Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

La phrase qui tue le nucléaire

J. Robert Oppenheimer (Physicien, "père" de la bombe atomique américaine)




"Nous savons très bien ce que nous ferions si nous devions signer une convention [d’élimination des armes nucléaires] : nous ne fabriquerions pas d’armes atomiques, au moins pas pour commencer, mais nous construirions d’énormes installations que nous appellerions "centrales de production d’énergie"... nous concevrions ces installations de telle manière qu’elles puissent être converties avec la plus grande facilité et le minimum de temps pour la production d’armes atomiques".



Physicien théoricien de premier plan, Julius Robert Oppenheimer est nommé en 1942 directeur scientifique du Projet Manhattan, cette gigantesque entreprise scientifique et industrielle qui va aboutir à l’invention de la bombe atomique, et la fabrication des deux bombes larguées sur Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août 1945. Oppenheimer a été le directeur, le professeur et le collaborateur de nombreux physiciens de tout premier plan, dont plusieurs Prix Nobel de physique.

Source : J. Robert Oppenheimer, "International Control of Atomic Energy," in Morton Grodzins and Eugene Rabinowitch, eds., The Atomic Age : Scientists in National and World Affairs, (New York : Basic Books, 1963), p. 55. La citation elle-même date originellement de 1946.

Voici les propos non traduits de J. Robert Oppenheimer : “We know very well what we would do if we signed such a [nuclear weapons] convention : we would not make atomic weapons, at least not to start with, but we would build enormous plants, and we would call them power plants….we would design these plants in such a way that they could be converted with the maximum ease and the minimum time delay to the production of atomic weapons…”

Physicien théoricien de premier plan, Julius Robert Oppenheimer est nommé en 1942 directeur scientifique du Projet Manhattan, cette gigantesque entreprise scientifique et industrielle qui va aboutir à l’invention de la bombe atomique, et la fabrication des deux bombes larguées sur Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août 1945. Oppenheimer a été le directeur, le professeur et le collaborateur de nombreux physiciens de tout premier plan, dont plusieurs Prix Nobel de physique.

Source : J. Robert Oppenheimer, "International Control of Atomic Energy," in Morton Grodzins and Eugene Rabinowitch, eds., The Atomic Age : Scientists in National and World Affairs, (New York : Basic Books, 1963), p. 55. La citation elle-même date originellement de 1946.

Voici les propos non traduits de J. Robert Oppenheimer : “We know very well what we would do if we signed such a [nuclear weapons] convention : we would not make atomic weapons, at least not to start with, but we would build enormous plants, and we would call them power plants….we would design these plants in such a way that they could be converted with the maximum ease and the minimum time delay to the production of atomic weapons…”




Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don

MENU