Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Nos communiqués de presse

Le Réseau “Sortir du nucléaire“ soutient la manifestation de réoccupation du Bois Lejuc le 16 juillet à Mandres-en-Barois (à quelques km de Bure)

Communiqué du 15 juillet 2016



Le 19 juin, militants, habitants et collectifs en lutte contre CIGÉO, ce projet d’enfouissement en profondeur des déchets radioactifs les plus dangereux, entamaient l’occupation du bois Lejuc à Mandres-en-Barrois (Meuse). Cette occupation venait en réponse aux travaux illégaux de destruction de la forêt démarrés au mois de mai par l’Agence pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) en vue de la construction de CIGÉO ; ces travaux font d’ailleurs l’objet d’une plainte en justice. Face au rouleau compresseur de l’Andra, l’occupation de ce site stratégique est légitime et indispensable pour empêcher la réalisation de ce projet démesuré, ruineux et dangereux.

Le 7 juillet, les personnes – dont quelques enfants - qui occupaient le Bois Lejuc pour le protéger de la destruction ont été expulsées par la force au petit matin, sans même que l’assignation en référé contestant leur ordonnance d’expulsion n’ait pu être examinée par la justice. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ condamne cette procédure irrégulière ainsi que la répression qui touche actuellement les militants et habitants de Mandres opposés à CIGÉO : convocations devant la police, gardes à vue, saisie de matériel agricole…

Le 11 juillet, dans un hémicycle désert, la loi Longuet sur l’enfouissement ces déchets radioactifs a été approuvée par une poignée de députés - moins d’une vingtaine. Ce vote a eu lieu avec la bénédiction d’un gouvernement plus pressé de glisser ces déchets ingérables sous le tapis que d’en réduire la production en fermant des réacteurs. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle ceux que cette situation choque à rejoindre la résistance contre CIGÉO, et à venir à Bure le 16 juillet à la manifestation organisée pour réoccuper le Bois Lejuc. Pour refuser la poursuite du nucléaire, résister à CIGÉO est incontournable !

Plus d’informations sur la manifestation : http://vmc.camp/2016/07/07/manif-de-reoccupation/

Un point presse se tiendra samedi à 10h avant la manifestation. Rendez-vous devant la Maison de Résistance de Bure.

Le 17 juillet, des rencontres et discussions sont prévues dans la forêt.

Contacts presse :

Martial Château – 06 45 30 74 66

Chargée de communication :

Charlotte Mijeon - 06 64 66 01 23

Le 19 juin, militants, habitants et collectifs en lutte contre CIGÉO, ce projet d’enfouissement en profondeur des déchets radioactifs les plus dangereux, entamaient l’occupation du bois Lejuc à Mandres-en-Barrois (Meuse). Cette occupation venait en réponse aux travaux illégaux de destruction de la forêt démarrés au mois de mai par l’Agence pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) en vue de la construction de CIGÉO ; ces travaux font d’ailleurs l’objet d’une plainte en justice. Face au rouleau compresseur de l’Andra, l’occupation de ce site stratégique est légitime et indispensable pour empêcher la réalisation de ce projet démesuré, ruineux et dangereux.

Le 7 juillet, les personnes – dont quelques enfants - qui occupaient le Bois Lejuc pour le protéger de la destruction ont été expulsées par la force au petit matin, sans même que l’assignation en référé contestant leur ordonnance d’expulsion n’ait pu être examinée par la justice. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ condamne cette procédure irrégulière ainsi que la répression qui touche actuellement les militants et habitants de Mandres opposés à CIGÉO : convocations devant la police, gardes à vue, saisie de matériel agricole…

Le 11 juillet, dans un hémicycle désert, la loi Longuet sur l’enfouissement ces déchets radioactifs a été approuvée par une poignée de députés - moins d’une vingtaine. Ce vote a eu lieu avec la bénédiction d’un gouvernement plus pressé de glisser ces déchets ingérables sous le tapis que d’en réduire la production en fermant des réacteurs. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle ceux que cette situation choque à rejoindre la résistance contre CIGÉO, et à venir à Bure le 16 juillet à la manifestation organisée pour réoccuper le Bois Lejuc. Pour refuser la poursuite du nucléaire, résister à CIGÉO est incontournable !

Plus d’informations sur la manifestation : http://vmc.camp/2016/07/07/manif-de-reoccupation/

Un point presse se tiendra samedi à 10h avant la manifestation. Rendez-vous devant la Maison de Résistance de Bure.

Le 17 juillet, des rencontres et discussions sont prévues dans la forêt.

Contacts presse :

Martial Château – 06 45 30 74 66

Chargée de communication :

Charlotte Mijeon - 06 64 66 01 23




Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.




Pour toute sollicitation médiatique, merci de contacter Charlotte Mijeon, chargée de communication et des relations extérieures.

charlotte.mijeon@sortirdunucleaire.fr
Tél : 06 64 66 01 23




Thèmes
Bure - CIGEO