Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Chooz : Arrêt automatique du réacteur 1




23 août 2017


Décidément le réacteur 1 de la centrale de Chooz ne va pas bien. Moins d’une semaine après qu’il ait été mis à l’arrêt en raison d’un problème en salle des machines, le réacteur s’est cette fois arrêté automatiquement le 23 août 2017. Cette procédure de sûreté et de protection du réacteur s’est enclenchée suite à la fermeture "intempestive" d’une vanne vapeur, mais l’origine du problème et les causes de cet arrêt automatique restent inconnues. Le réacteur a redémarré le lendemain après midi. Les équipes ont identifiées le problème : le système qui maintient la vanne en position ouverte ne marchait plus.


Ce que dit EDF :

Le 23/08/17

Arrêt automatique du réacteur de l’unité de production n°1

Mercredi 23 août 2017 à 8h10, l’Unité de Production n°1 de la centrale de Chooz s’est automatiquement arrêtée.

Cet arrêt s’est produit suite à la fermeture intempestive d’une vanne vapeur, située dans la partie non-nucléaire de l’installation. Les équipes de la centrale sont mobilisées afin d’identifier les causes de cet arrêt automatique et assurer le redémarrage de l’unité de production en toute sûreté. Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, sur la sécurité du personnel, ni sur l’environnement.

L’Unité de Production n°2 de la centrale est en arrêt programmé pour maintenance depuis le 5 août 2017.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-chooz/actualites/arret-automatique-du-reacteur-de-l-unite-de-production-ndeg1


Rappelons que du 17 au 19 août 2017, ce même réacteur a du être mis à l’arrêt pour réaliser une intervention en salle des machines. L’exploitant n’a pas fournis plus de détails ni d’explications sur cet arrêt qui a quand même duré plus de 48 heures, laissant supposer une intervention importante. Voir notre article en ligne au sujet de cet arrêt


Ce que dit EDF :

Le 24/08/17 L’unité de production n°1 de nouveau à disposition du réseau électrique

Jeudi 24 août 2017 à 14h02, l’Unité de Production n°1 de la centrale nucléaire de Chooz a été reconnectée au réseau électrique national. Elle a atteint sa pleine puissance à 16h15.

L’Unité de Production n°1 s’était arrêtée automatiquement mercredi 23 août à 8h10, suite à la fermeture intempestive d’une vanne d’isolement vapeur située dans la partie non-nucléaire des installations. Les contrôles menés par les équipes de la centrale ont permis d’identifier un dysfonctionnement sur le système de maintien en ouverture de la vanne, ce qui a conduit à sa mise en position de sécurité.

Après intervention des équipes de la centrale, le redémarrage de l’Unité de Production n°1 a pu être réalisé en toute sûreté.

Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations, sur la sécurité du personnel, ni sur l’environnement.

L’Unité de Production n°2 de la centrale est en arrêt programmé pour maintenance depuis le 5 août 2017.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-chooz/actualites/l-unite-de-production-ndeg1-de-nouveau-a-disposition-du-reseau-electrique-3