Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Nos communiqués de presse

Menace d’expulsion du Bois Lejuc : le Réseau “Sortir du nucléaire“ réaffirme son soutien aux occupant.e.s

Communiqué du 27 avril 2017



Le Réseau “Sortir du nucléaire“ réaffirme son soutien aux personnes qui occupent le Bois Lejuc, près de Bure, et qui en sont désormais expulsables à tout moment suite à une décision de justice.

Depuis neuf mois, des dizaines de militant.e.s habitent ce bois, en le préservant ainsi de la destruction et de la reprise des travaux préparatoires à la construction de la poubelle nucléaire CIGÉO. L’Agence pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) prévoit en effet de le raser et d’y construire les accès aux galeries et les puits d’aération pour l’évacuation des gaz radioactifs. Face à un projet imposé dangereux et démentiel, et face au comportement de l’Andra, qui avait commencé en 2016 à y entreprendre des travaux illégaux, cette action légitime et courageuse doit être saluée.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce cette décision d’expulsion illégitime. L’Andra oserait-elle expulser les militant.e.s alors que sa propriété sur le Bois Lejuc est remise en question, la justice ayant déclaré illégale la délibération à l’issue de laquelle la commune de Mandres-en-Barrois lui a cédé ce terrain ? Persisterait-elle à vouloir reprendre des travaux dans un bois qui pourrait ne plus lui appartenir du tout si les conseillers municipaux en décident ainsi ?

Une expulsion par la force, en catimini, alors que l’attention des médias est rivée sur le feuilleton présidentiel, constituerait par ailleurs un procédé particulièrement déloyal. François Hollande, qui s’est targué de renforcer la démocratie environnementale, oserait-il finir son quinquennat sur un acte aussi lâche ?

Le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle à soutenir les personnes qui occupent le Bois Lejuc et, en cas d’expulsion, à rejoindre la manifestation qui sera organisée deux semaines plus tard.

Contact presse :

06 86 74 85 11

Retrouver la lettre de soutien signée par plus de 90 associations et collectifs lors de la première occupation, en juin 2016

Le Réseau “Sortir du nucléaire“ réaffirme son soutien aux personnes qui occupent le Bois Lejuc, près de Bure, et qui en sont désormais expulsables à tout moment suite à une décision de justice.

Depuis neuf mois, des dizaines de militant.e.s habitent ce bois, en le préservant ainsi de la destruction et de la reprise des travaux préparatoires à la construction de la poubelle nucléaire CIGÉO. L’Agence pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) prévoit en effet de le raser et d’y construire les accès aux galeries et les puits d’aération pour l’évacuation des gaz radioactifs. Face à un projet imposé dangereux et démentiel, et face au comportement de l’Andra, qui avait commencé en 2016 à y entreprendre des travaux illégaux, cette action légitime et courageuse doit être saluée.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce cette décision d’expulsion illégitime. L’Andra oserait-elle expulser les militant.e.s alors que sa propriété sur le Bois Lejuc est remise en question, la justice ayant déclaré illégale la délibération à l’issue de laquelle la commune de Mandres-en-Barrois lui a cédé ce terrain ? Persisterait-elle à vouloir reprendre des travaux dans un bois qui pourrait ne plus lui appartenir du tout si les conseillers municipaux en décident ainsi ?

Une expulsion par la force, en catimini, alors que l’attention des médias est rivée sur le feuilleton présidentiel, constituerait par ailleurs un procédé particulièrement déloyal. François Hollande, qui s’est targué de renforcer la démocratie environnementale, oserait-il finir son quinquennat sur un acte aussi lâche ?

Le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle à soutenir les personnes qui occupent le Bois Lejuc et, en cas d’expulsion, à rejoindre la manifestation qui sera organisée deux semaines plus tard.

Contact presse :

06 86 74 85 11

Retrouver la lettre de soutien signée par plus de 90 associations et collectifs lors de la première occupation, en juin 2016





Pour toute sollicitation médiatique, merci de contacter Charlotte Mijeon, chargée de communication et des relations extérieures.

charlotte.mijeon@sortirdunucleaire.fr
Tél : 06 64 66 01 23


Pétition : ne validez pas la
cuve défectueuse de l’EPR !





Thèmes
Bure - CIGEO