Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Santé et sous-traitance

Ils sont 22 000 à travailler dans les sites nucléaires de France, embauchés par les entreprises sous-traitantes d’EDF pour assurer notamment la maintenance et l’entretien des installations.
Aujourd’hui, la colère monte parmi ces salariés précaires qui dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail et le mécanisme insensé qui place la recherche du profit à court terme devant la sécurité des personnes.

Ils sont 22 000 à travailler dans les sites nucléaires de France, embauchés par les entreprises sous-traitantes d’EDF pour assurer notamment la maintenance et l’entretien des installations.
Aujourd’hui, la colère monte parmi ces salariés précaires qui dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail et le mécanisme insensé qui place la recherche du profit à court terme devant la sécurité des personnes.


Thèmes
Nucléaire et santé Travailleurs du nucléaire