Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Campagnes et mobilisations 2014


Tchernobyl - Fukushima : 50 jours d’actions > Comptes rendus des mobilisations

Région nantaise : Actions de protestation contre l’industrie de production de déchets nucléaires

26 avril 2014 |




Vidéos de François NICOLAS, Rèze (44)

Une demi-heure de silence, place royale, en hommage aux victimes de la catastrophe de Tchernobyl :

Une balade à la recherche des traces laissées par les mines d’uranium entre Piriac et Guérande :

Ordre de grandeur des conséquences de la radioactivité mesurée durant cette balade : (source : https://holvoet.free.fr/Voyage/radioactivity/effets.htm)

(1 Sv = 1 sievert = 1000 mSv = 1000 millisievert)

 à partir de 0,05 Sv : modification de la formule sanguine
 1,5 Sv à 1 Sv : troubles digestifs légers, épilations partielles, fatigabilité persistante (plusieurs mois), augmentation significative des cas de cancers, stérilité permanente chez la femme, stérilité pendant 2 à 3 ans chez l’homme
 2 Sv : 10 % de mortalité dans les mois qui suivent
 2,5 à 4 : nausées, vomissements, vertiges dès la fin de l’irradiation ,modification de la formule sanguine, risques mortels élevés en cas d’infection
 6 : troubles sanguins et digestifs graves, diarrhées et vomissements, risques de perforations intestinales
 7 : 90 % de mortalité dans les mois qui suivent
 10 : mort dans les mois qui suivent
 100 : mort dans les heures qui suivent
 1000 : mort dans les minutes qui suivent

Recherche d’autres informations sur l’exposition aux radiations : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sievert (Il y est dit que "conformément à l’article sur les irradiations aiguës, il est incorrect d’utiliser le sievert lorsque l’on évoque les effets déterministes (ou non stochastique) des rayonnements. Le gray et le sievert sont deux unités « homogènes » que l’on peut donc comparer, mais de manière générale, au-delà d’un dose de un joule par kilogramme, la mesure s’exprime en grays4")

Contact :
Coordination anti-nucléaire de la région nantaise - coordarn@laposte.net

Vidéos de François NICOLAS, Rèze (44)

Une demi-heure de silence, place royale, en hommage aux victimes de la catastrophe de Tchernobyl :

Une balade à la recherche des traces laissées par les mines d’uranium entre Piriac et Guérande :

Ordre de grandeur des conséquences de la radioactivité mesurée durant cette balade : (source : https://holvoet.free.fr/Voyage/radioactivity/effets.htm)

(1 Sv = 1 sievert = 1000 mSv = 1000 millisievert)

 à partir de 0,05 Sv : modification de la formule sanguine
 1,5 Sv à 1 Sv : troubles digestifs légers, épilations partielles, fatigabilité persistante (plusieurs mois), augmentation significative des cas de cancers, stérilité permanente chez la femme, stérilité pendant 2 à 3 ans chez l’homme
 2 Sv : 10 % de mortalité dans les mois qui suivent
 2,5 à 4 : nausées, vomissements, vertiges dès la fin de l’irradiation ,modification de la formule sanguine, risques mortels élevés en cas d’infection
 6 : troubles sanguins et digestifs graves, diarrhées et vomissements, risques de perforations intestinales
 7 : 90 % de mortalité dans les mois qui suivent
 10 : mort dans les mois qui suivent
 100 : mort dans les heures qui suivent
 1000 : mort dans les minutes qui suivent

Recherche d’autres informations sur l’exposition aux radiations : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sievert (Il y est dit que "conformément à l’article sur les irradiations aiguës, il est incorrect d’utiliser le sievert lorsque l’on évoque les effets déterministes (ou non stochastique) des rayonnements. Le gray et le sievert sont deux unités « homogènes » que l’on peut donc comparer, mais de manière générale, au-delà d’un dose de un joule par kilogramme, la mesure s’exprime en grays4")

Contact :
Coordination anti-nucléaire de la région nantaise - coordarn@laposte.net