Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Lignes THT

Enquête citoyenne "Vivre avec une ligne THT ?"

Vidéos - Enquête citoyenne : "Vivre avec une ligne THT ?"




Vivre à moins de 300 mètres d’une ligne à très haute tension (THT) nuit à la santé. C’est en tous cas l’avis d’une étude statistique menée par une association opposée au projet de ligne THT Cotentin-Maine mais contestée par RTE, gestionnaire des lignes à très haute tension.



Reportages de France 3 Bretagne

 L’étude a été pilotée par les universitaires du Criirem (Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements electromagnétiques).

 Philippe Du Marquez, le gestionnaire du réseau RTE qui pilote le projet exprime ses "vives réserves sur les conclusions de l’enquête du Criirem" et sur ses méthodes.

 Erbrée, un cas d’école. La future ligne THT doit passer par ce village d’ Ille-et-Vilaine.

Reportages de France 3 Bretagne

 L’étude a été pilotée par les universitaires du Criirem (Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements electromagnétiques).

 Philippe Du Marquez, le gestionnaire du réseau RTE qui pilote le projet exprime ses "vives réserves sur les conclusions de l’enquête du Criirem" et sur ses méthodes.

 Erbrée, un cas d’école. La future ligne THT doit passer par ce village d’ Ille-et-Vilaine.




Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don