Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

11
déc
Conférences - Débats

Conférence du Professeur Youri Bandajevski

Bordeaux (33) - Aquitaine


Mardi 11 décembre 2018


Mardi 11 décembre à Bordeaux avec Tchernoblaye

Tchernobyl, la catastrophe continue

à 19 h Marché des douves Salle des étoiles



TCHERNOBYL CONTINUE : LA SANTÉ DES ENFANTS 30 ANS APRÉS

Conférence exceptionnelle du Professeur Youri Bandajevski

Youri Bandajevski, professeur de médecine biélorusse, docteur honoris causa de plusieurs universités, a fondé à Gomel un institut médecine. Des recherches sur la santé des habitants des territoires touchés par la catastrophe de Tchernobyl ont été conduites. Après avoir appelé les autorités de son pays à plus d’attention aux conditions de vie de la population résidant dans ces territoires, il a été emprisonné 6 ans puis exilé. Pendant son emprisonnement il a été adopté comme prisonnier d’opinion par Amnesty International, fait citoyen d’honneur de nombreuses villes et soutenu par le Parlement Européen.

A sa sortie de prison en avril 2006, il séjourne un an et demi à Clermont-Ferrand, puis va fonder en Ukraine un Centre Écologie et Santé où il continuera ses travaux. Soutenu par le Parlement européen et la Commission européenne, il y conduira un programme de protection et de suivi de la santé des femmes enceintes et de plusieurs milliers d’enfants.

https://reporterre.net/Les-plaies-de-Tchernobyl-s-apaisent-mais-restent-ouvertes

TCHERNOBYL CONTINUE : LA SANTÉ DES ENFANTS 30 ANS APRÉS

Conférence exceptionnelle du Professeur Youri Bandajevski

Youri Bandajevski, professeur de médecine biélorusse, docteur honoris causa de plusieurs universités, a fondé à Gomel un institut médecine. Des recherches sur la santé des habitants des territoires touchés par la catastrophe de Tchernobyl ont été conduites. Après avoir appelé les autorités de son pays à plus d’attention aux conditions de vie de la population résidant dans ces territoires, il a été emprisonné 6 ans puis exilé. Pendant son emprisonnement il a été adopté comme prisonnier d’opinion par Amnesty International, fait citoyen d’honneur de nombreuses villes et soutenu par le Parlement Européen.

A sa sortie de prison en avril 2006, il séjourne un an et demi à Clermont-Ferrand, puis va fonder en Ukraine un Centre Écologie et Santé où il continuera ses travaux. Soutenu par le Parlement européen et la Commission européenne, il y conduira un programme de protection et de suivi de la santé des femmes enceintes et de plusieurs milliers d’enfants.

https://reporterre.net/Les-plaies-de-Tchernobyl-s-apaisent-mais-restent-ouvertes




Inscrivez votre événement à l’agenda