Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Belleville : 3 événements significatifs déclarés en février 2021




15 février 2021


Non-intégration d’une montée d’indice d’un document nécessaire pour la vérification de la pression de tarage des soupape, non-respect des conditions d’accès dans un local classé en zone orange et déclaration d’un événement significatif sûreté générique de niveau 0 (échelle INES) relatif à l’incomplétude d’une gamme d’essai périodique pour les réacteurs des paliers P4 et P’4* : voici les trois événements significatifs déclarés en février 2021 par la centrale de Belleville.


Ce que dit EDF :

Les 3 événements significatifs déclarés en février 2021

Publié le 15/04/2021

 Non-intégration d’une montée d’indice d’un document nécessaire pour la vérification de la pression de tarage des soupapes.

Lors de la visite décennale de l’unité de production n°1, la vérification de la pression de tarage de soupapes du circuit primaire est au programme des activités. Une évolution d’indice sur un document nécessaire à l’intervention est identifiée et analysée. Les intervenants n’utilisent pas ce nouvel indice. Une communication est faite auprès de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) à ce sujet. L’événement n’a eu aucune conséquence réelle sur la disponibilité des soupapes et la sûreté, les activités ayant été réalisées conformément à l’attendu. Après plusieurs échanges entre l’ASN et le CNPE, l’ASN se positionne sur le caractère déclaratif de cet événement. Cet événement, sans conséquence réelle pour la sûreté des installations, a été déclaré à l’ASN le 8 février 2021 au niveau 0 de l’échelle INES.

- Non-respect des conditions d’accès dans un local classé en zone orange

Le 11 février 2021, deux intervenants entrent dans un local en zone contrôlée sur l’unité de production n°1, dans le cadre d’une activité de contrôle d’inventaire de sources radioactives. En sortant de ce local, ils constatent que leur régime de travail n’est pas adapté à la zone orange dans laquelle ils sont intervenus. Ils alertent immédiatement leur responsable. Les deux salariés sont en contrat à durée indéterminée, habilités à travailler sous processus orange. Les conséquences sanitaires réelles enregistrées sont nulles pour les salariés. Le 15 février 2021, cet Evénement significatif radioprotection (ESR) a été déclaré à l’ASN au niveau 0 de l’échelle INES.

 Déclaration d’un événement significatif sûreté générique de niveau 0 (échelle INES) relatif à l’incomplétude d’une gamme d’essai périodique pour les réacteurs des paliers P4 et P’4*.

Sur une centrale nucléaire, le Panneau de repli (PdR) a pour fonction d’amener le réacteur à un état d’exploitation sûr en cas d’indisponibilité de la salle de commande. Il permet notamment le pilotage des générateurs de vapeur via l’alimentation de secours des générateurs de vapeur (ASG) par des actionneurs.

Des essais périodiques pour les paliers P4 et P’4* sont régulièrement menés afin de tester le bon fonctionnement des actionneurs ASG depuis le panneau de repli. Pour mener à bien ces essais, les opérateurs doivent procéder à une phase de commutation entre la salle de commande et le Panneau de repli.

Or, cette phase n’est pas été demandée par la gamme d’essai pour les réacteurs P4 et P’4* à l’état VD3**, rendant invalide l’essai réalisé.

Cette gamme d’essai incomplète n’a été utilisée qu’une seule fois, sur le réacteur n°1 de Cattenom. La gamme d’essai est en cours de mise à jour, afin que les prochains réacteurs concernés par cet essai périodique vérifient le bon fonctionnement des actionneurs ASG depuis le Panneau de repli.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations. La disponibilité des actionneurs ASG depuis la salle de commande est par ailleurs testée tous les deux mois. Cet événement a été déclaré à l’ASN le 15 février 2021 comme événement significatif sûreté générique de niveau 0 de l’échelle INES pour les réacteurs des paliers P4 et P’4*.

* Paliers P4 et P’4 : vingt réacteurs de 1300 MWe à Flamanville, Paluel, Saint-Alban, Belleville, Cattenom, Golfech, Nogent-sur-Seine et Penly. **Etat VD3 : réacteurs ayant effectués leur 3e visite décennale

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-belleville/actualites/les-3-evenements-significatifs-declares-en-fevrier-2021


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Belleville

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
80