Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°22

Juillet 2003

Vie des groupes

Juillet 2003




Larzac : 8, 9 et 10 août

Pour s’opposer à la marchandisation du monde

Le Réseau "Sortir du nucléaire" animera un forum important avec entre autres invités François Dufour, porte parole de Confédération paysanne et vice-Président d’Attac. Le programme n’est pas encore arrêté, mais ce forum pourrait se tenir le samedi 9 août en début d’après-midi. Pour ces trois jours, des départs en bus sont organisés de nombreuses villes avec des tarifs calculés au plus bas : tel. 03 83 37 98 60. Programme complet + infos pratique : www.larzac2003.org


Réunion de la commission "actions" du Réseau "Sortir du nucléaire" : les 11 et 12 août 2003 aux Truels du Larzac (Aveyron) : inscrivez-vous !

Face aux menaces du gouvernement français acharné dans la poursuite et la relance du nucléaire, nous réunirons la commission-actions du Réseau afin d’envisager de nouvelles stratégies d’actions pour l’automne 2003 et l’année 2004 .

Profitant du grand rassemblement altermondialiste prévu au Larzac les 8-9-10 août (où le Réseau assurera une présence active), nous vous donnons rendez-vous dans la foulée aux Truels les lundi 11 et mardi 12 août 2003.

Petit hameau dans un grand site au nord-est du Larzac, les Truels nous fournit un lieu où camper avec accès cuisine, douche et w.c (participation de 8 euros par jour et par personne) .

Nous cuisinerons nous-même ; prévoir le coût de la nourriture en sus.

Pour venir aux Truels : en arrivant par la nationale sur le rebord nord du plateau du Larzac, prendre vers l’est la route pour St-Martin et le Cun sur à peu près 6 km. Sur la gauche (un peu avant St-Martin), une affiche indique les Truels . Suivre ce chemin jusqu’au bout . C’est là ! On peut arriver des le 10 août au soir et la reunion débutera le lundi 11 août à 10 heures.

Veuillez annoncer votre présence à l’avance à André Larivière au : 04.71.76.36.40 ou 06.76.69.54.98. Mail : andre.lariviere@club-internet.fr


Boîte à idées

Il s’agit d’un remue-méninges permanent afin d’inventer de nouvelles actions. Débridons notre imagination. Pas nécessaire de rester raisonnable : on listera et les bonnes idées s’imposeront d’elles-mêmes.

Contributions reçues :

- Expo sur le nucléaire en s’inspirant des meilleurs dessins parus dans nos publications. A faire tourner dans les groupes pour apporter malgré tout un peu de gaieté .

- Imprimer un autocollant " Moins de pub d’EDF car nous savons que cela a un coût pour le consommateur " .

- Utiliser les enveloppes T que nous recevons à domicile et les retourner aux émetteurs avec un document du Réseau .

- Editer une petite carte à distribuer aux utilisateurs d’ordinateurs afin de les inciter à visiter le site internet du Réseau

- Envisager une caravane des plages en été .

- Editer des jeux de cartes, des cahiers d’écoliers aux couleurs du Réseau ; ainsi que des cartes de vœux spéciales pour les élus : "Pour un monde sans nucléaire".

- Faire un grand concours- photos d’ "inesthétique comparative " (exemple : Usine de La Hague et parc éolien) pour contrer l’idée de nuisance visuelle des éoliennes .

- Trouver un journaliste d’investigation pour aller vérifier si certaines groupes anti-éoliens sont financés en sous-main par le lobby des amis de l’atome .

- Ecrire et diffuser un bêtisier des arguments anti-éolien . Par exemple, l’effet stroboscopique des pâles étourdirait les vaches quand elles paissent dans les champs .

- Pratiquer en grand nombre " l’objection fiscale" afin, même s’ils finissent toujours par se payer, de créer une surcharge de travail au Service des Impôts qui serait connue par le gouvernement .

Merci à J-P. Lebedel, M. Robbe, F. vergier, A. Pandraux et G. Wable .


Boîte à actions

Vous avez réalisé une action anti-nucléaire ou pro-alternatives énergétiques (économies d’énergies, énergies renouvelables...) originale, forte, inédite, exemplaire, tout seul ou à plusieurs ? Alors, faites-le nous savoir pour que nous puissions le faire savoir aux autres ! Il s’agit de nous envoyer un bref compte-rendu (autour de 3 000 signes) en appuyant le tout (si possible) de quelques photos bien contrastées. N’oubliez pas de mentionner la date, le lieu et le thème précis de cette action, ainsi que des coordonnées. Après sélection, nous publierons les actions qui répondent le mieux aux critères cités précédemment. L’action ci-contre, en Mayenne, ouvre cette rubrique.

Action originale contre l’enfouissement des déchets radioactifs, 21 mai 2000 : le drap de Saint-Pierre-sur-Orthe (Mayenne)

Après Bure, dans l’argile, il revenait au gouvernement, dans le cadre de la loi Bataille, de trouver un deuxième site d’enfouissement des déchets radioactifs, cette fois dans un massif granitique. Pour cela, début 2000, il a envoyé en mission sur quinze sites potentiels, accompagnés d’une manne financière, trois "sages" chargés d’expliquer, de convaincre élus et populations locales : c’était la mission granit.

L’Est mayennais s’est alors distingué lors de la venue de cette mission en mars 2000. Tout d’abord s’est déroulée à Laval, le 11 mars, une grande manifestation qui a réuni plus de 5000 personnes. En tête du cortège des élus, beaucoup d’élus des communes éventuellement concernées par le projet. Mais ce qui était vraiment cocasse, dans un département conservateur, c’était de voir par exemple, parmi eux, François d’Aubert, maire de Laval, député de la circonscription où se trouve Izé, ancien secrétaire d’Etat, farouche partisan du nucléaire, avaler son chapeau, et s’en aller défiler avec tout le monde sous les fenêtres du Conseil général où Jean Arthuis, ancien ministre et président du conseil général, attendait une délégation. Le 13 mars 2000, à Bais, la mission granite faisait long feu, contrainte de regagner la limite de la Sarthe, tard dans la nuit, escortée par moult tracteurs et manifestants. La mobilisation ne retombait pas. Deux mois plus tard, fin mai, un immense drap était étendu sur une colline à Saint-Pierre-sur-Orthe à quelques kilomètres d’Izé, à l’est. C’était le résultat d’une longue collecte et d’un long travail qui avaient vu les habitants de la commune et des alentours réunir un nombre impressionnant de vieux draps avant de les assembler dans leur entreprise de confection. Chacun était persuadé qu’il ne fallait pas que la pression se relâche. Les associations locales contre l’enfouissement des déchets radioactifs, rassemblées dans le Mouvement pour la défense du massif d’Izé, lançaient différents appels qui conduisaient environ 2000 Mayennais à se retrouver, le dimanche 21 mai, sur la colline de Bernusse, à Saint-Pierre-sur-Orthe. Et là, invités à se regrouper dans des couloirs balisés avec des cordeaux sur l’immense patchwork de la taille d’un terrain de football, composé de 1500 draps, dans un ordre impeccable, ils ont formé un gigantesque "NON" d’une vingtaine de mètres de hauteur. Cette action symbolique, parfaitement préparée, encadrée et réussie, suffisait à montrer que la population était loin d’accepter un site d’enfouissement dans son granite. Et si demain, certains tentaient l’aventure d’un retour, ils doivent être bien convaincus que le comité d’accueil serait omniprésent. Les associations sont toujours actives, assurant un suivi très régulier de l’information.

Contact : l’association cheville ouvrière du projet "drap" est l’association de Saint-Pierre-sur-Orthe (53) contre l’enfouissement des déchets radioactifs. Elle dispose toujours de cartes postales du drap. Renseignements au 02 43 37 42 04 ou 02 43 37 42 30.

Les événements des 11 et 13 mars 2000 sont résumés dans un double CD réalisé par Fréquence Sillé (72), radio locale implantée en milieu scolaire. La radio de cette cité scolaire, à 15 km d’Izé, a particulièrement suivi les événements, enregistrant dans le vif de l’action et réalisant des interviews des principaux protagonistes : responsables d’associations, élus, M. Huet membre de la mission granite, Dominique Voynet… Adresse : Fréquence Sillé, Cité scolaire Paul Scarron, 72140 Sillé-le-Guillaume. Tél. : 02 43 20 34 67. Fax. : 02 43 52 11 09. E-mail : freqsille@wanadoo.fr. Site web : www.rmpfrance.com/freqsille/accueil.htm Le double CD est vendu 15 euros (port compris). 40% du produit de la vente est reversé aux associations de lutte contre l’enfouissement des déchets radioactifs dans le massif d’Izé.
A lire

Dans le livre "Leçon de campagne", Jean-Claude Leroy a recueilli de nombreux témoignages.des événements mayennais contre l’enfouissement des déchets nucléaires : un éclairage signifiant et sensible d’une très forte mobilisation dans un département rural.

Leçon de campagne, Mobilisation contre l’enfouissement des déchets nucléaires en Mayenne. 125 pages, 14 euros, port compris. A commander au Réseau "Sortir du nucléaire", 9, rue Dumenge 69317 Lyon Cedex 04

Petite annonce

Recherchons une fourgonnette en bon état et à bas prix

Pour transporter tout notre matériel (banderoles, lettres géantes, combinaisons blanches, etc .) d’une action ou d’une manifestation à l’autre, nous utilisons actuellement le véhicule de l’un de nos salariés qui pourrait bientôt rendre l’âme (le véhicule, pas le salarié).

Pouvez-vous nous aider en nous cédant une fourgonnette en bon état et à bas prix (ou encore mieux à titre gracieux) ?

Merci d’avance pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

Contactez André Larivière au 04.71.76.36.40 ou au 06.76.69.54.98

Mail : andre.lariviere@club-internet.fr

Boite à idées et à actions

Envoyez-nous vos contributions

Pour toute contribution concernant "La vie des groupes", écrivez à : André Larivière (salarié chargé du lien avec les groupes locaux et de la coordination des actions) Neyrolles, 43440 Champagnac-le-Vieux . tel : 04.71.76.36.40 - fax : 04 71 76 35 30

Courriel : andre.lariviere@club-internet.fr

Larzac : 8, 9 et 10 août

Pour s’opposer à la marchandisation du monde

Le Réseau "Sortir du nucléaire" animera un forum important avec entre autres invités François Dufour, porte parole de Confédération paysanne et vice-Président d’Attac. Le programme n’est pas encore arrêté, mais ce forum pourrait se tenir le samedi 9 août en début d’après-midi. Pour ces trois jours, des départs en bus sont organisés de nombreuses villes avec des tarifs calculés au plus bas : tel. 03 83 37 98 60. Programme complet + infos pratique : www.larzac2003.org


Réunion de la commission "actions" du Réseau "Sortir du nucléaire" : les 11 et 12 août 2003 aux Truels du Larzac (Aveyron) : inscrivez-vous !

Face aux menaces du gouvernement français acharné dans la poursuite et la relance du nucléaire, nous réunirons la commission-actions du Réseau afin d’envisager de nouvelles stratégies d’actions pour l’automne 2003 et l’année 2004 .

Profitant du grand rassemblement altermondialiste prévu au Larzac les 8-9-10 août (où le Réseau assurera une présence active), nous vous donnons rendez-vous dans la foulée aux Truels les lundi 11 et mardi 12 août 2003.

Petit hameau dans un grand site au nord-est du Larzac, les Truels nous fournit un lieu où camper avec accès cuisine, douche et w.c (participation de 8 euros par jour et par personne) .

Nous cuisinerons nous-même ; prévoir le coût de la nourriture en sus.

Pour venir aux Truels : en arrivant par la nationale sur le rebord nord du plateau du Larzac, prendre vers l’est la route pour St-Martin et le Cun sur à peu près 6 km. Sur la gauche (un peu avant St-Martin), une affiche indique les Truels . Suivre ce chemin jusqu’au bout . C’est là ! On peut arriver des le 10 août au soir et la reunion débutera le lundi 11 août à 10 heures.

Veuillez annoncer votre présence à l’avance à André Larivière au : 04.71.76.36.40 ou 06.76.69.54.98. Mail : andre.lariviere@club-internet.fr


Boîte à idées

Il s’agit d’un remue-méninges permanent afin d’inventer de nouvelles actions. Débridons notre imagination. Pas nécessaire de rester raisonnable : on listera et les bonnes idées s’imposeront d’elles-mêmes.

Contributions reçues :

- Expo sur le nucléaire en s’inspirant des meilleurs dessins parus dans nos publications. A faire tourner dans les groupes pour apporter malgré tout un peu de gaieté .

- Imprimer un autocollant " Moins de pub d’EDF car nous savons que cela a un coût pour le consommateur " .

- Utiliser les enveloppes T que nous recevons à domicile et les retourner aux émetteurs avec un document du Réseau .

- Editer une petite carte à distribuer aux utilisateurs d’ordinateurs afin de les inciter à visiter le site internet du Réseau

- Envisager une caravane des plages en été .

- Editer des jeux de cartes, des cahiers d’écoliers aux couleurs du Réseau ; ainsi que des cartes de vœux spéciales pour les élus : "Pour un monde sans nucléaire".

- Faire un grand concours- photos d’ "inesthétique comparative " (exemple : Usine de La Hague et parc éolien) pour contrer l’idée de nuisance visuelle des éoliennes .

- Trouver un journaliste d’investigation pour aller vérifier si certaines groupes anti-éoliens sont financés en sous-main par le lobby des amis de l’atome .

- Ecrire et diffuser un bêtisier des arguments anti-éolien . Par exemple, l’effet stroboscopique des pâles étourdirait les vaches quand elles paissent dans les champs .

- Pratiquer en grand nombre " l’objection fiscale" afin, même s’ils finissent toujours par se payer, de créer une surcharge de travail au Service des Impôts qui serait connue par le gouvernement .

Merci à J-P. Lebedel, M. Robbe, F. vergier, A. Pandraux et G. Wable .


Boîte à actions

Vous avez réalisé une action anti-nucléaire ou pro-alternatives énergétiques (économies d’énergies, énergies renouvelables...) originale, forte, inédite, exemplaire, tout seul ou à plusieurs ? Alors, faites-le nous savoir pour que nous puissions le faire savoir aux autres ! Il s’agit de nous envoyer un bref compte-rendu (autour de 3 000 signes) en appuyant le tout (si possible) de quelques photos bien contrastées. N’oubliez pas de mentionner la date, le lieu et le thème précis de cette action, ainsi que des coordonnées. Après sélection, nous publierons les actions qui répondent le mieux aux critères cités précédemment. L’action ci-contre, en Mayenne, ouvre cette rubrique.

Action originale contre l’enfouissement des déchets radioactifs, 21 mai 2000 : le drap de Saint-Pierre-sur-Orthe (Mayenne)

Après Bure, dans l’argile, il revenait au gouvernement, dans le cadre de la loi Bataille, de trouver un deuxième site d’enfouissement des déchets radioactifs, cette fois dans un massif granitique. Pour cela, début 2000, il a envoyé en mission sur quinze sites potentiels, accompagnés d’une manne financière, trois "sages" chargés d’expliquer, de convaincre élus et populations locales : c’était la mission granit.

L’Est mayennais s’est alors distingué lors de la venue de cette mission en mars 2000. Tout d’abord s’est déroulée à Laval, le 11 mars, une grande manifestation qui a réuni plus de 5000 personnes. En tête du cortège des élus, beaucoup d’élus des communes éventuellement concernées par le projet. Mais ce qui était vraiment cocasse, dans un département conservateur, c’était de voir par exemple, parmi eux, François d’Aubert, maire de Laval, député de la circonscription où se trouve Izé, ancien secrétaire d’Etat, farouche partisan du nucléaire, avaler son chapeau, et s’en aller défiler avec tout le monde sous les fenêtres du Conseil général où Jean Arthuis, ancien ministre et président du conseil général, attendait une délégation. Le 13 mars 2000, à Bais, la mission granite faisait long feu, contrainte de regagner la limite de la Sarthe, tard dans la nuit, escortée par moult tracteurs et manifestants. La mobilisation ne retombait pas. Deux mois plus tard, fin mai, un immense drap était étendu sur une colline à Saint-Pierre-sur-Orthe à quelques kilomètres d’Izé, à l’est. C’était le résultat d’une longue collecte et d’un long travail qui avaient vu les habitants de la commune et des alentours réunir un nombre impressionnant de vieux draps avant de les assembler dans leur entreprise de confection. Chacun était persuadé qu’il ne fallait pas que la pression se relâche. Les associations locales contre l’enfouissement des déchets radioactifs, rassemblées dans le Mouvement pour la défense du massif d’Izé, lançaient différents appels qui conduisaient environ 2000 Mayennais à se retrouver, le dimanche 21 mai, sur la colline de Bernusse, à Saint-Pierre-sur-Orthe. Et là, invités à se regrouper dans des couloirs balisés avec des cordeaux sur l’immense patchwork de la taille d’un terrain de football, composé de 1500 draps, dans un ordre impeccable, ils ont formé un gigantesque "NON" d’une vingtaine de mètres de hauteur. Cette action symbolique, parfaitement préparée, encadrée et réussie, suffisait à montrer que la population était loin d’accepter un site d’enfouissement dans son granite. Et si demain, certains tentaient l’aventure d’un retour, ils doivent être bien convaincus que le comité d’accueil serait omniprésent. Les associations sont toujours actives, assurant un suivi très régulier de l’information.

Contact : l’association cheville ouvrière du projet "drap" est l’association de Saint-Pierre-sur-Orthe (53) contre l’enfouissement des déchets radioactifs. Elle dispose toujours de cartes postales du drap. Renseignements au 02 43 37 42 04 ou 02 43 37 42 30.

Les événements des 11 et 13 mars 2000 sont résumés dans un double CD réalisé par Fréquence Sillé (72), radio locale implantée en milieu scolaire. La radio de cette cité scolaire, à 15 km d’Izé, a particulièrement suivi les événements, enregistrant dans le vif de l’action et réalisant des interviews des principaux protagonistes : responsables d’associations, élus, M. Huet membre de la mission granite, Dominique Voynet… Adresse : Fréquence Sillé, Cité scolaire Paul Scarron, 72140 Sillé-le-Guillaume. Tél. : 02 43 20 34 67. Fax. : 02 43 52 11 09. E-mail : freqsille@wanadoo.fr. Site web : www.rmpfrance.com/freqsille/accueil.htm Le double CD est vendu 15 euros (port compris). 40% du produit de la vente est reversé aux associations de lutte contre l’enfouissement des déchets radioactifs dans le massif d’Izé.
A lire

Dans le livre "Leçon de campagne", Jean-Claude Leroy a recueilli de nombreux témoignages.des événements mayennais contre l’enfouissement des déchets nucléaires : un éclairage signifiant et sensible d’une très forte mobilisation dans un département rural.

Leçon de campagne, Mobilisation contre l’enfouissement des déchets nucléaires en Mayenne. 125 pages, 14 euros, port compris. A commander au Réseau "Sortir du nucléaire", 9, rue Dumenge 69317 Lyon Cedex 04

Petite annonce

Recherchons une fourgonnette en bon état et à bas prix

Pour transporter tout notre matériel (banderoles, lettres géantes, combinaisons blanches, etc .) d’une action ou d’une manifestation à l’autre, nous utilisons actuellement le véhicule de l’un de nos salariés qui pourrait bientôt rendre l’âme (le véhicule, pas le salarié).

Pouvez-vous nous aider en nous cédant une fourgonnette en bon état et à bas prix (ou encore mieux à titre gracieux) ?

Merci d’avance pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

Contactez André Larivière au 04.71.76.36.40 ou au 06.76.69.54.98

Mail : andre.lariviere@club-internet.fr

Boite à idées et à actions

Envoyez-nous vos contributions

Pour toute contribution concernant "La vie des groupes", écrivez à : André Larivière (salarié chargé du lien avec les groupes locaux et de la coordination des actions) Neyrolles, 43440 Champagnac-le-Vieux . tel : 04.71.76.36.40 - fax : 04 71 76 35 30

Courriel : andre.lariviere@club-internet.fr



Thèmes
Luttes et actions