Faire un don

Agenda

19
jan
Audience juridique

Audience au tribunal correctionnel de Valence au sujet de la digue protégeant le site nucléaire du Tricastin

Valence (26) - Rhône-Alpes


Jeudi 19 janvier 2023


Attention : cette affaire va faire l’objet d’un renvoi à une date ultérieure.

Audience au tribunal correctionnel de Valence au sujet de la digue protégeant le site nucléaire du Tricastin

Le 19 janvier 2023, à 13h30, sera examinée, par le tribunal judiciaire de Valence, l’affaire de la gestion calamiteuse par EDF du défaut de résistance au séisme de la digue protégeant le site nucléaire du Tricastin.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" vous invite à assister à l’audience et à vous rendre à partir de 13h, au palais de justice situé 2 place du Palais à Valence.



Rappel de l’affaire :

Tricastin - Gestion calamiteuse du défaut de résistance au séisme de la digue protégeant la centrale

Pendant des années, malgré les demandes répétées de l’Autorité de sûreté nucléaire, EDF a négligé de se préoccuper réellement de la tenue au séisme de la digue censée protéger le site nucléaire du Tricastin, au point que l’ASN a été contrainte de mettre à l’arrêt les 4 réacteurs de la centrale pour contraindre EDF à réaliser les travaux.

Les associations Réseau “Sortir du nucléaire“, Frapna Drôme Nature Environnement, SDN Sud-Ardèche, Stop Nucléaire Drôme-Ardèche et Stop Tricastin ont porté plainte le 30 novembre 2018 contre EDF et son directeur de la direction du parc nucléaire et thermique pour risques causés à autrui et retard dans la déclaration d’incident. Le 25 janvier 2021, le Parquet de Paris a informé les associations que leur plainte avait fait l’objet d’un classement sans suite et ce, en dépit d’un procès-verbal d’infraction accablant dressé par l’ASN.

Le Réseau "Sortir du nucléaire", soutenu par les autres associations, a saisi directement le tribunal de Valence afin que ces faits ne restent pas impunis. L’affaire sera examinée le 19 janvier 2023, à 13h30.

Pour en savoir plus, consultez notre Juriblog.

Rappel de l’affaire :

Tricastin - Gestion calamiteuse du défaut de résistance au séisme de la digue protégeant la centrale

Pendant des années, malgré les demandes répétées de l’Autorité de sûreté nucléaire, EDF a négligé de se préoccuper réellement de la tenue au séisme de la digue censée protéger le site nucléaire du Tricastin, au point que l’ASN a été contrainte de mettre à l’arrêt les 4 réacteurs de la centrale pour contraindre EDF à réaliser les travaux.

Les associations Réseau “Sortir du nucléaire“, Frapna Drôme Nature Environnement, SDN Sud-Ardèche, Stop Nucléaire Drôme-Ardèche et Stop Tricastin ont porté plainte le 30 novembre 2018 contre EDF et son directeur de la direction du parc nucléaire et thermique pour risques causés à autrui et retard dans la déclaration d’incident. Le 25 janvier 2021, le Parquet de Paris a informé les associations que leur plainte avait fait l’objet d’un classement sans suite et ce, en dépit d’un procès-verbal d’infraction accablant dressé par l’ASN.

Le Réseau "Sortir du nucléaire", soutenu par les autres associations, a saisi directement le tribunal de Valence afin que ces faits ne restent pas impunis. L’affaire sera examinée le 19 janvier 2023, à 13h30.

Pour en savoir plus, consultez notre Juriblog.




Depuis plus de 20 ans Le Réseau "Sortir du nucléaire" apporte son soutien aux groupes antinucléaires. Ils sont le fondement de notre association et du mouvement antinucléaire en France. Chaque année, le Réseau relaie massivement leurs actions et les soutient financièrement. Nous souhaitons pouvoir continuer à impulser et amplifier cette dynamique d’actions contre le nucléaire, et ce sera grâce à votre soutien :

Faire un don


Ajoutez votre événement antinucléaire à l’agenda



Thèmes
 Tricastin
Recevez par mail les infos sur les actions antinucléaires dans votre département :