Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Sortir du nucléaire n°83

Automne 2019

Changer : Renouvelables

EnerCit’IF, un projet parisien et citoyen

Automne 2019




Rendre visibles les alternatives au modèle énergétique dominant : face à la frilosité des pouvoirs publics, des citoyens décident de passer à l’action sans attendre. Partout en France (et en Europe), des projets de production d’énergie renouvelable se multiplient, portés par et pour les citoyens, le plus souvent en lien avec les collectivités. Focus sur l’un d’entre eux, à Paris.



Lors de l’édition 2016 du budget participatif de la Ville de Paris, plusieurs citoyen.ne.s ont proposé un projet de développement des énergies renouvelables, porté par les habitant.e.s. Le projet a été plébiscité par les Parisien.ne.s et doté d’un financement. De cette envie est née EnerCit’IF, la coopérative parisienne et citoyenne de production d’énergie renouvelable de Paris.

L’objectif est clair : permettre aux Parisien.ne.s de devenir acteurs et actrices de la transition énergétique, en devenant coproducteurs d’électricité renouvelable, au travers d’un co-investissement avec la Ville de Paris pour la construction et l’exploitation de centrales photovoltaïques.

Le projet s’inscrit pleinement dans le champ de l’économie sociale et solidaire (ESS) et dans le respect de ses valeurs, de primauté de l’homme sur l’économie, de solidarité et de gouvernance démocratique. Les citoyen.ne.s peuvent ainsi agir à la fois pour la planète et pour leur quartier, avec l’assurance que chaque voix compte. C’est aussi un formidable moyen de donner du sens à son épargne.

Il s’inscrit dans la dynamique de l’énergie citoyenne, qui promeut un modèle énergétique décentralisé et maîtrisé par les acteurs locaux, porté au niveau national et régional par le mouvement Énergie Partagée. EnerCit’IF en partage la volonté de sensibiliser les habitant.e.s à la maîtrise de leur consommation d’énergie et plus largement à la transition énergétique.

Aujourd’hui, la coopérative porte le développement de 17 centrales photovoltaïques, de 36 à 100KWc, dont neuf sur des toitures d’écoles mises à disposition par la Ville et six sur des toitures de HLM, louées par des bailleurs sociaux. Le choix des implantations vise à développer des actions de sensibilisation à la transition énergétique.

Les constructions de ces centrales s’étaleront de début 2020 à mi-2021 et l’électricité produite sera vendue à Enercoop. EnerCit’IF a ouvert les portes de la coopérative aux Parisien.ne.s avant l’été, à l’occasion de sa première levée de fonds citoyenne. Ils et elles sont maintenant 270 coopérateurs et coopératrices, et ce n’est qu’un début !

EnerCit’IF n’est pas seule : il existe actuellement quatre coopératives citoyennes en Île-de-France et une dizaine de projets à des stades d’avancement plus précoces. Il y a donc une vraie dynamique régionale autour de l’énergie citoyenne, que contribue à animer Énergie Partagée grâce au soutien de la Région et des collectivités. Au niveau national, on compte près de 300 initiatives et de nouvelles apparaissent tous les mois. Les citoyen.ne.s ne veulent plus attendre, ils agissent ici et maintenant !

© Antoine Tho

Le collectif EnerCit’IF

Lors de l’édition 2016 du budget participatif de la Ville de Paris, plusieurs citoyen.ne.s ont proposé un projet de développement des énergies renouvelables, porté par les habitant.e.s. Le projet a été plébiscité par les Parisien.ne.s et doté d’un financement. De cette envie est née EnerCit’IF, la coopérative parisienne et citoyenne de production d’énergie renouvelable de Paris.

L’objectif est clair : permettre aux Parisien.ne.s de devenir acteurs et actrices de la transition énergétique, en devenant coproducteurs d’électricité renouvelable, au travers d’un co-investissement avec la Ville de Paris pour la construction et l’exploitation de centrales photovoltaïques.

Le projet s’inscrit pleinement dans le champ de l’économie sociale et solidaire (ESS) et dans le respect de ses valeurs, de primauté de l’homme sur l’économie, de solidarité et de gouvernance démocratique. Les citoyen.ne.s peuvent ainsi agir à la fois pour la planète et pour leur quartier, avec l’assurance que chaque voix compte. C’est aussi un formidable moyen de donner du sens à son épargne.

Il s’inscrit dans la dynamique de l’énergie citoyenne, qui promeut un modèle énergétique décentralisé et maîtrisé par les acteurs locaux, porté au niveau national et régional par le mouvement Énergie Partagée. EnerCit’IF en partage la volonté de sensibiliser les habitant.e.s à la maîtrise de leur consommation d’énergie et plus largement à la transition énergétique.

Aujourd’hui, la coopérative porte le développement de 17 centrales photovoltaïques, de 36 à 100KWc, dont neuf sur des toitures d’écoles mises à disposition par la Ville et six sur des toitures de HLM, louées par des bailleurs sociaux. Le choix des implantations vise à développer des actions de sensibilisation à la transition énergétique.

Les constructions de ces centrales s’étaleront de début 2020 à mi-2021 et l’électricité produite sera vendue à Enercoop. EnerCit’IF a ouvert les portes de la coopérative aux Parisien.ne.s avant l’été, à l’occasion de sa première levée de fonds citoyenne. Ils et elles sont maintenant 270 coopérateurs et coopératrices, et ce n’est qu’un début !

EnerCit’IF n’est pas seule : il existe actuellement quatre coopératives citoyennes en Île-de-France et une dizaine de projets à des stades d’avancement plus précoces. Il y a donc une vraie dynamique régionale autour de l’énergie citoyenne, que contribue à animer Énergie Partagée grâce au soutien de la Région et des collectivités. Au niveau national, on compte près de 300 initiatives et de nouvelles apparaissent tous les mois. Les citoyen.ne.s ne veulent plus attendre, ils agissent ici et maintenant !

© Antoine Tho

Le collectif EnerCit’IF



Thèmes
Energies renouvelables Luttes et actions Organisations antinucléaires françaises