Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des constructions aux pieds des centrales nucléaires ?

Le projet de gendarmerie




Un projet de construction d’une gendarmerie est en cours, à proximité de la centrale nucléaire de Golfech, dans le Tarn-et-Garonne.



 

La centrale de Golfech (© EDF 2013)

 

Le site de Golfech abrite la centrale nucléaire exploitée par EDF dans le département du Tarn-et-Garonne, à 40 km à l’ouest de Montauban. Cette centrale est constituée de deux réacteurs à eau sous pression d’une puissance de 1300 MW.

Le Ministre de la Défense a autorisé la construction d’une gendarmerie dans la zone de dangers de cette centrale.

A l’occasion de l’ajournement du projet d’école à proximité de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux, un courrier avait été adressé à M. Le Drian, afin de lui faire part des risques de l’implantation d’une telle structure à proximité de la centrale.

 

Téléchargez le courrier adressé au Ministre de la Défense
PDF - 34.2 ko
Courrier au Ministre de la Défense du 28/12/12

 

Deux mois après, nous avons obtenu une réponse du Général de division, Bertrand Soubelet : l’ASN ayant validé le projet, il n’y aucune raison de le remettre en cause... Et pourtant, même en situation "normale", le voisinage immédiat d’une centrale nucléaire représente un risque pour la santé des populations.

 

Téléchargez la réponse du Ministère
PDF - 306.2 ko
Réponse du Ministère du 28/02/13

 

La centrale de Golfech (© EDF 2013)

 

Le site de Golfech abrite la centrale nucléaire exploitée par EDF dans le département du Tarn-et-Garonne, à 40 km à l’ouest de Montauban. Cette centrale est constituée de deux réacteurs à eau sous pression d’une puissance de 1300 MW.

Le Ministre de la Défense a autorisé la construction d’une gendarmerie dans la zone de dangers de cette centrale.

A l’occasion de l’ajournement du projet d’école à proximité de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux, un courrier avait été adressé à M. Le Drian, afin de lui faire part des risques de l’implantation d’une telle structure à proximité de la centrale.

 

Téléchargez le courrier adressé au Ministre de la Défense
PDF - 34.2 ko
Courrier au Ministre de la Défense du 28/12/12

 

Deux mois après, nous avons obtenu une réponse du Général de division, Bertrand Soubelet : l’ASN ayant validé le projet, il n’y aucune raison de le remettre en cause... Et pourtant, même en situation "normale", le voisinage immédiat d’une centrale nucléaire représente un risque pour la santé des populations.

 

Téléchargez la réponse du Ministère
PDF - 306.2 ko
Réponse du Ministère du 28/02/13