Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Blayais : Arrêt automatique du réacteur 4




18 mars 2019


Le 18 mars 2019 le réacteur 4 de la centrale nucléaire du Blayais (Gironde) s’est arrêté automatiquement. Ce dispositif de protection du cœur du réacteur s’est déclenché suite à une montée trop rapide du niveau d’eau dans les générateurs de vapeur. L’incident s’est produit alors que le réacteur était en plein redémarrage. L’exploitant n’explique pas comment un tel incident a pu se produire mais précise avoir échangé avec l’Autorité de sûreté nucléaire. Le réacteur 4 a été redémarré le lendemain.


Ce que dit EDF :

-* Arrêt automatique du réacteur de l’unité de production n°4 de la centrale nucléaire du Blayais

Publié le 18/03/2019

L’unité de production n°4 de la centrale du Blayais s’est arrêtée automatiquement ce lundi 18 mars à 2h20, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur.

Le réacteur n°4 avait été mis à l’arrêt dimanche 17 mars, à la demande du gestionnaire du réseau électrique français. Lors des opérations de redémarrage, une augmentation trop rapide du niveau d’eau dans les générateurs de vapeur [1]. a déclenché les systèmes de protection du réacteur, conduisant à la mise en arrêt automatique du réacteur.

Les équipes d’exploitation de la centrale nucléaire de Blayais procèdent aux contrôles et interventions qui permettront de redémarrer l’unité de production n°4 dans les meilleurs délais.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, sur la sécurité du personnel, ni sur l’environnement. Les unités de production n°1 et 3 sont connectées au réseau électrique. L’unité de production n°2 est en arrêt programmé pour maintenance depuis le 15 mars 2019.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-blayais/actualites/arret-automatique-du-reacteur-de-l-unite-de-production-ndeg4-de-la-centrale-nucleaire-du-blayais-0

-* Reconnexion au réseau de l’unité de production n°4

Publié le 19/03/2019

L’unité de production n°4 de la centrale nucléaire du Blayais a été reconnectée au réseau électrique lundi 18 mars à 20h50.

Pour rappel, elle s’était arrêtée automatiquement et conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur lundi 18 mars à 2h20. Lors des opérations de redémarrage [2], une augmentation trop rapide du niveau d’eau dans les générateurs de vapeur avait déclenché les systèmes de protection du réacteur, conduisant à la mise en arrêt automatique du réacteur.

Cet arrêt n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement et a fait l’objet d’échanges avec l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN).

Les unités de production n°1, 3 et 4 sont connectées au réseau électrique. L’unité de production n°2 est actuellement en arrêt programmé pour maintenance.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-blayais/actualites/reconnexion-au-reseau-de-l-unite-de-production-ndeg4-0


[1Echangeurs de chaleur placés entre le circuit primaire et le circuit secondaire

[2Le réacteur n°4 avait été mis à l’arrêt dimanche 17 mars, à la demande du gestionnaire du réseau électrique français.





Installations
Blayais