Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Civaux : Fuite importante du circuit de refroidissement à l’arrêt




12 mai 1998


Détection d’une fuite importante de fluide de refroidissement primaire signalée par des alarmes suite à une baisse de niveau d’eau dans le pressuriseur. Application de conduite accidentelle par abaissement de la température (passage 185 à 40°C) et de la pression primaire (passage de de 28 à 5 bars qui a entrainé une baisse de la fuite de 30 000 l/h à 6 000).


Fuite importante sur une tuyauterie du circuit de refroidissement à l’arrêt du réacteur

Le 12 mai 1998, vers 20h00, alors que le réacteur était à l’arrêt depuis le 7 mai, une fuite d’eau d’un débit estimé à environ 30 m3 par heure a été détectée sur le circuit de refroidissement à l’arrêt (circuit RRA).

Ce circuit assure, lors des phases d’arrêt du réacteur, la circulation d’un niveau d’eau minimal dans le circuit primaire, afin d’assurer le refroidissement du combustible présent dans le coeur du réacteur. Il est constitué de deux voies redondantes.

La fuite a été arrêté par isolement d’une des voies du circuit RRA, vers 5 h 00 du matin, le 13 mai 1998.

Elle a entraîné un écoulement d’eau du circuit primaire dans les puisards du bâtiment du réacteur. L’eau ayant été entièrement collectée dans le bâtiment du réacteur, cet incident n’a eu aucune conséquence sur l’environnement.

Les investigations menées par l’exploitant sur le tronçon défaillant du circuit RRA ont mis en évidence une fissure de 180 mm sur une soudure de ce tronçon. Les propositions de l’exploitant seront examinées par l’Autorité de sûreté.

En raison de l’apparition d’une fuite importante qui a entraîné une perte de fluide de refroidissement primaire, cet incident a été classé au niveau 2 de l’échelle INES qui en comporte 7.

Communiqué de l’Autorité de Sûreté Nucléaire
Centrale EDF de Civaux
source : Minitel 3614 MAGNUC

https://stopcivaux.free.fr/magnuc/civ19980513.html





Installations
Civaux