Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cattenom : Arrêt automatique du réacteur 4




7 juin 2019


Semaine noire sur le site nucléaire de Cattenom (Moselle). Après 2 appels aux secours en moins de 48 heures pour fumées et vapeurs d’ammoniac dans le bâtiment du réacteur 1*, au tour du réacteur 4. Il s’est arrêté automatiquement vendredi 7 juin 2019. Cette procédure s’enclenche toute seule lorsqu’une situation anormale est détectée par les automates de surveillance. La turbine s’est arrêtée, mais l’exploitant ne livre pas plus d’informations sur le dysfonctionnement à l’origine cet arrêt.


Ce que dit EDF :

L’unité de production n°4 est à l’arrêt

Publié le 07/06/2019

L’unité de production n°4 s’est arrêtée le vendredi 7 juin automatiquement vers 14h30, suite à l’arrêt de la turbine principale située dans la partie non nucléaire des installations. Nos équipes sont à pied d’œuvre pour réaliser les contrôles techniques adaptés. Cet arrêt n’a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement.

L’unité de production n°1 est actuellement en arrêt programmé pour maintenance et renouvellement du combustible depuis le samedi 11 mai 2019. Les unités n°2 et 3 sont connectées au réseau électrique national.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-cattenom/actualites/l-unite-de-production-ndeg4-est-a-l-arret


* voir notre article du 4 juin 2019 : Travaux sur le réacteur 1 : 2 appels aux pompiers en moins de 48 heures





Installations
Cattenom