Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cattenom : Arrêt automatique du réacteur 4




7 juin 2019


Semaine noire sur le site nucléaire de Cattenom (Moselle). Après 2 appels aux secours en moins de 48 heures pour fumées et vapeurs d’ammoniac dans le bâtiment du réacteur 1*, au tour du réacteur 4. Il s’est arrêté automatiquement vendredi 7 juin 2019. Cette procédure s’enclenche toute seule lorsqu’une situation anormale est détectée par les automates de surveillance. La turbine s’est arrêtée, mais l’exploitant ne livre pas plus d’informations sur le dysfonctionnement à l’origine cet arrêt. Il faudra attendre le redémarrage, 6 jours plus tard, pour "plus" d’explication : une entrée d’air dans le condenseur. Le condenseur est un échangeur thermique. Il permet la condensation de la vapeur sortant de la turbine par échange avec l’eau du circuit de refroidissement. Même s’il est situé hors zone nucléaire, c’est un équipement des plus important. Comment, pourquoi cette entrée d’air dans le condenseur ? Défaillance matérielle ? Mauvais contrôles de l’équipement ? Manque d’entretien ? Erreur humaine ? Ces questions resteront en suspend.


Ce que dit EDF :

  • L’unité de production n°4 est à l’arrêt

Publié le 07/06/2019

L’unité de production n°4 s’est arrêtée le vendredi 7 juin automatiquement vers 14h30, suite à l’arrêt de la turbine principale située dans la partie non nucléaire des installations. Nos équipes sont à pied d’œuvre pour réaliser les contrôles techniques adaptés. Cet arrêt n’a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement.

L’unité de production n°1 est actuellement en arrêt programmé pour maintenance et renouvellement du combustible depuis le samedi 11 mai 2019. Les unités n°2 et 3 sont connectées au réseau électrique national.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-cattenom/actualites/l-unite-de-production-ndeg4-est-a-l-arret

  • L’unité de production n°4 est connectée au réseau électrique

Publié le 13/06/2019

Dans la nuit du 12 au 13 juin 2019, l’unité de production n°4 a été connectée au réseau électrique national. Elle s’était arrêtée le vendredi 7 juin automatiquement suite à l’arrêt de la turbine principale située dans la partie non nucléaire des installations. Cet arrêt est consécutif à une entrée d’air dans le condenseur, empêchant ainsi le fonctionnement de la partie secondaire (partie non nucléaire) de l’installation.

L’unité de production n°1 est actuellement en arrêt programmé pour maintenance et renouvellement du combustible depuis le samedi 11 mai 2019. Les unités n°2 et 3 sont connectées au réseau électrique national.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-cattenom/actualites/l-unite-de-production-ndeg4-est-connectee-au-reseau-electrique


* voir notre article du 4 juin 2019 : Travaux sur le réacteur 1 : 2 appels aux pompiers en moins de 48 heures


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don





Installations
Cattenom