Nucléaire ou transition énergétique, il faut choisir !
Fédération de 928 associations et de 60 233 personnes Accueil > Dossiers > Fukushima


Rechercher dans les dossiers

Un dossier d'actualité du Réseau "Sortir du nucléaire"
 

La catastrophe de Fukushima dure depuis plus de deux ans. Nos pensées vont aux victimes actuelles et futures de la contamination, qui subissent à la fois les ravages de la radioactivité et la chape de plomb de la censure.

 

Mai 2014 - Japon - La justice donne raison aux militants et refuse le redémarrage de la centrale nucléaire d’Ohi


Le 21 mai, la Cour de Justice de Fukui a tranché contre le redémarrage des deux réacteurs nucléaires d’Ohi, les premiers à avoir été relancés après la catastrophe de Fukushima.

Fukushima : alors que la catastrophe dure depuis 3 ans,
le déni continue


Le 11 mars 2014, cela fera maintenant 3 ans que dure la catastrophe nucléaire de Fukushima. Malgré le déni des autorités, ses conséquences sanitaires et environnementales ne s’atténuent pas, bien au contraire. Nous transmettons notre entier soutien au peuple japonais, qui souffre des contaminations, ainsi qu’à toutes celles et ceux qui luttent pour un Japon sans nucléaire.

Décembre 2014 : Lanceurs d’alerte et antinucléaires : le Japon choisit la répression


Le 6 décembre, la Diète japonaise a adopté la loi sur la protection des secrets d’État voulue par le Premier Ministre ultra-nationaliste et pro-nucléaire Shinzo Abe, malgré de nombreuses protestations et prises de positions contre cette loi, culminant en un rassemblement de dizaines de milliers de manifestants devant la Diète au moment du vote.

Août 2013 : Une nouvelle fuite grave à Fukushima


Une nouvelle fuite grave a été détectée sur le site de Fukushima. Fait exceptionnel : elle a fait l’objet d’un mea culpa de Tepco, la compagnie qui gère le site et d’un classement sur l’échelle INES, l’outil international d’évaluation des accidents nucléaires. Toutefois, les fuites massives survenues depuis avril 2011, elles, n’ont toujours pas été classées… Le Réseau "Sortir du nucléaire" répète sa demande, exprimée dans une pétition, qu’elles soient élevées au rang de catastrophe nucléaire majeure.

Pétition : Fukushima = 4 catastrophes nucléaires majeures, il est temps de le reconnaître !


Depuis le 11 mars 2011, ce n’est pas une seule catastrophe nucléaire majeure qui a lieu à Fukushima, mais quatre. Signez la pétition pour exiger que l’AIEA reconnaisse 4 catastrophes nucléaires majeures à Fukushima !


Fukushima = 4 catastrophes nucléaires majeures, il est temps de le reconnaître !


nucléaire, non merci ! Avec nous, soutenez les antinucléaires japonais ! Pour chaque autocollant acheté, nous reversons 1€ au CNIC (Centre japonais d'information sur le nucléaire), association antinucléaire créée en 1975 à Tokyo.