Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°27

Juillet 2005

Mobilisation

Création d’un laboratoire "CRIIRAD - Bandajevsky" au Belarus

Juillet 2005




Un projet international au service des victimes de Tchernobyl et de toutes les personnes exposées aux contaminations radioactives :



 Installer un laboratoire biomédical au Belarus, pays le plus touché par Tchernobyl, afin de poursuivre les recherches sur les effets pathologiques des incorporations chroniques de produits radioactifs.

- Un laboratoire dirigé par le Docteur Galina Bandazhevskaya et le Professeur Youri Bandazhevsky.

- Un laboratoire géré par la CRIIRAD, avec les mêmes garanties d’éthique, de compétence, d’indépendance et de transparence que son laboratoire d’analyses de Valence, en France.

Ce rêve peut et doit devenir une réalité

En 1986, une poignée de citoyens, choqués par la désinformation que diffusaient les services officiels français, a décidé de monter un laboratoire spécialisé qui travaillerait en toute indépendance et serait au service de tous ceux qui veulent des informations fiables sur l’état de contamination de leur environnement et de leurs aliments.

C’était un pari un peu fou, mais il a été gagné

La population française a répondu présent et apporté les financements nécessaires.

Dix-huit ans plus tard, le laboratoire de la CRIIRAD intervient partout en France et, de plus en plus, à l’étranger.

En 2005, la CRIIRAD se lance dans un nouveau projet, tout aussi fondamental. Elle a en effet reçu un appel à l’aide pressent du professeur Youri Bandajevsky et de son épouse Galina pour leur permettre de poursuivre leurs recherches en créant un laboratoire biomédical à Minsk, dans la capitale du Belarus.

La CRIIRAD a embauché le docteur Galina Bandazhevskaya, médecin pédiatre et cardiologue qui sera la directrice du laboratoire de Minsk en attendant la libération de son mari qui interviendrait au plus tard début 2007.

La CRIIRAD lance une souscription internationale auprès de tous ceux qui ont soutenu le professeur dans son combat pour la vérité sur les conséquences sanitaires des contaminations. Il s’agit de réunir les fonds nécessaire à l’achat, l’aménagement et l’équipement du laboratoire, soit 150 000 euros. Aidez à mener à bien ce projet en envoyant un don à la CRIIRAD.

Dans le cadre de son fonds de solidarité, le Réseau "Sortir du nucléaire” a octroyé 1 500 € à ce projet.
La CRIIRAD

La CRIIRAD est née en 1986, au lendemain de la catastrophe de Tchernobyl, en réaction contre les mensonges diffusés par les autorités françaises et l’absence de protection des populations, et en particulier des enfants. Structure atypique, associant les garanties éthiques d’une association à but non lucratif et le professionnalisme d’un laboratoire spécialisé, la CRIIRAD travaille depuis 18 ans sur toutes les questions relatives à la radioactivité, à ses utilisations et à ses effets sur la santé.

Grâce à son laboratoire, elle contrôle l’état radiologique de l’environnement et des produits alimentaires et, en cas de pollution avérée, informe les populations, alerte les autorités et s’efforce de faire sanctionner les pollueurs.

Contact

CRIIRAD

Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité

471, avenue V. Hugo

26000 Valence

Site Internet : www.criirad.org

Contact : Romain Chazel

06.88.94.73.07

04.75.98.58.01

 Installer un laboratoire biomédical au Belarus, pays le plus touché par Tchernobyl, afin de poursuivre les recherches sur les effets pathologiques des incorporations chroniques de produits radioactifs.

- Un laboratoire dirigé par le Docteur Galina Bandazhevskaya et le Professeur Youri Bandazhevsky.

- Un laboratoire géré par la CRIIRAD, avec les mêmes garanties d’éthique, de compétence, d’indépendance et de transparence que son laboratoire d’analyses de Valence, en France.

Ce rêve peut et doit devenir une réalité

En 1986, une poignée de citoyens, choqués par la désinformation que diffusaient les services officiels français, a décidé de monter un laboratoire spécialisé qui travaillerait en toute indépendance et serait au service de tous ceux qui veulent des informations fiables sur l’état de contamination de leur environnement et de leurs aliments.

C’était un pari un peu fou, mais il a été gagné

La population française a répondu présent et apporté les financements nécessaires.

Dix-huit ans plus tard, le laboratoire de la CRIIRAD intervient partout en France et, de plus en plus, à l’étranger.

En 2005, la CRIIRAD se lance dans un nouveau projet, tout aussi fondamental. Elle a en effet reçu un appel à l’aide pressent du professeur Youri Bandajevsky et de son épouse Galina pour leur permettre de poursuivre leurs recherches en créant un laboratoire biomédical à Minsk, dans la capitale du Belarus.

La CRIIRAD a embauché le docteur Galina Bandazhevskaya, médecin pédiatre et cardiologue qui sera la directrice du laboratoire de Minsk en attendant la libération de son mari qui interviendrait au plus tard début 2007.

La CRIIRAD lance une souscription internationale auprès de tous ceux qui ont soutenu le professeur dans son combat pour la vérité sur les conséquences sanitaires des contaminations. Il s’agit de réunir les fonds nécessaire à l’achat, l’aménagement et l’équipement du laboratoire, soit 150 000 euros. Aidez à mener à bien ce projet en envoyant un don à la CRIIRAD.

Dans le cadre de son fonds de solidarité, le Réseau "Sortir du nucléaire” a octroyé 1 500 € à ce projet.
La CRIIRAD

La CRIIRAD est née en 1986, au lendemain de la catastrophe de Tchernobyl, en réaction contre les mensonges diffusés par les autorités françaises et l’absence de protection des populations, et en particulier des enfants. Structure atypique, associant les garanties éthiques d’une association à but non lucratif et le professionnalisme d’un laboratoire spécialisé, la CRIIRAD travaille depuis 18 ans sur toutes les questions relatives à la radioactivité, à ses utilisations et à ses effets sur la santé.

Grâce à son laboratoire, elle contrôle l’état radiologique de l’environnement et des produits alimentaires et, en cas de pollution avérée, informe les populations, alerte les autorités et s’efforce de faire sanctionner les pollueurs.

Contact

CRIIRAD

Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité

471, avenue V. Hugo

26000 Valence

Site Internet : www.criirad.org

Contact : Romain Chazel

06.88.94.73.07

04.75.98.58.01



Thèmes
Tchernobyl