Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Fessenheim peut et doit être fermée maintenant !

Un mois de jeûne pour la fermeture de Fessenheim !

30 octobre 2015 |




Le 3 octobre, Pierre Rosenzweig, membre de l’association Stop Fessenheim, a entamé un jeûne pour la fermeture immédiate de la plus vieille centrale de France. Alors que Pierre s’apprête à clore son jeûne, le Réseau "Sortir du nucléaire" salue cette action courageuse.

Plus de la majorité des Français souhaite l’arrêt de cette centrale vieille et dangereuse. Aux côtés de nombreuses autres actions entreprises partout en Alsace et en France, ce jeûne contribue à rappeler à François Hollande que nous ne nous satisfaisons pas de son manque d’empressement à concrétiser sa promesse de fermeture.

Vieille, située en zone sismique et en contrebas du grand canal d’Alsace, Fessenheim constitue une menace pour la sécurité de toute une région européenne. Il est inacceptable que le gouvernement ait rendu les démarches pour sa fermeture tributaires du sort de l’EPR de Flamanville (dont nous demandons l’abandon du chantier). Fessenheim doit être fermée immédiatement et le gouvernement, s’il le souhaitait, pourrait très bien s’en donner les moyens plutôt que de remettre la décision entre les mains d’EDF !

Mobilisé pour la fermeture immédiate de Fessenheim, le Réseau "Sortir du nucléaire" souhaite à Pierre une bonne rupture de jeûne, en espérant que sa santé n’ait pas été affectée par cette action, et invite à le rejoindre samedi 31 octobre à 11h place Kléber à Strasbourg.

Le 3 octobre, Pierre Rosenzweig, membre de l’association Stop Fessenheim, a entamé un jeûne pour la fermeture immédiate de la plus vieille centrale de France. Alors que Pierre s’apprête à clore son jeûne, le Réseau "Sortir du nucléaire" salue cette action courageuse.

Plus de la majorité des Français souhaite l’arrêt de cette centrale vieille et dangereuse. Aux côtés de nombreuses autres actions entreprises partout en Alsace et en France, ce jeûne contribue à rappeler à François Hollande que nous ne nous satisfaisons pas de son manque d’empressement à concrétiser sa promesse de fermeture.

Vieille, située en zone sismique et en contrebas du grand canal d’Alsace, Fessenheim constitue une menace pour la sécurité de toute une région européenne. Il est inacceptable que le gouvernement ait rendu les démarches pour sa fermeture tributaires du sort de l’EPR de Flamanville (dont nous demandons l’abandon du chantier). Fessenheim doit être fermée immédiatement et le gouvernement, s’il le souhaitait, pourrait très bien s’en donner les moyens plutôt que de remettre la décision entre les mains d’EDF !

Mobilisé pour la fermeture immédiate de Fessenheim, le Réseau "Sortir du nucléaire" souhaite à Pierre une bonne rupture de jeûne, en espérant que sa santé n’ait pas été affectée par cette action, et invite à le rejoindre samedi 31 octobre à 11h place Kléber à Strasbourg.



Thèmes
Fessenheim