Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : Chooz : Fuite et mauvais joint

Quand EDF valide les équipements sans déceler les problèmes générés par un mauvais entretien




4 avril 2023


À la centrale nucléaire de Chooz (Grand Est), il a fallu attendre fin mars 2023 pour que EDF détecte qu’une pompe fuyait...depuis septembre 2022. Un joint, remplacé lors d’une intervention de maintenance, était de la mauvaise taille. L’étanchéité normalement permise par le joint n’était plus assurée. La pompe a pourtant été testée après son "entretien", mais EDF n’a pas décelé le problème causé par l’intervention et a requalifié l’équipement. L’industriel n’a détecté la fuite que plusieurs semaines après le redémarrage du réacteur, qui est resté arrêté plus d’un an en raison de corrosion, justement sur ce circuit.


Installation d’une pièce qui n’était pas adaptée (joint d’étanchéité), validation du matériel malgré son dysfonctionnement (requalification), dépassement du délai maximal autorisé avant réparation (3 jours max)... L’incident, significatif pour la sûreté [1] [2] , est révélateur d’un cumul de défaillances à plusieurs niveaux dans la gestion par EDF de son réacteur nucléaire.

D’autant que la pompe en question est sur le circuit d’injection de sécurité (RIS [3] ), un des circuits touché par la corrosion sous contrainte (CSC) et que la centrale de Chooz, tout comme celle de Civaux, sont les modèles les plus sujets à ce phénomène (palier N4 [4] ). Les 2 réacteurs sont d’ailleurs restés arrêtés durant plus d’un an et leurs circuits ont été passés à la loupe par EDF [5]. Apparemment, pas tant que ça. À moins que, à trop chercher les fissures, EDF n’ait plus les moyens de faire l’entretien classique et les tests d’équipements correctement ?

Ce que dit EDF :

Déclaration d’un événement significatif pour la sûreté de niveau 1 à la suite de la détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe d’un circuit de sauvegarde

Publié le 04/04/2023

Le 23 mars 2023, les équipes de la centrale de Chooz réalisent un essai périodique sur le système d’injection de sécurité du réacteur 2.

Durant cet essai, une inétanchéité est détectée au niveau du joint d’une pompe de sauvegarde. Le matériel est alors déclaré indisponible en attendant sa remise en conformité. La seconde voie du système est quant à elle pleinement fonctionnelle.

Le 25 mars, une intervention permet de retrouver la disponibilité du matériel dans les délais requis.

Les analyses menées avec le constructeur démontrent que l’inétanchéité a été causée par l’installation d’un joint torique aux dimensions inadaptées lors d’une maintenance préventive réalisée en septembre 2022.

L’indisponibilité n’ayant pas été détectée au moment de la requalification du matériel en décembre 2022, la conduite à tenir définie par les spécifications techniques d’exploitation demandant une réparation sous 3 jours n’a donc pas été respectée.

En raison de sa détection tardive, cet événement a été déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire le 3 avril 2023 comme significatif pour la sûreté au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-chooz/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-chooz/declaration-dun-evenement-significatif-pour-la-surete-de-niveau-1-a-la-suite-de-la-detection-tardive-de-lindisponibilite-dune-pompe-dun-circuit-de-sauvegarde


Ce que dit l’ASN :

Détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe du circuit d’injection de sécurité du réacteur 2

Publié le 12/04/2023

Centrale nucléaire de Chooz B Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Le 3 avril 2023, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’une des deux voies du circuit d’injection de sécurité du réacteur 2.

Le circuit d’injection de sécurité permet, en cas d’accident causant une brèche importante au niveau du circuit primaire du réacteur, d’introduire de l’eau borée sous pression dans celui-ci afin d’étouffer la réaction nucléaire et d’assurer le refroidissement du cœur. Ce système est, entre autres, constitué de deux voies redondantes comprenant deux pompes qui permettent une injection directe d’eau borée dans le circuit primaire.

Le 23 mars 2023, lors de la réalisation d’un essai périodique, une inétanchéité a été détectée au niveau d’un joint d’une pompe. Il a été considéré qu’en cas d’incident nécessitant la mise en œuvre de l’injection de sécurité, le bon fonctionnement de cette pompe ne pouvait être garanti dans la durée. Par conséquent, l’exploitant a conclu à l’indisponibilité de la pompe, et donc de la voie associée. L’autre voie restait toutefois disponible.

Les analyses engagées par l’exploitant après la découverte de cette inétanchéité ont montré que son origine remontait à la dernière intervention pour maintenance sur la pompe, intervenue en septembre 2022, ce qui induit que la pompe était indisponible depuis lors. Il en résulte que le délai de trois jours pour amorcer le repli du réacteur, prescrit par les règles générales d’exploitation dans une telle circonstance, n’a pas été respecté.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement. Toutefois, il a affecté la fonction de sûreté liée au refroidissement du réacteur. En raison de sa détection tardive, qui a entraîné un non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

L’exploitant a rendu la pompe de nouveau disponible le 28 mars 2023, après réfection de son étanchéité.

https://www.asn.fr/l-asn-controle/actualites-du-controle/installations-nucleaires/avis-d-incident-des-installations-nucleaires/detection-tardive-de-l-indisponibilite-d-une-pompe-du-circuit-d-injection-de-securite-du-reacteur-2


[1Événements significatifs : incidents ou accidents présentant une importance particulière en matière, notamment, de conséquences réelles ou potentielles sur les travailleurs, le public, les patients ou l’environnement. https://www.asn.fr/Lexique/E/Evenement-significatif En dessous des évènements significatifs, il y a les évènements dits « intéressants », et encore en dessous les « signaux faibles ». Un évènement catégorisé « significatif » est donc déjà « en haut de l’échelle » d’importance des évènements

[2La sûreté nucléaire est l’ensemble des dispositions techniques et des mesures d’organisation relatives à la conception, à la construction, au fonctionnement, à l’arrêt et au démantèlement des installations nucléaires de base, ainsi qu’au transport des substances radioactives, prises en vue de prévenir les accidents ou d’en limiter les effets. https://www.asn.fr/Lexique/S/Surete-nucleaire

[3Le circuit d’injection de sécurité (RIS) permet, en cas d’accident causant une brèche importante au niveau du circuit primaire du réacteur, d’introduire de l’eau borée sous pression dans celui-ci. Le but de cette manœuvre est d’étouffer la réaction nucléaire et d’assurer le refroidissement du cœur. https://www.asn.fr/lexique/R/RIS

[4Palier N4 : palier de réacteurs à eau sous pression d’une puissance de 1 450 MWe exploités par EDF. 4 réacteurs de ce type ont été construits en France ; ce sont les plus récents en activité. https://www.asn.fr/lexique/N/N4

[560 mètres de tuyauteries ont été remplacés. Arrêtés mi décembre 2021, le réacteur 2 de Chooz a redémarré chaotiquement en février 2023, le réacteur 1 est toujours arrêté.


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Chooz B

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
69