Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°50

Eté 2011

6 août 1945 : Hiroshima

Gen d’Hiroshima : un chef d’oeuvre poignant

Eté 2011




C’est en 1973 que fut publié au Japon le manga "Hadashi no Gen" (littéralement : Gen aux pieds nus). Mais c’est depuis 2003 seulement qu’il est disponible en France dans une traduction intégrale.

Ce manga est l’œuvre de Keiji Nakazawa, lui-même rescapé du bombardement d’Hiroshima. L’histoire est en grande partie autobiographique : âgé de six ans en août 1945, Nakazawa perdit son père, une sœur et un frère lors de l’explosion. Sa mère mourut en 1966 des effets de la bombe.

"Gen d’Hiroshima" est véritablement un chef d’oeuvre littéraire et graphique, comparable par sa force et sa profondeur à la célèbre bande-dessinée "Maus", consacrée à la Shoah, de l’américain Art Spiegelman, qui préface d’ailleurs l’édition française de Gen d’Hiroshima.

En 10 tomes, aujourd’hui disponibles en édition de poche, l’auteur raconte l’histoire de Gen Nakaoka et sa famille. Le premier tome, qui s’achève avec l’explosion de la bombe, raconte la lutte de la famille pour la survie dans le Japon en guerre, autour d’un père pacifiste et humaniste.

Les tomes suivants montre ce qu’est un bombardement nucléaire, dans toute son horreur et ses conséquences, puis le sort des victimes et des rescapés d’Hiroshima. Au fil des tomes, on suit le héros et ses proches dans leur vie mouvementée.

Malgré la tragédie qui imprègne l’histoire, la dignité, l’espoir et même la vitalité restent présents au fil des pages, et la lecture, émouvante, n’en est pas pour autant une épreuve. Les quelques cases que nous publions ici rendent difficilement justice à cette œuvre riche et précieuse, pleine d’humanité. Une lecture in-dis-pen-sa-ble et, notons-le, accessible aux adolescents.

Xavier Rabilloud

Gen d’Hiroshima
Keiji Nakazawa

Éd. Vertige Graphic pour la traduction française, 10 tomes.
9€ par tome en édition de poche, 18 € en édition grand format.
À commander en librairie.

Attention, il faut lire les cases de droite à gauche (et non de gauche à droite), manga japonais oblige !


C’est en 1973 que fut publié au Japon le manga "Hadashi no Gen" (littéralement : Gen aux pieds nus). Mais c’est depuis 2003 seulement qu’il est disponible en France dans une traduction intégrale.

Ce manga est l’œuvre de Keiji Nakazawa, lui-même rescapé du bombardement d’Hiroshima. L’histoire est en grande partie autobiographique : âgé de six ans en août 1945, Nakazawa perdit son père, une sœur et un frère lors de l’explosion. Sa mère mourut en 1966 des effets de la bombe.

"Gen d’Hiroshima" est véritablement un chef d’oeuvre littéraire et graphique, comparable par sa force et sa profondeur à la célèbre bande-dessinée "Maus", consacrée à la Shoah, de l’américain Art Spiegelman, qui préface d’ailleurs l’édition française de Gen d’Hiroshima.

En 10 tomes, aujourd’hui disponibles en édition de poche, l’auteur raconte l’histoire de Gen Nakaoka et sa famille. Le premier tome, qui s’achève avec l’explosion de la bombe, raconte la lutte de la famille pour la survie dans le Japon en guerre, autour d’un père pacifiste et humaniste.

Les tomes suivants montre ce qu’est un bombardement nucléaire, dans toute son horreur et ses conséquences, puis le sort des victimes et des rescapés d’Hiroshima. Au fil des tomes, on suit le héros et ses proches dans leur vie mouvementée.

Malgré la tragédie qui imprègne l’histoire, la dignité, l’espoir et même la vitalité restent présents au fil des pages, et la lecture, émouvante, n’en est pas pour autant une épreuve. Les quelques cases que nous publions ici rendent difficilement justice à cette œuvre riche et précieuse, pleine d’humanité. Une lecture in-dis-pen-sa-ble et, notons-le, accessible aux adolescents.

Xavier Rabilloud

Gen d’Hiroshima
Keiji Nakazawa

Éd. Vertige Graphic pour la traduction française, 10 tomes.
9€ par tome en édition de poche, 18 € en édition grand format.
À commander en librairie.

Attention, il faut lire les cases de droite à gauche (et non de gauche à droite), manga japonais oblige !



MENU

Thèmes
Nucléaire militaire