Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : Tricastin : Des cuves au césium 137

Risque de contamination non identifié - EDF déclare un incident pour l’environnement




24 novembre 2022


Un ces principaux risques avec la radioactivité est la contamination des personnes et de l’environnement. Un risque que EDF a pris en ne détectant pas que des cuves en acier étaient radioactives. Ayant servies pour récupérer l’huile de pompes du circuit primaire des réacteurs nucléaires du Tricastin (Auvergne Rhône Alpes), l’industriel aurait pourtant pu s’en douter. Et vérifier que leur entreposage était adapté, dans des conditions qui ne posaient pas de risque de dispersion de radioactivité dans l’environnement ni de contamination des travailleur.ses.


Mais ce n’est qu’au moment de les déplacer qu’EDF s’est questionné. Et en effet, l’huile qui a imprégné l’acier est bien radioactive, elle contient du Césium 137, un radioélément artificiel. Toutefois, le local où elles étaient depuis .... une durée non communiquée, n’était pas prévu pour accueillir ni confiner des matières radioactives. Pour ne pas avoir vérifié si les cuves d’acier étaient contaminées et pour les avoir entreposées dans un local non adapté, EDF a pris le risque de disperser à l’extérieur du local et dans l’environnement des radioéléments. Un manque de précautions difficilement compréhensible de la part d’un exploitant nucléaire. EDF a déclaré fin octobre 2022 aux autorités un incident significatif pour l’environnement.

Ce que dit EDF :

Evénements significatifs octobre 2022

Publié le 24/11/2022

21 octobre, événement significatif environnement

Dans le cadre du réaménagement d’un local, il est décidé d’évacuer deux cuves en acier qui ne sont plus exploitées. Par mesure de précaution avant de les déplacer, le service de radioprotection réalise un contrôle externe et interne. Les parois internes sont recouvertes d’un film gras dû au caractère ressuant de l’acier au contact d’un corps gras. En effet, les cuves servaient à recueillir de l’huile provenant des groupes de motopompe du circuit primaire. Un échantillon est prélevé et les résultats d’analyse indique la présence de trace de césium 137. Les cuves sont donc évacuées vers l’aire d’outillage contaminée pour être traitées selon la filière agrée. D’autres contrôles radiologiques sont effectués dans le local et aucune contamination ou radioactivité n’est détectée.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-du-tricastin/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-du-tricastin/evenements-significatifs-octobre-2022


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Tricastin

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
141