Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : CEA Saclay : Absence ou mauvais positionnement de freins de secours sur les unités de levage de trois équipements




5 octobre 2022


Le LECI, exploité par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) à Saclay, a pour mission essentielle l’expertise de matériaux irradiés provenant d’installations nucléaires diverses, en particulier de réacteurs de recherche. Ce laboratoire comporte des moyens de manutention et de levage nécessaires à son exploitation et notamment un pont roulant de charge maximale utile de 25 tonnes, présent dans une zone commune aux chaînes blindées permettant le transfert d’échantillon. Ce pont est équipé de différents dispositifs de sécurité dont des dispositifs permettant le freinage de la charge manipulée.


Ce que dit l’ASN :

Absence ou mauvais positionnement de freins de secours sur les unités de levage de trois équipements de l’INB n° 50.

Publié le 05/10/2022

Laboratoire d’essais sur combustibles irradiés (LECI) Utilisation de substances radioactives - CEA

Le LECI, exploité par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) à Saclay, a pour mission essentielle l’expertise de matériaux irradiés provenant d’installations nucléaires diverses, en particulier de réacteurs de recherche. Ce laboratoire comporte des moyens de manutention et de levage nécessaires à son exploitation et notamment un pont roulant de charge maximale utile de 25 tonnes, présent dans une zone commune aux chaînes blindées permettant le transfert d’échantillon. Ce pont est équipé de différents dispositifs de sécurité dont des dispositifs permettant le freinage de la charge manipulée.

Le 31 mars 2022, le CEA a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), un événement significatif pour la sûreté relatif à une incohérence entre les dispositions mécaniques du pont roulant 25 tonnes décrites dans le référentiel de l’installation et celles réellement présentes, faisant apparaître un positionnement du frein de secours ne correspondant pas à ce qui est indiqué dans le référentiel de sûreté en vigueur.

Ce pont a été mis en service en 1962 et le frein de secours a été installé au milieu des années 1980. La situation a été découverte à l’occasion du passage en revue des caractéristiques techniques du pont dans le cadre des travaux en lien avec le réexamen périodique de l’INB, dont les conclusions sont attendues pour 2023 et qui comprennent un examen de conformité des moyens de manutention de l’installation.

Après réception du compte-rendu d’événement significatif et suite à la demande de l’ASN, l’exploitant a réalisé un contrôle visuel de l’ensemble des ponts de manutention de son installation. Cette vérification a mis en évidence que les unités de levage du pont 6 tonnes et de son palan 2 tonnes associé ne possèdent pas de frein de secours, ce qui représente également un écart vis-à-vis du référentiel de sûreté. Certaines défaillances mécaniques sur les équipements concernés pourraient engendrer une chute de la charge manutentionnée. L’ensemble de ces unités de levage sont consignées depuis le 29 août 2022. Suite à la demande de l’ASN, l’ensemble des ponts importants au titre de la protection des intérêts des INB du centre Paris-Saclay sera vérifié.

Cet événement n’a pas eu d’incidence sur les installations, les personnes et l’environnement. Néanmoins, du fait de la détection tardive de cet événement suite à des lacunes dans le processus d’assurance qualité de l’INB n° 50, il est classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des évènements nucléaires graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

https://www.asn.fr/l-asn-controle/actualites-du-controle/installations-nucleaires/avis-d-incident-des-installations-nucleaires/absence-ou-mauvais-positionnement-de-freins-de-secours


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Saclay

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
28