Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Contaminations au tritium

Saint Maur - Bondoufle

Bilan de l’IRSN sur la contamination au tritium à Saint-Maur

31 janvier 2011 |




Le dernier bilan de l’IRSN sur la contamination au tritium à Saint-Maur-des-Fossés est paru le 31 janvier 2011, on y apprend que :



 la contamination de l’air, des eaux et des végétaux à proximité des locaux de 2M Process est toujours supérieure à la contamination constatée autour des centres nucléaires les plus polluants en tritium. Si la contamination a baissé dans la cour jouxtant les locaux contaminés, elle reste stable dans un rayon de 50 à 100 mètres.

 les locaux de 2M Process continuent à émettre du tritium dans l’environnement malgré le retrait des sources radioactives, du matériel, des meubles, de la moquette et la décontamination des murs, planchers et plafonds des locaux. La contamination au tritium dans les locaux monte encore à 20 000 Bq/m3.

 au 18 janvier, date des dernières mesures, une contamination des eaux d’un bassin dans l’enceinte du collège Pissaro était toujours avérée.

La surveillance de la zone contaminée sera faite tous les 2 mois. L’IRSN ne donne plus de nouvelles de la contamination à Bondoufle depuis le 14 décembre dernier.

Synthèse des résultats des mesures de tritium effectuées par l’IRSN du 5 novembre 2010 au 18 janvier 2011 dans l’environnement du bâtiment de l’entreprise 2M Process à Saint-Maur-des-Fossés (94) - 31 janvier 2011

Synthèse 31/01/11

 la contamination de l’air, des eaux et des végétaux à proximité des locaux de 2M Process est toujours supérieure à la contamination constatée autour des centres nucléaires les plus polluants en tritium. Si la contamination a baissé dans la cour jouxtant les locaux contaminés, elle reste stable dans un rayon de 50 à 100 mètres.

 les locaux de 2M Process continuent à émettre du tritium dans l’environnement malgré le retrait des sources radioactives, du matériel, des meubles, de la moquette et la décontamination des murs, planchers et plafonds des locaux. La contamination au tritium dans les locaux monte encore à 20 000 Bq/m3.

 au 18 janvier, date des dernières mesures, une contamination des eaux d’un bassin dans l’enceinte du collège Pissaro était toujours avérée.

La surveillance de la zone contaminée sera faite tous les 2 mois. L’IRSN ne donne plus de nouvelles de la contamination à Bondoufle depuis le 14 décembre dernier.

Synthèse des résultats des mesures de tritium effectuées par l’IRSN du 5 novembre 2010 au 18 janvier 2011 dans l’environnement du bâtiment de l’entreprise 2M Process à Saint-Maur-des-Fossés (94) - 31 janvier 2011

Synthèse 31/01/11


Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don