Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cadarache : Détection de taches localisées sur des assemblages combustibles du réacteur CABRI




13 septembre 2012


Le 14 septembre 2012, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) de Cadarache a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif concernant la présence de traces d’oxydation sur les structures des assemblages et les gaines des crayons combustibles du réacteur CABRI, qui est aujourd’hui à l’arrêt.


Cette anomalie a été détectée par le CEA le 13 septembre 2012 lors de contrôles visuels réalisés sur des assemblages combustibles, dans le cadre des opérations de chargement du coeur du réacteur.

L’ASN a procédé à une inspection le 24 octobre afin d’examiner les circonstances de l’évènement ainsi que les dispositions prises par l’exploitant à la suite de l’évènement.

Il en ressort que le CEA a immédiatement suspendu les opérations de rechargement et engagé des investigations approfondies afin d’identifier les origines du phénomène observé. Les inspecteurs ont également examiné les contrôles effectués par le CEA, qui indiquent que les traces d’oxydation sont superficielles et qu’il n’y pas eu de rupture du confinement du combustible.

Cet évènement n’a eu aucune conséquence sur les travailleurs, le public ou l’environnement.

À l’issue de l’inspection, l’ASN a demandé au CEA de lui transmettre un rapport d’analyse complet relatif à cet évènement. En fonction des résultats de ces investigations, l’ASN engagera si nécessaire des expertises complémentaires avant la reprise du chargement du combustible dans le cœur, en lien avec son appui technique l’IRSN. La lettre de suite de l’ASN, présentant toutes les demandes des inspecteurs, est accessible sur le site Internet de l’ASN.

L’application des critères relatifs à l’échelle échelle internationale des événements nucléaires (échelle INES, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité) conduit, sur la base des éléments techniques actuellement disponibles, à un classement au niveau 0. Considérant que le phénomène observé est susceptible de concerner l’ensemble des combustibles du réacteur, l’ASN classe temporairement cet évènement au niveau 1 et prendra position sur le classement définitif après que les résultats des investigations en cours seront connus et analysés.

 

Téléchargez le rapport d’inspection de l’ASN
Inspection ASN

 

https://www.asn.fr/layout/set/print/content/view/full/87671


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

CEA Cadarache

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
25