Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

Etats-Unis : VOGTLE : arrêt manuel du réacteur n° 1 suite à l’échec de la fermeture de la vanne principale d’isolation de vapeur




3 février 2017


Lors du problème, le réacteur était à 100 % de sa puissance.

La réalimentation automatique du bus électrique de 4 160 volts non secouru a échoué lors de sa tentative de passage automatique sur une source alternative. C’est une intervention manuelle qui a permis la réalimentation de ce bus.

Toutes les barres de contrôle se seraient correctement insérées dans le cœur et les systèmes de refroidissement se seraient activés comme prévu.

L’unité 1 est stabilisée en Mode 3 et la chaleur du cœur retirée par le système d’eau de refroidissement auxiliaire.

 Type : PWR - Puissance : 3625,6 MWth - Première divergence : mars 1987 -

available in english only


Event Number : 52534

Facility : VOGTLE

State : GA

Unit : [1]

RX Type : [1] W-4-LP, [2] W-4-LP

Event Date : 02/03/2017 Event Time : 15:45 [EST]

Emergency Class : NON EMERGENCY 10 CFR Section : 50.72(b)(2)(iv)(B) - RPS ACTUATION - CRITICAL 50.72(b)(3)(iv)(A) - VALID SPECIF SYS ACTUATION

Initial PWR  : 100 % Current PWR  : 100 %

Event Text

UNIT 1 MANUAL REACTOR TRIP DUE TO LOOP 1 MSIV STARTING TO FAIL CLOSED

"At 1545 EST on 2/3/17, Vogtle Unit 1 was manually tripped from 100% power when loop 1 Main Steam Isolation Valve (MSIV) started to fail closed. Non-Safety Related 4160V bus 1NA01 failed to transfer to alternate incoming power supply automatically and was successfully manually energized.

"All control rods fully inserted and AFW [Auxiliary Feedwater] and FWI [Feedwater Isolation] actuated as expected.

"Unit 1 is in Mode 3 and stable with decay heat being removed by AFW."

The licensee informed the NRC Resident Inspector.

https://www.nrc.gov/reading-rm/doc-collections/event-status/event/2017/20170206en.html#en52534


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don