Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Transports nucléaires

Parce que le transport des matières radioactives est une activité inutile, absurde et dangereuse, le Réseau "Sortir du nucléaire" se mobilise !


Actualités


Transport d’uranium - Hambourg/Narbonne

10 septembre 2015 |




La totalité de l’uranium utilisé dans les centrales nucléaires françaises est importée. Grâce à un travail d’enquête, nous avons découvert que le port allemand de Hambourg recevait régulièrement des cargaisons d’uranium en provenance du Kazakhstan et de Namibie qui sont ensuite expédiées en France par le train. Ces convois circulent toutes les trois semaines entre Hambourg et l’usine Areva-Comurhex de Malvési, près de Narbonne, où est transformé un quart de l’uranium utilisé dans le monde.

Suite à plusieurs rencontres entre des groupes antinucléaires français et allemands, a été décidé l’organisation d’actions à l’occasion du passage du premier transport de yellowcake qui quittera Hambourg pour la France à partir de la date du 12 septembre.



Trajet supposé du transport d’uranium :

Les cargaisons d’uranium acheminé en France via l’Allemagne mettent en moyenne 4 jours pour arriver à l’usine de Malvési (2 jours en Allemagne - 2 jours en France) et empruntent l’axe Woippy (Metz) – Dijon – Lyon - Miramas – Montpellier – Béziers - Narbonne et traversent les départements de : Moselle, Meurthe-et-Moselle, Haute-Marne, Côte d’Or, Saône-et-Loire (ou Ain selon le trajet emprunté), Rhône, Drôme, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Gard, Hérault, Aude.

En Allemagne, la surveillance s’organise avec de nombreuses actions et vigies prévues tout le long du trajet : http://www.atomtransporte-hamburg-stoppen.de/aktionstage/


Suivi du convoi :

Mardi 15 septembre

Le train a été perdu de vue peu après la gare de Maschen, non loin de Hambourg. Il se pourrait qu’il ait pris une route différente de celle qu’il emprunte habituellement pour éviter les militants et les rassemblements annoncés aux passages de frontières.

Lundi 14 septembre :

  • 20h : le train quitte Hambourg Sud
  • 18h50 : le train, chargé des 14 containers d’uranium, quitte l’aire de déchargement.
  • 18h : tous les containers sont maintenant chargés sur les wagons. La locomotive arrive.
  • 16h : le chargement des containers sur les trains a commencé au terminal ferroviaire de Hambourg.

  • Vers 8 h du matin, le Mikhail Dudin est arrivé au port de Hambourg et a déchargé 14 containers d’uranium bruns, gris et bleus.
JPEG - 123.1 ko

Dimanche 13 septembre :

Le cargo Mikhail Dudin, qui transporte régulièrement des substances radioactives, est arrivé dans le canal de Kiel, en provenance de Saint-Pétersbourg et à destination de Hambourg. Des militants ont déployé une banderole à son passage sous un pont.


Infos sur le transport :

Comme l’information entourant ces transports est très opaque, nous ne pouvons savoir à l’avance quelle sera la date exacte de ce transport, mais nous vous tiendrons informés !

Pour vous tenir informé sur ce transport, vous pouvez vous inscrire sur la liste [transport_yellowcake] en envoyant un message à mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Contactez nous :

mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Organiser un rassemblement

Le Réseau "Sortir du nucléaire" appelle à une mobilisation tout au long du trajet et à l’organisation de vigies et de rassemblements dans les communes traversées.

Idées d’actions


Si vous organisez une mobilisation, merci de remplir le formulaire sur cette page :

Proposez un événement

Pour connaître l’adresse de nos groupes dans votre département :

Contacter votre groupe local

Mobilisations prévues


Des manifestations ont lieu dès le week-end du 12 et 13 septembre à Hambourg et Münster, sans compter un rassemblement à la frontière franco-allemande à Perl-Apach samedi 12 septembre 2015… De nombreuses vigies sont organisées pour le jour J à Hambourg, Brême, Münster, Cologne, Bonn, Koblenz et jusqu’au passage de la frontière..

Un rassemblement est également prévu lors de l’arrivée du train à Narbonne ce vendredi 18/09/2015.

Trajet supposé du transport d’uranium :

Les cargaisons d’uranium acheminé en France via l’Allemagne mettent en moyenne 4 jours pour arriver à l’usine de Malvési (2 jours en Allemagne - 2 jours en France) et empruntent l’axe Woippy (Metz) – Dijon – Lyon - Miramas – Montpellier – Béziers - Narbonne et traversent les départements de : Moselle, Meurthe-et-Moselle, Haute-Marne, Côte d’Or, Saône-et-Loire (ou Ain selon le trajet emprunté), Rhône, Drôme, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Gard, Hérault, Aude.

En Allemagne, la surveillance s’organise avec de nombreuses actions et vigies prévues tout le long du trajet : http://www.atomtransporte-hamburg-stoppen.de/aktionstage/


Suivi du convoi :

Mardi 15 septembre

Le train a été perdu de vue peu après la gare de Maschen, non loin de Hambourg. Il se pourrait qu’il ait pris une route différente de celle qu’il emprunte habituellement pour éviter les militants et les rassemblements annoncés aux passages de frontières.

Lundi 14 septembre :

  • 20h : le train quitte Hambourg Sud
  • 18h50 : le train, chargé des 14 containers d’uranium, quitte l’aire de déchargement.
  • 18h : tous les containers sont maintenant chargés sur les wagons. La locomotive arrive.
  • 16h : le chargement des containers sur les trains a commencé au terminal ferroviaire de Hambourg.

  • Vers 8 h du matin, le Mikhail Dudin est arrivé au port de Hambourg et a déchargé 14 containers d’uranium bruns, gris et bleus.
JPEG - 123.1 ko

Dimanche 13 septembre :

Le cargo Mikhail Dudin, qui transporte régulièrement des substances radioactives, est arrivé dans le canal de Kiel, en provenance de Saint-Pétersbourg et à destination de Hambourg. Des militants ont déployé une banderole à son passage sous un pont.


Infos sur le transport :

Comme l’information entourant ces transports est très opaque, nous ne pouvons savoir à l’avance quelle sera la date exacte de ce transport, mais nous vous tiendrons informés !

Pour vous tenir informé sur ce transport, vous pouvez vous inscrire sur la liste [transport_yellowcake] en envoyant un message à mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Contactez nous :

mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Organiser un rassemblement

Le Réseau "Sortir du nucléaire" appelle à une mobilisation tout au long du trajet et à l’organisation de vigies et de rassemblements dans les communes traversées.

Idées d’actions


Si vous organisez une mobilisation, merci de remplir le formulaire sur cette page :

Proposez un événement

Pour connaître l’adresse de nos groupes dans votre département :

Contacter votre groupe local

Mobilisations prévues


Des manifestations ont lieu dès le week-end du 12 et 13 septembre à Hambourg et Münster, sans compter un rassemblement à la frontière franco-allemande à Perl-Apach samedi 12 septembre 2015… De nombreuses vigies sont organisées pour le jour J à Hambourg, Brême, Münster, Cologne, Bonn, Koblenz et jusqu’au passage de la frontière..

Un rassemblement est également prévu lors de l’arrivée du train à Narbonne ce vendredi 18/09/2015.