Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un don

Nucléaire : stop au rafistolage !

EDF veut rafistoler ses 58 réacteurs nucléaires vieillissants pour prolonger leur activité jusqu’à 50 voire 60 ans, en dépit des risques majeurs et des coûts astronomiques que cela impliquerait. Depuis avril 2014, nous menons cette campagne pour obtenir l’arrêt des réacteurs de plus de 30 ans, à commencer par Fessenheim, une centrale obsolète qui cumule les risques.


Le parc nucléaire vieillit inéluctablement. Alors que les réacteurs ont été conçus pour une durée d’exploitation de 30 ans, personne n’avait prévu, au moment de leur mise en service, la manière dont leur mise à l’arrêt devrait se dérouler. A la fin de l’année 2016, 42 des 58 réacteurs présents sur le territoire français auront dépassé la limite des trente ans de fonctionnement. Alors que le bon sens appellerait à une mise à l’arrêt massive des réacteurs les plus vieux, EDF veut mettre en place un programme de rafistolage des centrales aussi dangereux aux niveaux environnemental et sanitaire qu’irréaliste sur les plans technique et financier.

Le parc nucléaire vieillit inéluctablement. Alors que les réacteurs ont été conçus pour une durée d’exploitation de 30 ans, personne n’avait prévu, au moment de leur mise en service, la manière dont leur mise à l’arrêt devrait se dérouler. A la fin de l’année 2016, 42 des 58 réacteurs présents sur le territoire français auront dépassé la limite des trente ans de fonctionnement. Alors que le bon sens appellerait à une mise à l’arrêt massive des réacteurs les plus vieux, EDF veut mettre en place un programme de rafistolage des centrales aussi dangereux aux niveaux environnemental et sanitaire qu’irréaliste sur les plans technique et financier.

Actualités

Le parc nucléaire vieillit inéluctablement. Alors que les réacteurs ont été conçus pour une durée d’exploitation de 30 ans, personne n’avait prévu, au moment de leur mise en service, la manière dont leur mise à l’arrêt devrait se dérouler.

Image / illustration
Stop rafistolage, découvrez l’infographie !

Pour comprendre en image l’état des vieilles centrales, les coûts d’éventuels travaux pour prolonger leur durée de fonctionnement et les décisions à prendre dès maintenant pour les arrêter, c’est ici.

Matériel de campagne "Stop rafistolage"
Du matériel militant pour rendre encore plus visible le message "Nucléaire : STOP AU RAFISTOLAGE".
#TITRE
Vidéo : transition sans nucléaire, ça marche !
Découvrez en 3 minutes les solutions pour sortir du nucléaire !
Image / illustration
En savoir plus

Le parc nucléaire français vieillit inéluctablement. Les réacteurs ont été conçus initialement pour fonctionner pendant approximativement 30 ans, et leur mise en service autorisée au départ pour cette même durée. 27 réacteurs ont dépassé cette limite et auraient déjà dû être arrêtés. Et d’ici fin 2020, outre la centrale de Fessenheim que le président Hollande s’est engagé à arrêter, pas moins de 11 réacteurs dépasseraient 40 ans !

Nos actions juridiques

Nos actions juridiques passées ou en cours sur des installations nucléaires en voie de rafistolage.

Pas de transition énergétique sans sortie du nucléaire !
Censé permettre une véritable transition et une réduction de la part du nucléaire, le projet de loi de transition énergétique pour une croissance verte, laisse les clefs de la politique énergétique française à EDF, rien n’étant prévu pour l’obliger à fermer ses centrales vieillissantes. Signez la pétition (...)
Archives des mobilisations de 2014

Archives des mobilisations de 2014

Soutenez la campagne "Stop au rafistolage"
Travail d’enquête, mobilisations, actions de terrain, cyber-pétitions, mailing-actions, plaidoyer auprès des politiques, nos campagnes ont besoin de vous pour obtenir des résultats concrets !



Matériel militant