Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Agenda

3
fév

Train de déchets radioactifs Valognes (Manche) - Belgique

Valognes (Manche) - Belgique - Événement national


Jeudi 3 février 2011


Le train a été arrêté deux fois un quart d’heure entre Lille et la frontière belge malgré la présence d’un hélicoptère.


France 3 Lille 19|20 du 3 février 2011
Interview de Laura Hameaux du Réseau "Sortir du nucléaire"


 Consulter la revue de presse sur ce transport

 Voir tous les journaux TV sur ce transport




Communiqué de presse du Réseau "Sortir du nucléaire" du 2 février 2011

Dans la nuit du 2 au 3 février 2011, à 1h40, un transport de déchets nucléaires [1] va quitter le terminal ferroviaire de Valognes dans la Manche. Ajourné le 1er décembre 2010 pour cause de neige, ce transport a nécessité une nouvelle autorisation. Il quittera Valognes cette nuit, pour traverser la France et la Belgique à l’insu de leurs populations.

Ces déchets radioactifs belges, provenant des centrales nucléaires belges de Tihange (Liège) et Doel (Anvers), ont été compactés en France à l’usine AREVA de La Hague. Ils seront transportés dans deux containers CASTOR de type TN28. Selon nos informations, neuf transports seront nécessaires pour rapatrier la totalité des 432 fûts de déchets en Belgique d’ici à 2013.

Le convoi traversera la Manche, le Calvados, l’Eure, la Seine Maritime, la Picardie, le Pas-de-Calais et le Nord. Il passera la frontière entre Tourcoing et Mouscron à 20h00 dans la soirée du 3 février pour continuer sa route sur le territoire belge jusqu’à sa destination finale. Les containers arriveront par voie ferroviaire jusqu’à Mol et seront ensuite acheminés tard dans la nuit par camion jusqu’au site de Belgoprocess à Dessel, situé à quelques kilomètres de Mol.

Pour Sylvia Vannesche de « Nucléaire STOP ! », « le problème c’est que ce type de convoi est classé "secret défense". Les riverains des voies de chemin de fer et des gares ne sont pas avertis du danger et des risques qu’on leur fait courir. Le risque zéro n’existe pas et il est inadmissible que les autorités cachent cette information à la population ».

« Personne ne sait quoi faire de ces déchets mais nous continuons aveuglément à nous enfermer dans une impasse. Nous devons dès maintenant arrêter d’en produire ! La sortie du nucléaire est possible rapidement, par les économies d’énergie, la sobriété énergétique et le recours aux énergies renouvelables », ajoute le Réseau "Sortir du nucléaire".

Le Réseau "Sortir du nucléaire" (France) et « Nucléaire, STOP ! » (Belgique) seront mobilisés pour dénoncer ce convoi et le secret et l’opacité qui règne autour du transport de matières radioactives.


Horaires du transport :

 1h40 Valognes
 1h59 Carentan
 2h11 Lison
 2h22 Le Molay-Littry
 2h32 Bayeux
 2h52 Caen
 3h03 Moult Argences
 3h10-3h13 Mézidon
 3h25 Lisieux Lécaude
 3h35 Lisieux bifurcation Trouvilles
 3h46 Lisieux Saint Paul
 3h56 Bernay
 3h57 Serquigny Lisieux Sortie
 4h00 Serquigny raccordement Paris
 4h07 Brionne
 4h13 Glos-sur-Risle
 4h30 Bourgtheroulde
 4h39 Elbeuf/Saint-Aubin
 4h40 Oissel bifurcation Tourville
 4h51-4h54 Sotteville-lès-Rouen Triage Mixte
 4h59 Sotteville-lès-Rouen bifurcation Darnétal
 5h09 Morgny-la-Pommeraye
 5h21 Montérolier
 5h40 Serqueux
 5h56 Formerie
 6h00 Abancourt
 6h06 Fouilloy
 6h18 Poix-de-Picardie
 6h28 Namps
 6h37 Saleux
 6h41 Saint-Roch
 6h43 Amiens
 6h47 Longueau Poste 2
 6h50-8h22 Longueau Relais de Rouen
 8h22 Longueau
 8h24 Longueau Poste 6
 8h25 Longueau Bifurcation Camon
 8h35 Corbie
 8h43 Albert
 8h54 Achiet-le-Grand
 9h00 Boisleux-au-Mont
 9h08 Arras
 9h13 Bailleul-Sir-Berthoult
 9h16 Farbus
 9h17 Vimy
 9h20 Avion
 9h28 Loison-Sous-Lens
 9h30 Sallaumines
 9h33 Pont-à-Vendin
 9h34 Meurchin
 9h36 Bauvin-Provin
 9h40 Don-Sainghin-en-Weppes
 9h40 La Fontaine
 9h44 Santes-Wavrin
 9h45 Haubourdin
 9h49 Sequedin
 9h52-19h29 Lille- la Délivrance (Lomme)
 19h35 Saint-André-Lez-Lille
 19h36 La Madeleine
 19h48 Croix-l’Allumette
 19h49 Croix-Wasquehal
 19h52 Roubaix
 19h55 Tourcoing
 20h01 Mouscron


[1Il s’agit de déchets techniques belges compactés à l’usine de La Hague.

Communiqué de presse du Réseau "Sortir du nucléaire" du 2 février 2011

Dans la nuit du 2 au 3 février 2011, à 1h40, un transport de déchets nucléaires [1] va quitter le terminal ferroviaire de Valognes dans la Manche. Ajourné le 1er décembre 2010 pour cause de neige, ce transport a nécessité une nouvelle autorisation. Il quittera Valognes cette nuit, pour traverser la France et la Belgique à l’insu de leurs populations.

Ces déchets radioactifs belges, provenant des centrales nucléaires belges de Tihange (Liège) et Doel (Anvers), ont été compactés en France à l’usine AREVA de La Hague. Ils seront transportés dans deux containers CASTOR de type TN28. Selon nos informations, neuf transports seront nécessaires pour rapatrier la totalité des 432 fûts de déchets en Belgique d’ici à 2013.

Le convoi traversera la Manche, le Calvados, l’Eure, la Seine Maritime, la Picardie, le Pas-de-Calais et le Nord. Il passera la frontière entre Tourcoing et Mouscron à 20h00 dans la soirée du 3 février pour continuer sa route sur le territoire belge jusqu’à sa destination finale. Les containers arriveront par voie ferroviaire jusqu’à Mol et seront ensuite acheminés tard dans la nuit par camion jusqu’au site de Belgoprocess à Dessel, situé à quelques kilomètres de Mol.

Pour Sylvia Vannesche de « Nucléaire STOP ! », « le problème c’est que ce type de convoi est classé "secret défense". Les riverains des voies de chemin de fer et des gares ne sont pas avertis du danger et des risques qu’on leur fait courir. Le risque zéro n’existe pas et il est inadmissible que les autorités cachent cette information à la population ».

« Personne ne sait quoi faire de ces déchets mais nous continuons aveuglément à nous enfermer dans une impasse. Nous devons dès maintenant arrêter d’en produire ! La sortie du nucléaire est possible rapidement, par les économies d’énergie, la sobriété énergétique et le recours aux énergies renouvelables », ajoute le Réseau "Sortir du nucléaire".

Le Réseau "Sortir du nucléaire" (France) et « Nucléaire, STOP ! » (Belgique) seront mobilisés pour dénoncer ce convoi et le secret et l’opacité qui règne autour du transport de matières radioactives.


Horaires du transport :

 1h40 Valognes
 1h59 Carentan
 2h11 Lison
 2h22 Le Molay-Littry
 2h32 Bayeux
 2h52 Caen
 3h03 Moult Argences
 3h10-3h13 Mézidon
 3h25 Lisieux Lécaude
 3h35 Lisieux bifurcation Trouvilles
 3h46 Lisieux Saint Paul
 3h56 Bernay
 3h57 Serquigny Lisieux Sortie
 4h00 Serquigny raccordement Paris
 4h07 Brionne
 4h13 Glos-sur-Risle
 4h30 Bourgtheroulde
 4h39 Elbeuf/Saint-Aubin
 4h40 Oissel bifurcation Tourville
 4h51-4h54 Sotteville-lès-Rouen Triage Mixte
 4h59 Sotteville-lès-Rouen bifurcation Darnétal
 5h09 Morgny-la-Pommeraye
 5h21 Montérolier
 5h40 Serqueux
 5h56 Formerie
 6h00 Abancourt
 6h06 Fouilloy
 6h18 Poix-de-Picardie
 6h28 Namps
 6h37 Saleux
 6h41 Saint-Roch
 6h43 Amiens
 6h47 Longueau Poste 2
 6h50-8h22 Longueau Relais de Rouen
 8h22 Longueau
 8h24 Longueau Poste 6
 8h25 Longueau Bifurcation Camon
 8h35 Corbie
 8h43 Albert
 8h54 Achiet-le-Grand
 9h00 Boisleux-au-Mont
 9h08 Arras
 9h13 Bailleul-Sir-Berthoult
 9h16 Farbus
 9h17 Vimy
 9h20 Avion
 9h28 Loison-Sous-Lens
 9h30 Sallaumines
 9h33 Pont-à-Vendin
 9h34 Meurchin
 9h36 Bauvin-Provin
 9h40 Don-Sainghin-en-Weppes
 9h40 La Fontaine
 9h44 Santes-Wavrin
 9h45 Haubourdin
 9h49 Sequedin
 9h52-19h29 Lille- la Délivrance (Lomme)
 19h35 Saint-André-Lez-Lille
 19h36 La Madeleine
 19h48 Croix-l’Allumette
 19h49 Croix-Wasquehal
 19h52 Roubaix
 19h55 Tourcoing
 20h01 Mouscron


Campagne associée :
Transports nucléaires



Depuis plus de 20 ans Le Réseau "Sortir du nucléaire" apporte son soutien aux groupes antinucléaires. Ils sont le fondement de notre association et du mouvement antinucléaire en France. Chaque année, le Réseau relaie massivement leurs actions et les soutient financièrement. Nous souhaitons pouvoir continuer à impulser et amplifier cette dynamique d’actions contre le nucléaire, et ce sera grâce à votre soutien :

Faire un don


Ajoutez votre événement antinucléaire à l’agenda



Recevez les infos sur les actions de votre département :