Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Arrivée de nos ami-e-s australien-ne-s

20 juin 2013 |




Jeudi 20 juin au matin nous avons accueilli à l’aéroport Charles de Gaulle la première vague de marcheurs internationaux.



Ce jeudi 20 juin 2013, Marcus, K.A., Shae, Bilbo, Lucy, A.C., de Footprints for Peace, que les marcheurs ont déjà rencontrés soit en 2008 lors de la marche Londres-Genève, soit en 2011 lors de leur participation à une marche dans le bush australien, sont arrivés à Paris.

Ils étaient accompagnés de Mitch et de sa fille Billy Jean, toutes deux aborigènes et qui viennent témoigner de la lutte contre un projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Muckaty (Territoires du Nord) et contre les mines d’uranium – en activité et en projet - à travers l’ensemble du continent austral.

Depuis jeudi, ils se sont rendus chez Jacky et Annie à Chaumot (89), puis à la Maison de Résistance à Bure (55) et au Domaine des Remparts à St Bries (89).

Après un week-end riche en rencontres militantes, ils se préparent à une semaine de tournée de conférence de presse pour témoigner des conséquences désastreuses de l’extraction de l’uranium dans leur pays.

Pour en savoir plus et suivre la marche sur la route de l’uranium au jour le jour, rendez-vous sur le blog des marcheurs.

Ce jeudi 20 juin 2013, Marcus, K.A., Shae, Bilbo, Lucy, A.C., de Footprints for Peace, que les marcheurs ont déjà rencontrés soit en 2008 lors de la marche Londres-Genève, soit en 2011 lors de leur participation à une marche dans le bush australien, sont arrivés à Paris.

Ils étaient accompagnés de Mitch et de sa fille Billy Jean, toutes deux aborigènes et qui viennent témoigner de la lutte contre un projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Muckaty (Territoires du Nord) et contre les mines d’uranium – en activité et en projet - à travers l’ensemble du continent austral.

Depuis jeudi, ils se sont rendus chez Jacky et Annie à Chaumot (89), puis à la Maison de Résistance à Bure (55) et au Domaine des Remparts à St Bries (89).

Après un week-end riche en rencontres militantes, ils se préparent à une semaine de tournée de conférence de presse pour témoigner des conséquences désastreuses de l’extraction de l’uranium dans leur pays.

Pour en savoir plus et suivre la marche sur la route de l’uranium au jour le jour, rendez-vous sur le blog des marcheurs.