Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Gravelines : Arrêt surprise du réacteur 1




5 juin 2020


Dans la nuit du 4 au 5 juin 2020, un problème est survenu sur le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines (Nord). La turbine s’est arrêtée, sans que les équipes d’EDF ne sachent pourquoi. De fait, le réacteur nucléaire s’est arrêté.

Le groupe turbo-alternateur est en effet indispensable à la production d’électricité. C’est par cette ensemble formé d’une turbine et d’un alternateur que l’énergie de la vapeur (produite dans les générateur de vapeur) est transformée en énergie mécanique puis en électricité : la vapeur fait tourner la turbine qui fait tourner un alternateur qui convertit l’énergie mécanique en énergie électrique (voir schéma ci-dessous).


C’est donc un problème sur des équipements centraux, la turbine et l’alternateur, qui appartiennent au circuit secondaire [1], qui permet d’évacuer l’énergie du cœur du réacteur, qui est survenu. Un problème qu’EDF n’a pas vu venir, ni identifié un fois survenu. De quoi douter sérieusement de la surveillance de l’installation, de la qualité de l’entretien et contrôles des équipements. D’autant que le site n’est pas au mieux point de vue sûreté, les déclarations d’incidents étant régulières depuis quelques temps (pas moins de 5 depuis début 2020).

Ce que dit EDF :

Arrêt de l’unité de production n°1

Publié le 05/06/2020

Dans la nuit de jeudi 4 à vendredi 5 juin 2020, l’unité de production numéro 1 a été déconnectée du réseau électrique suite à l’arrêt de la turbine du groupe turbo-alternateur, située dans la partie non nucléaire de l’installation.

Les équipes de la centrale réalisent actuellement un diagnostic pour préciser les circonstances de cet arrêt. Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, la sécurité du personnel et l’environnement. Les Pouvoirs Publics, l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) et la CLI (Commission Locale d’Information) ont été informés.

Les unités de production 2,3,4 et 6 sont à disposition du réseau électrique ; l’unité n°4 est en arrêt pour rechargement combustible depuis le 30 mai 2020.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-gravelines/actualites/arret-de-l-unite-de-production-ndeg1


Schéma d’un réacteur à eau pressurisée


[1Le circuit secondaire est un circuit fermé dans lequel la vapeur produite dans le générateur de vapeur est conduite à la turbine, qui transforme son énergie en énergie mécanique. Il comprend : la partie secondaire des générateurs de vapeur, la turbine, le condenseur, les systèmes d’extraction et de réchauffage de l’eau condensée jusqu’au retour au générateur de vapeur, ainsi que les tuyauteries associées. https://www.asn.fr/Lexique/C/Circuit-secondaire


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Gravelines

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
107