Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.


Archives > Débat public

Débat public Cigéo/BURE - Après le fiasco historique des réunions publiques annulées, le faux débat devient virtuel, seul comptera le nombre de connexions pour le crédibiliser

20 septembre 2013 |




Communiqué de la coordination BURE-STOP - 18 septembre 2013



BureStop 55 (Collectif Meuse contre l’enfouissement des déchets nucléaires),
Bure Zone Libre,
EODRA (Association des élus opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs),
Les Habitants vigilants de Gondrecourt-le-Château,
Mirabel Lorraine Nature Environnement,
Meuse Nature Environnement

Les associations et collectifs qui ont soutenu le boycott actif lancé par la Coordination BURESTOP peuvent se féliciter ! TOUTES les réunions publiques Cigéo/BURE (locales et nationales), ont été annulées par la Commission Particulière du Débat Public (CPDP), pour cause de mobilisation citoyenne.

Le faux débat s’est payé un comité d’accueil mémorable avec des blocages citoyens, déterminés et des gens exaspérés de ne jamais avoir eu leur mot à dire sur BURE.
Le ras le bol des rendez-vous bidons et des campagnes d’information mensongère de l’Andra s’est exprimé : on veut choisir et décider de notre destin et pas subir des décisions arbitraires. Ras le bol aussi du vide politique et de l’absence de prise en compte de l’opposition récurrente à l’enfouissement des déchets nucléaires.
Pas besoin de gaspiller l’argent du contribuable via des débats faussés pour dire ce que tout le monde sait d’avance et que l’Andra escamote carrément ou minimise. Cigéo/BURE au réel ? Un gigantesque dépôt nucléaire souterrain, poubelle atomique européenne aux risques immenses pour l’environnement, appelée à fuir un jour, emballée avec des millions d’euros "compensatoires" immoraux.

La Commission Particulière du Débat Public dématérialise son débat Parce que "faire la com." à tout prix de l’Andra est un passage obligé avant l’autorisation définitive qu’ils ont prévu pour 2015, le faux débat va prendre un nouveau tour...
 virtuel : 8 débats soi-disant "contradictoires" sur internet les mercredis en soirée, "pour répondre aux questions posées",
 gonflé : une conférence de citoyens triés sur le volet et censés dire ce que le pays pense,
 démagogique : présence dans la plus grande discrétion dans des petites communes, lycées, etc.

La Coordination BURESTOP appelle à la poursuite du boycott... et à la mobilisation massive jusqu’à l’annulation de Cigéo/BURE. Le message n’a pas changé : vigilance et mobilisation se poursuivent, tant au niveau local que national.
Notre avis : participer aux débats virtuels sera comptabilisé et crédibilisera le processus.
En réalité peu importe ce qui sera dit, qui le dit. Inquiétudes, questionnements, invectives, vérités, mensonges, seul le nombre de connexion les intéresse.
Sans oublier que ce soi-disant débat n’a aucun impact sur le processus d’enfouissement à BURE.

Enfouir les déchets nucléaires les plus dangereux sans avoir coupé le robinet de leur production est incompréhensible.
Décider en haut lieu du "sacrifice" d’une région entière pour les y enterrer, sans concertation avec les habitants, est insupportable. Jamais n’est avoué l’enjeu majeur. La France a un besoin crucial de dire que le nucléaire est "propre" pour renouveler son parc ou s’exporter...

Si une prochaine permanence ou audition publique s’annoncent près de chez vous, ou si vous entendez parler de la conférence de citoyens, prévenez la maison de la Résistance à Bure au 03 29 45 41 77. Faites passer l’info svp !

Une quarantaine d’associations et organisations soutiennent notre appel à boycott actif.


Contacts :
Burestop 55 : 06 86 74 85 11 - 06 85 50 82 77 - www.burestop.eu
Bure Zone Libre : 03 29 45 41 77 - http://burezoneblog.over-blog.com/
EODRA : 06 22 05 09 24
Mirabel Lorraine Nature Environnement : 03 29 75 19 72 - 09 81 98 30 12 - http://pandor.at

BureStop 55 (Collectif Meuse contre l’enfouissement des déchets nucléaires),
Bure Zone Libre,
EODRA (Association des élus opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs),
Les Habitants vigilants de Gondrecourt-le-Château,
Mirabel Lorraine Nature Environnement,
Meuse Nature Environnement

Les associations et collectifs qui ont soutenu le boycott actif lancé par la Coordination BURESTOP peuvent se féliciter ! TOUTES les réunions publiques Cigéo/BURE (locales et nationales), ont été annulées par la Commission Particulière du Débat Public (CPDP), pour cause de mobilisation citoyenne.

Le faux débat s’est payé un comité d’accueil mémorable avec des blocages citoyens, déterminés et des gens exaspérés de ne jamais avoir eu leur mot à dire sur BURE.
Le ras le bol des rendez-vous bidons et des campagnes d’information mensongère de l’Andra s’est exprimé : on veut choisir et décider de notre destin et pas subir des décisions arbitraires. Ras le bol aussi du vide politique et de l’absence de prise en compte de l’opposition récurrente à l’enfouissement des déchets nucléaires.
Pas besoin de gaspiller l’argent du contribuable via des débats faussés pour dire ce que tout le monde sait d’avance et que l’Andra escamote carrément ou minimise. Cigéo/BURE au réel ? Un gigantesque dépôt nucléaire souterrain, poubelle atomique européenne aux risques immenses pour l’environnement, appelée à fuir un jour, emballée avec des millions d’euros "compensatoires" immoraux.

La Commission Particulière du Débat Public dématérialise son débat Parce que "faire la com." à tout prix de l’Andra est un passage obligé avant l’autorisation définitive qu’ils ont prévu pour 2015, le faux débat va prendre un nouveau tour...
 virtuel : 8 débats soi-disant "contradictoires" sur internet les mercredis en soirée, "pour répondre aux questions posées",
 gonflé : une conférence de citoyens triés sur le volet et censés dire ce que le pays pense,
 démagogique : présence dans la plus grande discrétion dans des petites communes, lycées, etc.

La Coordination BURESTOP appelle à la poursuite du boycott... et à la mobilisation massive jusqu’à l’annulation de Cigéo/BURE. Le message n’a pas changé : vigilance et mobilisation se poursuivent, tant au niveau local que national.
Notre avis : participer aux débats virtuels sera comptabilisé et crédibilisera le processus.
En réalité peu importe ce qui sera dit, qui le dit. Inquiétudes, questionnements, invectives, vérités, mensonges, seul le nombre de connexion les intéresse.
Sans oublier que ce soi-disant débat n’a aucun impact sur le processus d’enfouissement à BURE.

Enfouir les déchets nucléaires les plus dangereux sans avoir coupé le robinet de leur production est incompréhensible.
Décider en haut lieu du "sacrifice" d’une région entière pour les y enterrer, sans concertation avec les habitants, est insupportable. Jamais n’est avoué l’enjeu majeur. La France a un besoin crucial de dire que le nucléaire est "propre" pour renouveler son parc ou s’exporter...

Si une prochaine permanence ou audition publique s’annoncent près de chez vous, ou si vous entendez parler de la conférence de citoyens, prévenez la maison de la Résistance à Bure au 03 29 45 41 77. Faites passer l’info svp !

Une quarantaine d’associations et organisations soutiennent notre appel à boycott actif.


Contacts :
Burestop 55 : 06 86 74 85 11 - 06 85 50 82 77 - www.burestop.eu
Bure Zone Libre : 03 29 45 41 77 - http://burezoneblog.over-blog.com/
EODRA : 06 22 05 09 24
Mirabel Lorraine Nature Environnement : 03 29 75 19 72 - 09 81 98 30 12 - http://pandor.at