Faire un don

Transports nucléaires

Parce que le transport des matières radioactives est une activité inutile, absurde et dangereuse, le Réseau "Sortir du nucléaire" se mobilise !


Communiqué de la BI Lüchow-Dannenberg : La police utilise les canons à eau et des gaz irritants

7 novembre 2010 |




Communiqué de la BI Lüchow-Dannenberg
La police utilise les canons à eau et des gaz irritants



https://www.bi-luechow-dannenberg.de/chronologisch/pressemitteilungen/polizei-setzt-wasserwerfer-und-reizgas-ein

L’arrivée du transport Castor à Lünebourg est retardée d’au moins 8 heures, suite aux actions de protestation en France et dans le Sud de l’Allemagne. Selon les horaires officiels, le train radioactif aurait déjà dû atteindre la gare de Dannenberg-Ost à 8 h 14. Environ 5000 personnes, depuis le lever du jour, se sont mises en chemin depuis les camps, depuis leurs domiciles, pour rejoindre les rails et les routes. Une partie rejoindra la campagne "Castor Schottern", qui vise à retirer le ballast des voies ; une partie prendra part aux sit-in sur les rails et sur la route, informe l’Initiative Citoyenne Lüchow-Dannenberg. Déjà, à 9 h 32, à Grünhagen/Leitstade, la police a utilisé les canons à eau, les matraques et les gaz irritants.

Sur l’ensemble du parcours, la police montre une présence massive. On a aussi vu un char de la Bundeswehr. Le Ministère de l’Intérieur a confirmé que dans le cadre de la demande d’assistance administrative des autorités de Basse-Saxe, ce ne seraient pas seulement les casernes et le ravitaillement pour les policiers qui seraient mis à disposition, mais aussi les appareils techniques. "L’armée allemande évolue ainsi dans une zone grise juridique ; même si aucun soldat n’intervient contre les militants qui protestent contre le Castor, nous considérons la mise à disposition de matériel comme la rupture d’un tabou", dit Wolfgang Ehmke, porte-parole de l’Initiative Citoyenne. Dans la nuit, 83 tracteurs ont bloqué la bourgade de Splietau, et donc le tronçon routier sud qui doit être emprunté après le chargement des containers Castor pour les emmener au centre de stockage intermédiaire de Gorleben. En ce moment, les paysans retirent peu à peu leurs tracteurs. La route vers Splietau, qui a été endommagée hier en marge de la manifestation, est à nouveau apte à la circulation.

Wolfgang Ehmke + 49 170 510 56 06

Vous pouvez télécharger les discours prononcés lors de la manifestation d’hier sur https://www.castor2010.de/13.html

https://www.bi-luechow-dannenberg.de/chronologisch/pressemitteilungen/polizei-setzt-wasserwerfer-und-reizgas-ein

L’arrivée du transport Castor à Lünebourg est retardée d’au moins 8 heures, suite aux actions de protestation en France et dans le Sud de l’Allemagne. Selon les horaires officiels, le train radioactif aurait déjà dû atteindre la gare de Dannenberg-Ost à 8 h 14. Environ 5000 personnes, depuis le lever du jour, se sont mises en chemin depuis les camps, depuis leurs domiciles, pour rejoindre les rails et les routes. Une partie rejoindra la campagne "Castor Schottern", qui vise à retirer le ballast des voies ; une partie prendra part aux sit-in sur les rails et sur la route, informe l’Initiative Citoyenne Lüchow-Dannenberg. Déjà, à 9 h 32, à Grünhagen/Leitstade, la police a utilisé les canons à eau, les matraques et les gaz irritants.

Sur l’ensemble du parcours, la police montre une présence massive. On a aussi vu un char de la Bundeswehr. Le Ministère de l’Intérieur a confirmé que dans le cadre de la demande d’assistance administrative des autorités de Basse-Saxe, ce ne seraient pas seulement les casernes et le ravitaillement pour les policiers qui seraient mis à disposition, mais aussi les appareils techniques. "L’armée allemande évolue ainsi dans une zone grise juridique ; même si aucun soldat n’intervient contre les militants qui protestent contre le Castor, nous considérons la mise à disposition de matériel comme la rupture d’un tabou", dit Wolfgang Ehmke, porte-parole de l’Initiative Citoyenne. Dans la nuit, 83 tracteurs ont bloqué la bourgade de Splietau, et donc le tronçon routier sud qui doit être emprunté après le chargement des containers Castor pour les emmener au centre de stockage intermédiaire de Gorleben. En ce moment, les paysans retirent peu à peu leurs tracteurs. La route vers Splietau, qui a été endommagée hier en marge de la manifestation, est à nouveau apte à la circulation.

Wolfgang Ehmke + 49 170 510 56 06

Vous pouvez télécharger les discours prononcés lors de la manifestation d’hier sur https://www.castor2010.de/13.html



Ça peut aussi vous intéresser


Suivez-nous


     
Nous connaître | Le Réseau en action | À vous d'agir | Informez vous | Presse |

Abonnez-vous à notre newsletter :

Réseau
Sortir du nucléaire

9 rue Dumenge
69317 Lyon cedex 04
04 78 28 29 22
Contact mail