Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°38

Avril-mai 2008

En bref

Des news des renouvelables

Avril-mai 2008




Chaque foyer de Grande-Bretagne alimenté en électricité par l’énergie éolienne en 2020
La Grande-Bretagne prévoit d’augmenter largement sa production d’énergie éolienne, afin de générer assez d’électricité pour alimenter chaque maison du pays d’ici 2020, dans le cadre de son changement de politique visant à diminuer sa dépendance à l’énergie nucléaire.

Cette initiative met fin à la politique énergétique précédente de la Grande-Bretagne qui s’est largement tournée vers l’énergie nucléaire pour fournir de l’électricité à ses habitants.

La capacité totale de production serait de 33 gigawatts d’électricité d’ici 2020.

Source : http://www.actualites-news-environnement.com
10/12/2007


Adosser les tours solaires au flanc des montagnes
Utiliser les courants d’air thermiques pour produire de l’électricité : l’idée de la tour solaire, imaginée dès 1931 par l’Allemand Hanns Günther, est aujourd’hui renouvelée par le projet Elioth du groupe Iosis, une des majors européennes de l’ingénierie.

Le principe de base reste le même : réchauffer l’air au sol sous une immense serre de toile, puis canaliser le courant d’air chaud (plus léger que l’air froid, donc ascendant) dans un conduit géant. Au pied de celui-ci est placée une turbine qui, actionnée par la force d’aspiration, produit de l’électricité.
Brevetée en 2005, la "montagne solaire" comprend une immense serre de toile en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène), matériau synthétique transparent, résistant et peu salissant, et un conduit dans le même matériau, couché à flanc de montagne. La serre, sous laquelle des cultures sont possibles, est arrimée au sol par de gros ballons de caoutchouc. Remplis par l’eau de pluie récupérée, ils peuvent servir de réserve pour l’arrosage. Une serre d’un hectare, avec sa cheminée de 500 mètres, peut ainsi produire jusqu’à 500 mégawatts par an. Soit autant qu’une petite centrale nucléaire.

"Le mérite de ce projet est sa modestie, argumente Raphaël Ménard (ingénieur-architecte). Peu coûteux à l’investissement comme à l’entretien, démontable sans laisser de cicatrices sur le paysage, il est propre, recyclable et adaptable à des zones isolées où la production d’énergie sera utile".

Isabelle Rey-Lefebvre
(Le Monde - 14 octobre 2007)


Un éclairage publique autonome
Le 1er lampadaire 100% énergie renouvelable vient d’être installé à Grenoble, par Gaz Electricité de Grenoble (GEG). Ce lampadaire, “Windela”, est le tout premier système d’éclairage public autonome à fonctionner grâce au vent et au soleil. En effet, grâce à une double éolienne et un panneau photovoltaïque intégré à une vasque éclairante composée de 42 LED, ce nouveau concept de réverbère à énergie propre et renouvelable fonctionne sans réseau.
Pour en savoir plus : www.windela.com


Photovoltaïque : un bond spectaculaire
50% c’est le bond qu’a accompli le photovoltaïque dans le monde en 2007 par rapport à l’année précédente, soit une capacité de production de 3 800 MW supérieure à celle de 2006. Au total, la production mondiale s’élève, selon les données fournies par l’Earth Policy Institute, à 12 400 MW.

Alimentée par une croissance moyenne de 48% par an depuis 2002, la production photovoltaïque double tous les deux ans. Désormais, les 5 premiers pays producteurs de photovoltaïque sont le Japon, la Chine, l’Allemagne, Taïwan et les Etats-Unis.

C’est l’Allemagne qui demeure la championne en terme d’installations sur son territoire. Elle a été le premier pays à installer plus d’un gigawatt en une seule année.
Elle dispose à ce jour de 300 000 bâtiments équipés, une multiplication par trois de son objectif initial de 100 000 toits, lancé en 1998.


Chaque foyer de Grande-Bretagne alimenté en électricité par l’énergie éolienne en 2020
La Grande-Bretagne prévoit d’augmenter largement sa production d’énergie éolienne, afin de générer assez d’électricité pour alimenter chaque maison du pays d’ici 2020, dans le cadre de son changement de politique visant à diminuer sa dépendance à l’énergie nucléaire.

Cette initiative met fin à la politique énergétique précédente de la Grande-Bretagne qui s’est largement tournée vers l’énergie nucléaire pour fournir de l’électricité à ses habitants.

La capacité totale de production serait de 33 gigawatts d’électricité d’ici 2020.

Source : http://www.actualites-news-environnement.com
10/12/2007


Adosser les tours solaires au flanc des montagnes
Utiliser les courants d’air thermiques pour produire de l’électricité : l’idée de la tour solaire, imaginée dès 1931 par l’Allemand Hanns Günther, est aujourd’hui renouvelée par le projet Elioth du groupe Iosis, une des majors européennes de l’ingénierie.

Le principe de base reste le même : réchauffer l’air au sol sous une immense serre de toile, puis canaliser le courant d’air chaud (plus léger que l’air froid, donc ascendant) dans un conduit géant. Au pied de celui-ci est placée une turbine qui, actionnée par la force d’aspiration, produit de l’électricité.
Brevetée en 2005, la "montagne solaire" comprend une immense serre de toile en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène), matériau synthétique transparent, résistant et peu salissant, et un conduit dans le même matériau, couché à flanc de montagne. La serre, sous laquelle des cultures sont possibles, est arrimée au sol par de gros ballons de caoutchouc. Remplis par l’eau de pluie récupérée, ils peuvent servir de réserve pour l’arrosage. Une serre d’un hectare, avec sa cheminée de 500 mètres, peut ainsi produire jusqu’à 500 mégawatts par an. Soit autant qu’une petite centrale nucléaire.

"Le mérite de ce projet est sa modestie, argumente Raphaël Ménard (ingénieur-architecte). Peu coûteux à l’investissement comme à l’entretien, démontable sans laisser de cicatrices sur le paysage, il est propre, recyclable et adaptable à des zones isolées où la production d’énergie sera utile".

Isabelle Rey-Lefebvre
(Le Monde - 14 octobre 2007)


Un éclairage publique autonome
Le 1er lampadaire 100% énergie renouvelable vient d’être installé à Grenoble, par Gaz Electricité de Grenoble (GEG). Ce lampadaire, “Windela”, est le tout premier système d’éclairage public autonome à fonctionner grâce au vent et au soleil. En effet, grâce à une double éolienne et un panneau photovoltaïque intégré à une vasque éclairante composée de 42 LED, ce nouveau concept de réverbère à énergie propre et renouvelable fonctionne sans réseau.
Pour en savoir plus : www.windela.com


Photovoltaïque : un bond spectaculaire
50% c’est le bond qu’a accompli le photovoltaïque dans le monde en 2007 par rapport à l’année précédente, soit une capacité de production de 3 800 MW supérieure à celle de 2006. Au total, la production mondiale s’élève, selon les données fournies par l’Earth Policy Institute, à 12 400 MW.

Alimentée par une croissance moyenne de 48% par an depuis 2002, la production photovoltaïque double tous les deux ans. Désormais, les 5 premiers pays producteurs de photovoltaïque sont le Japon, la Chine, l’Allemagne, Taïwan et les Etats-Unis.

C’est l’Allemagne qui demeure la championne en terme d’installations sur son territoire. Elle a été le premier pays à installer plus d’un gigawatt en une seule année.
Elle dispose à ce jour de 300 000 bâtiments équipés, une multiplication par trois de son objectif initial de 100 000 toits, lancé en 1998.




Thèmes
Energies renouvelables