Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Lignes THT

Enquête citoyenne "Vivre avec une ligne THT ?"

Vidéos - Enquête citoyenne : "Vivre avec une ligne THT ?"




Vivre à moins de 300 mètres d’une ligne à très haute tension (THT) nuit à la santé. C’est en tous cas l’avis d’une étude statistique menée par une association opposée au projet de ligne THT Cotentin-Maine mais contestée par RTE, gestionnaire des lignes à très haute tension.



Reportages de France 3 Bretagne

 L’étude a été pilotée par les universitaires du Criirem (Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements electromagnétiques).

 Philippe Du Marquez, le gestionnaire du réseau RTE qui pilote le projet exprime ses "vives réserves sur les conclusions de l’enquête du Criirem" et sur ses méthodes.

 Erbrée, un cas d’école. La future ligne THT doit passer par ce village d’ Ille-et-Vilaine.

Reportages de France 3 Bretagne

 L’étude a été pilotée par les universitaires du Criirem (Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements electromagnétiques).

 Philippe Du Marquez, le gestionnaire du réseau RTE qui pilote le projet exprime ses "vives réserves sur les conclusions de l’enquête du Criirem" et sur ses méthodes.

 Erbrée, un cas d’école. La future ligne THT doit passer par ce village d’ Ille-et-Vilaine.