Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Réacteur EPR : un fiasco monumental

Zwentendorf, ou que faire avec un réacteur (presque) achevé ?




La centrale nucléaire autrichienne de Zwentendorf, la seule du pays, a été achevée en 1977. Le 5 novembre 1978, le peuple autrichien, consulté par référendum, vote contre la mise en service de la centrale. Ce référendum a rapidement été suivi d’une "Loi interdisant la fission nucléaire à des fins énergétiques". Vingt ans après, le 13 juillet 1999, le parlement a inscrit dans la Constitution une nouvelle "Loi pour une Autriche non nucléaire", bien plus complète [1].

Après bien des péripéties depuis le référendum de 1978, aujourd’hui la centrale nucléaire de Zwentendorf sert de centre d’entraînement : c’est la seule centrale nucléaire grandeur nature au monde où toutes sortes d’entreprises liées au nucléaire viennent faire entraîner leur personnel dans un environnement à cent pour cent réaliste mais sans le moindre risque radioactif… Il y a même une firme indienne, PM DIMENSIONS, "Engineering Services & Workforce Development", qui y organise régulièrement des cours.

La salle de commande de la centrale de Zwentendorf, en Autriche (2013, © Gebhart de Koekkoek)

Avec une orientation bien différente, en 2010, l’électricien régional EVN, propriétaire du site, y a créé un Centre de recherche photovoltaïque, en coopération avec la Technische Universität de Vienne. Ce centre symbolise la voie des énergies renouvelables, que l’Autriche a empruntée au lieu de la voie nucléaire.

Qui sait, Zwentendorf pourrait inspirer une autre conclusion pour le chantier de l’EPR ?


Notes

[1Les informations sur Zwentendorf sont toutes issues de l’article de Heinz Stockinger, La politique antinucléaire de l’Autriche, revue "Sortir du nucléaire" n°60

La centrale nucléaire autrichienne de Zwentendorf, la seule du pays, a été achevée en 1977. Le 5 novembre 1978, le peuple autrichien, consulté par référendum, vote contre la mise en service de la centrale. Ce référendum a rapidement été suivi d’une "Loi interdisant la fission nucléaire à des fins énergétiques". Vingt ans après, le 13 juillet 1999, le parlement a inscrit dans la Constitution une nouvelle "Loi pour une Autriche non nucléaire", bien plus complète [1].

Après bien des péripéties depuis le référendum de 1978, aujourd’hui la centrale nucléaire de Zwentendorf sert de centre d’entraînement : c’est la seule centrale nucléaire grandeur nature au monde où toutes sortes d’entreprises liées au nucléaire viennent faire entraîner leur personnel dans un environnement à cent pour cent réaliste mais sans le moindre risque radioactif… Il y a même une firme indienne, PM DIMENSIONS, "Engineering Services & Workforce Development", qui y organise régulièrement des cours.

La salle de commande de la centrale de Zwentendorf, en Autriche (2013, © Gebhart de Koekkoek)

Avec une orientation bien différente, en 2010, l’électricien régional EVN, propriétaire du site, y a créé un Centre de recherche photovoltaïque, en coopération avec la Technische Universität de Vienne. Ce centre symbolise la voie des énergies renouvelables, que l’Autriche a empruntée au lieu de la voie nucléaire.

Qui sait, Zwentendorf pourrait inspirer une autre conclusion pour le chantier de l’EPR ?



Thèmes
EPR