Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Nogent-sur-Seine : Erreur de positionnement des grappes de commande du réacteur 2




7 mai 2019


Le 27 avril 2019, les équipes de la centrale de Nogent-sur-Seine (Aube) ont "un doute" sur la position d’une grappe de commande du réacteur 2. Après quelques vérifications, le doute est confirmé le lendemain : une des grappes de commande n’était pas dans une position conforme. Ces grappes sont un des 2 principaux moyens de maitriser la réaction nucléaire. Plus ou moins insérées dans le cœur du réacteur, elles permettent de ralentir la réaction en chaine en absorbant des neutrons. Leur positionnement est donc strictement réglementé et tout problème les concernant doit être détecté et réglé dans un délai prescrit par les spécifications techniques d’exploitation. L’incident, significatif pour la sûreté, a été déclaré le 7 mai et classé au niveau 1 de l’échelle INES* en raison de sa détection tardive et du non respect des spécifications techniques d’exploitation.


Les problèmes de grappes de commande à Nogent ne sont malheureusement pas récents et pas isolés. Un blocage d’une de ces grappe s’est produit à l’été 2018, et l’arrêt du réacteur a été prolongé pour procéder à de lourdes réparations. Ces blocages sont dus à l’usure prématurée d’une pièce adjacente - les manchettes thermiques équipant le couvercle de la cuve - qui se rompent et bloquent alors le mécanisme permettant de manœuvrer les grappes. Ils se sont produits dans plusieurs réacteurs différents en 2018 (Belleville, Saint-Alban et Nogent-sur-Seine), et ont fait l’objet d’une déclaration d’anomalie dite générique car commune à 24 réacteurs de 1300 MWe.

Ce que dit l’ASN :

Non-respect des spécifications techniques d’exploitation relatives à la position des grappes de commande du réacteur 2

Publié le 17/05/2019

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 7 mai 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’ASN un événement significatif portant sur une anomalie de position d’une grappe de commande du réacteur 2.

Les grappes de commande permettent de contrôler la réaction nucléaire en s’insérant ou en s’extrayant du combustible contenu dans la cuve du réacteur.

Le 27 avril 2019, l’exploitant du réacteur 2 de la centrale de Nogent-sur-Seine a un doute sur la position d’une grappe de commande vis-à-vis du niveau spécifié et engage des investigations techniques. Le 28 avril 2019, il est confirmé que cette grappe de commande est trop insérée par rapport aux exigences fixées par les spécifications techniques d’exploitation du réacteur.

L’exploitant remet alors immédiatement cette grappe dans la position attendue.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les personnes ou l’environnement, et les autres grappes de commande étaient disponibles en cas de besoin.

Compte-tenu de la détection tardive du non-respect d’une prescription fixée par les spécifications techniques d’exploitation du réacteur, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Position-des-grappes-de-commande-du-reacteur-2


Ce que dit EDF :

Non-respect des Spécifications techniques d’exploitation

Publié le 07/05/2019

Le 27 avril 2019, lors de la réalisation d’un essai périodique les équipes de la centrale ont constaté un défaut sur l’indicateur de position des grappes de commandes [1] en salle de commande. Après investigations et sollicitations du constructeur et des experts nationaux, ces dernières ont été remises en conformité le 28 avril 2019.

En raison du non-respect du délai de traitement indiqué dans les Spécifications techniques d’exploitation (STE), la centrale a déclaré, le 6 mai 2019, à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) cet événement au niveau 1 de l’échelle INES.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-nogent-sur-seine/actualites/non-respect-des-specifications-techniques-d-exploitation-ste-0


* INES : International nuclear and radiological event scale (Échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques) - Description et niveaux ici


[1En absorbant les neutrons, les grappes de commande permettent de contrôler la réaction en chaîne dans le réacteur. Insérées dans le cœur du réacteur, elles peuvent être remontées ou extraites afin de contrôler la puissance du réacteur.


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener ! Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don





Installations
Nogent