Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Gravelines : Erreur de maintenance non détectée sur le réacteur 3 : le circuit d’alimentation de secours des générateurs de vapeur hors-service pendant 2 jours




20 décembre 2018


Une erreur commise lors d’une opération de maintenance a eu pour conséquence de couper la ventilation du local où sont les pompes d’alimentation en eau de secours des générateurs de vapeur du réacteur 3 (circuit ASG). Les règles générales d’exploitation imposent que ce circuit, qui permet d’alimenter les générateurs de vapeur en eau pour évacuer la chaleur transmise par le circuit primaire, soit en pleinement opérationnel lors que le réacteur est en fonctionnement. Or l’absence de ventilation - et donc de refroidissement - du local où sont les pompes du circuit ASG le rend de fait indisponible. Mais il faudra 2 jours pour que l’exploitant se rende compte de la situation.


Ce que dit EDF :

Le 20/12/2018

Détection tardive de l’indisponibilité d’un circuit de ventilation

Le 15 décembre 2018, l’unité de production n°3 est en fonctionnement.

Lors d’une maintenance programmée sur un circuit d’alimentation en air, situé en partie non nucléaire de l’installation, une vanne de ce circuit est fermée par erreur. Cette action entraine la fermeture d’un clapet de protection du système de ventilation des locaux accueillant les pompes d’alimentation de secours des générateurs de vapeur (ASG).

Nos règles d’exploitation nous conduisent à considérer le matériel se trouvant à l’intérieur du local indisponible, dès lors que la ventilation est coupée.

Le 17 décembre 2018, l’équipe de surveillance détecte la coupure de la ventilation des locaux ASG. La vanne et le clapet sont immédiatement remis dans la position requise.

Cet écart, qui n’a pas eu de conséquence ni sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement, ni sur la santé des intervenants, a été déclaré à l’Autorité de Sûreté Nucléaire le 18 décembre 2018 au niveau 1 de l’échelle INES, graduée de 1 à 7, en raison de sa détection tardive.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-gravelines/actualites/detection-tardive-de-l-indisponibilite-d-un-circuit-de-ventilation


Ce que dit l’ASN :

Détection tardive de l’indisponibilité des pompes d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur

Publié le 11/01/2019

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 18 décembre 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité des pompes d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur (ASG [1]) du réacteur 3.

Le 12 décembre 2018, dans le cadre d’une opération de maintenance programmée sur un réservoir d’air, une vanne du circuit d’alimentation en air a été fermée par l’exploitant. La fermeture de cette vanne a entrainé progressivement, au cours de la journée suivante, la fermeture d’un clapet de protection du système de ventilation des locaux contenant les pompes du système ASG, qui est un circuit de sauvegarde du réacteur. À l’issue de l’opération de maintenance, le clapet était complètement fermé et la vanne d’alimentation en air n’a pas été rouverte.

Le 15 décembre 2018, l’équipe de conduite du réacteur a détecté la fermeture du clapet. Le refroidissement par ventilation des pompes du circuit ASG n’étant plus assuré, elles ont été considérées comme étant indisponibles depuis deux jours. La vanne et le clapet ont immédiatement été rouverts. Toutefois les délais d’intervention prévus par les règles d’exploitation du réacteur pour ce type de situation étaient dépassés.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, sur l’environnement ou sur les travailleurs. Il a été classé au niveau 1 de l’échelle INES en raison du caractère tardif de la détection de l’indisponibilité des pompes d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur.

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Detection-tardive-de-l-indisponibilite-des-pompes-d-alimentation-de-secours-en-eau-des-GV


[1ASG : le circuit d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur permet l’alimentation en eau des générateurs de vapeur (GV) lorsque leur circuit d’alimentation principale en eau n’est pas disponible. Le circuit ASG comprend un ensemble de vannes, deux motopompes alimentées électriquement et une turbopompe alimentée par la vapeur produite par les GV.


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Gravelines

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
98