détaille : « Samedi matin, le réacteur était à une puissance de 400 mégawatts, car la demande sur le réseau n’était pas forte. Quand il a fallu remonter cette puissance il s’est arrêté et mis en sécurité à 14 h 06. »

Toute la centrale à l’arrêt

Le communiqué précise que « les équipes de la centrale nucléaire de Penly sont actuellement mobilisées pour effectuer les contrôles qui permettront de déterminer l’origine exacte de l’événement et de redémarrer l’unité de production n° 1 en toute sûreté et dans les meilleure délais. »

Si le réacteur en question, le numéro 1, est actuellement à l’arrêt, le deuxième l’est également, en raison d’une maintenance programmée « et du renouvellement du combustible ».

Cela signifie que la centrale toute entière est à l’arrêt, samedi 10 août dans l’après-midi. « Ce n’est pas un problème, parce que la demande sur le réseau n’est pas importante en ce moment », appuie Patrick Perchec.

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/un-reacteur-s-arrete-un-autre-est-en-maintenance--la-centrale-nucleaire-de-penly-a-l-arret-complet-LD15438560?fbclid=IwAR3W2CBwxJNVsp9C2SgfsfkLM4fGoMxMT1n22aydWavoY8FJo52Gdk43UZE


Ce que dit EDF :

Liste des indisponibilités pour le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Penly :

https://one.edf.fr/groupe-edf/qui-sommes-nous/activites/optimisation-et-trading/listes-des-indisponibilites-et-des-messages/liste-des-indisponibilites

Détail des indisponibilités fortuites :

 Le 3 août 2019 : 800 MW de puissance disponible

https://one.edf.fr/groupe-edf/qui-sommes-nous/activites/optimisation-et-trading/listes-des-indisponibilites-et-des-messages/liste-des-indisponibilites/05470-edf-t-00040898

 Le 9 août 2019 : 1225 MW de puissance disponible

https://one.edf.fr/groupe-edf/qui-sommes-nous/activites/optimisation-et-trading/listes-des-indisponibilites-et-des-messages/liste-des-indisponibilites/05470-edf-t-00040976

 Le 10 août 2019 : 0 MW de puissance disponible

https://one.edf.fr/groupe-edf/qui-sommes-nous/activites/optimisation-et-trading/listes-des-indisponibilites-et-des-messages/liste-des-indisponibilites/05470-edf-t-00041081


[1Grappes de contrôle : Voir grappes de commande - https://www.asn.fr/Lexique/G/Grappes-de-commande


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Penly

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
44